Accueil / Santé / Ce qui se passe sur votre corps quand vous fumez

Ce qui se passe sur votre corps quand vous fumez

On compte près de 16 millions de fumeurs en France. Le tabagisme est responsable de plus de 73 000 décès par an dans le pays. On s’attend à ce que 5 millions de personnes meurent en 2030 si le taux de tabagisme actuel se maintient. Bien que fumer vous fasse vous sentir bien pendant un certain temps, sachez que cela nuit lentement votre corps. En fait, il s’agit de la principale cause de décès évitable en France.

Les effets néfastes de la cigarette

La cigarette peut nuire à votre corps et compromettre de façon permanente votre santé. Si vous n’êtes pas toujours convaincu de ses dangers, examinez certains des effets secondaires associés au tabagisme.

Les effets à court terme

Les fumeurs ont tendance à avoir des vêtements et des cheveux puants, une mauvaise haleine et des taches jaunes ou brunes sur les dents. Fumer peut aussi affecter votre apparence physique, car il peut entraîner des rides prématurées, une perte des dents et un changement brusque de poids. Les ulcères d’estomac et le système immunitaire affaibli font également partie des effets secondaires possibles.

Les individus qui ont commencé à fumer à son jeune âge risquent davantage de continuer à fumer jusqu’à l’âge adulte, ce qui pourrait éventuellement entraîner une altération de la fonction pulmonaire et un retard de croissance. Selon une étude australienne, les fumeuses pourraient souffrir de crampes menstruelles plus graves en raison de la diminution de la quantité d’oxygène acheminée dans l’utérus. De plus, les femmes qui ont commencé à fumer à l’âge de 13 ans présentaient un risque de menstruation douloureuse à 59 %, tandis que celles qui ont commencé à fumer à 14 ou 15 ans ont un risque de 50%.

Les effets à long terme

Plusieurs fumeurs ne ressentent les effets secondaires graves du tabagisme que des années plus tard, alors que des dommages irréversibles pour la santé ont déjà été causés. Voici certains des effets néfastes à long terme de la cigarette :

Les maladies cardiovasculaires

maladie cardiovasculaire et le tabagisme

Fumer endommage la structure de votre cœur et perturbe le fonctionnement de vos vaisseaux sanguins. Il augmente ainsi votre risque de maladie cardiaque par deux à quatre fois, car il provoque l’épaississement des vaisseaux sanguins dans votre cœur. Le tabagisme augmente également le rythme cardiaque, la pression artérielle et provoque la coagulation du sang.

Les fumeurs ont un risque accru d’athérosclérose, une maladie dans laquelle les liquides de la plaque s’accumulent dans les artères. Avec le temps, vos artères se durciront et se rétréciront, ce qui limitera le flux de sang rempli d’oxygène vers d’autres parties de votre corps.

Cela peut aussi engendrer une maladie coronarienne lorsque les liquides de la plaque s’accumulent dans les artères coronaires. Cette condition provoque des douleurs thoraciques, une crise cardiaque, une insuffisance cardiaque, des arythmies voire la mort.

Le risque plus élevé d’accident vasculaire cérébral

Les fumeurs sont quatre fois plus susceptibles de subir un AVC que les non-fumeurs. Cette maladie mortelle survient lorsqu’un caillot bloque la circulation sanguine dans votre cerveau ou quand une artère autour de votre cerveau se déclenche.

Les problèmes respiratoires

Les poumons sont dotés d’une couche de mucus interne qui sert de protection contre les matières étrangères que vous respirez. Ces contaminants sont essuyés par des petits poils appelés cils. Cependant, chez les fumeurs, les cils ne fonctionnent pas correctement. En conséquence, ils ne peuvent pas tousser, éternuer ou avaler pour éliminer ces toxines dans leur corps.

Fumer peut, en outre, déclencher ou aggraver une crise d’asthme. Cela entraîne également une maladie pulmonaire obstructive chronique dont l’emphysème et la bronchite chronique. Dans l’emphysème, les sacs aériens dans les poumons perdent finalement leur élasticité et commencent à se détériorer. La bronchite chronique, en revanche, se produit lorsqu’il y a un gonflement des muqueuses de vos poumons, entraînant une respiration contraignante.

La complication de la grossesse

Les femmes enceintes qui fument ont un risque plus important d’accouchement prématuré, de fausse couche ou de mort-naissance.

Les problèmes de santé en matière de reproduction

Les hommes qui fument risquent de souffrir de dysfonction érectile, de mauvaise qualité de sperme et de malformations de leur sperme. Pour les femmes, cela peut entraîner une fertilité réduite.

Par ailleurs, les cigarettes contiennent plus de 7000 produits chimiques potentiellement nocifs, dont certains sont connus pour causer le cancer notamment le cancer de vessie, le cancer du sang, le cancer du côlon, le cancer de l’estomac, le cancer de pancréas, le cancer du poumon et bien d’autres encore.

Que se passe-t-il quand un fumeur cesse de fumer ?

Le processus d’abandon du tabac requiert détermination et patience, car le délai de rétractation vous affectera physiquement et mentalement. Bien que cesser de fumer soit difficile, soyez assuré que votre santé en bénéficierait à bien des égards. En fait, vous ressentez probablement déjà des effets positifs après quelques minutes d’arrêt de la cigarette.

Quelques conseils pour arrêter de fumer

arrêter de fumer
  • Choisissez un jour d’abandon : choisissez un jour qui ne vous stressera pas en vue de pouvoir vous préparer. Cela peut être le jour de votre anniversaire ou même le premier jour du mois.
  • N’arrêtez pas seul : faire savoir à quelqu’un votre décision d’arrêter de fumer peut vous apporter un soutien énorme lorsque vous vous sentez seul dans votre défi.
  • Cherchez vos options de remplacement de la nicotine : la thérapie de remplacement de la nicotine peut vous aider à arrêter de fumer, car elle contribue à surmonter les symptômes de sevrage. Elle est considérée comme sûre pour tous les fumeurs, à l’exception des femmes enceintes et des personnes souffrant de maladie cardiaque.
  • Identifiez vos déclencheurs : dressez une liste de tout ce que vous avez fait dans le passé en matière de tabagisme. Avant votre journée d’abandon, déterminez comment vous allez gérer ces facteurs déclencheurs.

Vous connaissez d’autres méthodes pour arrêter de fumer ? N’hésitez pas à nous partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Sources et références

Vérifiez également

abstinence tabagique

Abstinence tabagique : comment éviter les rechutes ?

Le tabagisme est le facteur de nombreuses maladies. Toutefois, il est possible de s’en sortir. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *