Accueil / Perte de poids / Ballon gastrique : 6 points pour la perte de poids

Ballon gastrique : 6 points pour la perte de poids

Le recours au ballon gastrique pourrait vous convenir pour perdre du poids. Ce dispositif suscite l’intérêt croissant des personnes sujettes à l’obésité et le surpoids. En effet, cet appareil inventé récemment par deux étudiants est destiné à faciliter le processus de perte de poids. Si donc, vous êtes à la recherche d’autres méthodes que le régime alimentaire et les exercices pour maigrir, peut-être est-ce la méthode qu’il vous faut. Que savoir sur le sujet ?

Quid d’un ballon gastrique

La méthode du ballon gastrique devient une solution prisée pour perdre du poids. Cette pratique se démocratise de plus en plus et devient aussi plus accessible. Le ballon gastrique est en effet, une sorte de petit ballon en silicone que l’on place dans l’estomac par voie naturelle. Gonflé d’eau ou d’air, cet accessoire remplit partiellement l’estomac, ce qui réduit la capacité de la poche gastrique. La personne qui la porte ressent alors plus rapidement la satiété. Elle est ainsi tranquillement et sans culpabilité amenée à limiter la quantité de sa nourriture, puisqu’elle n’a plus faim. Cette méthode dure entre 3 à 12 mois en fonction du type de ballon utilisé.

Quels sont les avantages du ballon gastrique?

De nombreuses raisons font que le recours à cet outil d’amaigrissement est idéal pour un parcours de perte de poids réussie. Cette procédure apporte ainsi certains avantages :

qw
  • Le premier et meilleur avantage réside dans le fait d’éviter une chirurgie perte de poids invasive et efficace pour la prise en charge de l’obésité et des affections connexes d’après une étude(1).
  • L’acte, en lui-même, ne prend qu’une quinzaine de minutes et la personne concernée peut rentrer chez elle le jour même.
  • S’agissant d’une intervention non chirurgicale, la pose de ce ballon est réversible en cas de besoins.
  • Également, c’est une solution très économique pour maigrir Qui plus est, il s’agit d’une méthode temporaire utilisée principalement comme un booster pour modifier de mode de vie. Ce qui permet d’obtenir un résultat sur le long terme.
  • Pour finir selon chaque individu, le résultat peut être visible dès les premiers mois.

Le ballon gastrique en 6 points

Ballon gastrique : pour qui ?

Le ballon gastrique est une méthode à envisager si vous ne pouvez pas maigrir en faisant de l’activité physique et en suivant un régime alimentaire restrictif. Il est recommandé à celles ou ceux qui ont de problèmes de santé, en particulier les certaines complications associées à leur surpoids. Cependant, cette technique ne concerne pas nécessairement tout le monde. Il appartient uniquement au spécialiste de définir si oui ou non, un individu est éligible. Pour ce faire, il examinera notamment son IMC (indice de masse corporelle) et ses conditions de santé. Concrètement, cette méthode est indiquée aux personnes ayant un IMC supérieur ou égal à 27.

Comment se passe la mise en place d’un ballon gastrique

Après être dégonflé, le ballon gastrique est inséré dans l’estomac du patient via sa bouche, en passant donc par l’œsophage. À l’aide d’un endoscope (un tube fin flexible avec une caméra) placé dans la bouche, le spécialiste surveille le positionnement du dispositif dans l’estomac. Durant l’acte, celui-ci administre au patient un sédatif ou une faible anesthésie. Ce dernier est surveillé quelques heures et rarement hospitalisé une nuit après mise en place du dispositif. Au cours de premiers jours, le patient peut ressentir de l’inconfort et des douleurs. Les vomissements également peuvent être fréquents, mais ces symptômes peuvent être atténués avec des médicaments.

Le mode d’action

Comme déjà mentionné plus haut, la pose de ballon gastrique est associée à une augmentation de la satiété. Cela conduit par la force de choses à une réduction de la sensation de faim et ainsi à la diminution de l’apport calorique au quotidien. De plus, le dispositif provoquera des variations non univoques de quelques peptides liés à la régulation de l’appétit. C’est, entre autres, le cas de la leptine, ghréline et de l’adinopectine. L’appareil agit également en ralentissant la vidange gastrique tout en augmentant le volume de l’estomac proximal. Donc, le ballon gastrique vient modifier les mauvaises habitudes alimentaires du patient.

Les règles à respecter

La méthode de ballon gastrique doit toujours être accompagnée d’un programme nutrition sain, mais aussi des activités physiques régulières. Concernant notamment l’alimentation, quelques règles sont à suivre pour mettre tous les atouts de son côté.

Premièrement, il faut manger lentement. Puis, il convient de faire au contrôle des portions en mettant de petites quantités dans l’assiette et en prenant de petites bouchées. De plus, il faudra prendre la peine de réduire en purées les aliments en mastiquant bien. Boire 30 minutes avant et après le repas est de mise. Il est en outre recommandé d’arrêter de manger dès qu’on ressent la satiété. Pour la reconnaître, il vous faudra savoir gérer la faim. Pour éviter les reflux du soir, il importe de respecter un délai d’environ 2 heures sans manger. Enfin, les boissons gazeuses sont à bannir.

Y a-t-il des risques à utiliser un ballon gastrique ?

Selon une étude scientifique, la pose de ballon gastrique permet une perte de poids moyenne de 13,5 kg en 4 mois. La même étude montre que les risques se révèlent faibles. Néanmoins, il convient de prévenir les éventuelles complications liées à cette technique. En effet, durant la pose ou le retrait de l’appareil, des saignements ou encore de perforations de l’œsophage peuvent survenir. Les premiers jours sont souvent accompagnés d’inconforts gastriques. De même, les nausées et les vomissements ne sont pas rares durant cette période. Quelques indigestions, de reflux gastrique sont également possibles. Cependant, avec l’aide d’un spécialiste, ces symptômes peuvent être atténués par des médicaments adaptés.

Les contre-indications

Les contre-indications du ballon gastrique sont nombreuses. Entre autres, les troubles cognitifs ou mentaux sévères, la maladie hépatite sévère, le trouble du comportement alimentaire type boulimie. Selon une étude(2), des complications graves peuvent survenir. De même, cette méthode ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes. Idem, les alcooliques ou toxicomanes non sevrés ne peuvent pas utiliser cette technique. En outre, cette dernière n’est pas non plus recommandée aux personnes souffrant de la maladie de Crohn, ou bien d’ulcère gastro-duodénal. En dernier lieu, celles qui refusent les consignes diététiques et un suivi médical ne doivent pas non plus adopter cette méthode.

Que pensez-vous du ballon gastrique pour mincir?

Sources :

https://restez-mince.com/ballon-gastrique/ballon-gastrique-11-choses-points-a-connaitre/

https://restez-mince.com/ballon-gastrique/conseils/ballon-gastrique-fiche-maigrir-de-lestomac/

https://www.fmcgastro.org/textes-postus/no-postu_year/place-du-ballon-gastrique-dans-la-prise-en-charge-de-lobesite/

https://obesite.ooreka.fr/comprendre/ballon-gastrique

https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/ballon-gastrique-un-nouveau-dispositif-pour-lutter-contre-47371

Références :

  1. Seung Han Kim, Hoon Jai Chun, Hyuk Soon Choi, Eun Sun Kim, Bora Keum, and Yoon Tae Jeen. Current status of intragastric balloon for obesity treatment. World J Gastroenterol. 2016 Jun 28; 22(24): 5495–5504. Published online 2016 Jun 28. doi: 10.3748/wjg.v22.i24.5495.
  2. Tate CM, Geliebter A. Intragastric Balloon Treatment for Obesity: Review of Recent Studies. Adv Ther. 2017 Aug;34(8):1859-1875. doi: 10.1007/s12325-017-0562-3. Epub 2017 Jul 13.

Vérifiez également

collation protéinée perte de poids

Collation protéinée : 7 saines pour la perte de poids

Une collation protéinée pourrait être la meilleure alternative pour perdre du poids efficacement. En effet, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *