Accueil / Libido / Ces médicaments qui provoquent l’impuissance

Ces médicaments qui provoquent l’impuissance

La performance sexuelle est un atout majeur pour la satisfaction réciproque au sein du couple. Chez l’homme, elle repose sur le bon fonctionnement du mécanisme érectile. Ce mécanisme sollicite autant l’organe génital que les fonctions nerveuses. L’impuissance résulte d’un dérèglement au niveau de l’une de ces fonctions. Les médicaments qui provoquent l’impuissance peuvent être à l’origine de ces troubles.

Mécanisme de l’érection

L’érection met en action le système nerveux, les vaisseaux sanguins et les différentes parties de l’organe génital.

  • Le mécanisme nerveux de l’érection

L’hypothalamus est le centre de commande du mécanisme érectile. C’est lui qui fait le lien entre le système nerveux autonome et le système nerveux endocrinien. Le premier regroupe toutes les fonctions automatiques de l’organisme et le second régule la sécrétion d’hormones.

qw

Les nerfs sensitifs des zones érogènes perçoivent les stimulations sexuelles. Au niveau de l’hypothalamus, l’amygdale reçoit ces informations et les retransmet au nerf pelvien. Celui-ci transmet les commandes pour la sécrétion de monoxyde d’azote. Celui-ci est responsable du relâchement du muscle lisse et la dilatation des artères péniennes.

  • L’action de l’afflux sanguin sur l’érection

Le pénis est principalement constitué d’un corps spongieux et de deux corps caverneux entourés de fibres musculaires lisses. Les corps caverneux et spongieux renferment les vaisseaux sanguins et sont parsemés d’espaces caverneux communicants. Les muscles lisses contractés en permanence limitent le débit sanguin irriguant les artères caverneuses. Une stimulation sexuelle provoque le relâchement des muscles lisses dont la pression sur les vaisseaux se défait. Les artères péniennes se dilatent et se remplissent de sang. L’afflux sanguin comble les espaces caverneux et gonfle le pénis.

De leur côté, les veines empêchent l’évacuation du sang et maintiennent l’état de l’érection. Les cellules des muscles lisses sécrètent la prostaglandine E1 influant sur la fonction érectile. La performance érectile repose sur le volume de l’afflux artériel et l’efficacité de l’occlusion veineuse. Elle requiert un taux optimal d’oxygène et de testostérone dans le sang.

Mécanisme en cause dans l’impuissance

Quelle que soit l’origine de l’impuissance, elle est toujours liée à un dysfonctionnement au niveau du système érectile. Voici une liste des différents mécanismes pouvant mener à l’impuissance.

  • Rétrécissement des artères péniennes
  • Sclérose des artères péniennes
  • Perturbation des connexions nerveuses
  • Lésions nerveuses
  • Diminution du signal nerveux

Liste des médicaments qui provoquent l’impuissance

  • Les anxiolytiques

Les anxiolytiques sont des médicaments qui provoquent l’impuissance. Leur action contre l’anxiété produit des troubles au niveau de la mémoire, de l’attention et du sommeil. Ils inhibent aussi les envies et réduisent la sensibilité aux stimulations. Par cet effet, ils diminuent l’excitation sexuelle. Mais les anxiolytiques ne sont pas des médicaments qui provoquent l’impuissance définitive. Ce trouble disparaît dès l’arrêt du traitement.

  • Les bêtabloquants

Les bêtabloquants sont des médicaments prescrits pour des troubles cardiovasculaires. Ils ont pour principe actif de ralentir le rythme cardiaque et le débit de sang. L’irrigation des organes, dont celle du pénis, diminue. Les bêtabloquants sont donc des médicaments qui provoquent l’impuissance réduisant l’afflux sanguin nécessaire à une érection décente. Cet effet des bêtabloquants est aussi réversible.

  • Les antihypertenseurs

Certains médicaments antihypertenseurs sont des diurétiques. Ils renferment une hormone appelée la spironolactone. Les diurétiques sont des médicaments qui provoquent l’impuissance inhibant la testostérone. La spironolactone a une structure similaire à celle de la testostérone. Elle se substitue à la testostérone sur les récepteurs hormonaux.

  • Les antidépresseurs

Les antidépresseurs sont recommandés pour soulager les migraines et les douleurs d’origine neurologique. Ce sont des médicaments qui provoquent l’impuissance à cause de leur action sur le système nerveux central. Ils inhibent certaines envies et certaines sensations. Ils produisent une baisse de la libido.

médicaments qui provoquent l’impuissance

  • Les médicaments contre le cholestérol

Les statines sont des médicaments qui provoquent l’impuissance prescrite contre le cholestérol. Elles diminuent le taux de testostérone dans le sang, ce qui produit l’absence de l’érection.

  • Les médicaments pour traiter le cancer de la prostate

Les médicaments prescrits pour le traitement du cancer de la prostate sont à base d’anti-androgènes. Ils inhibent les sécrétions hormonales et sont ainsi des médicaments qui provoquent l’impuissance.

Les solutions contre les effets des médicaments qui provoquent l’impuissance

La consommation de ces médicaments qui provoquent l’impuissance est, médicalement parlant, inévitable. Les pathologies qu’ils traitent peuvent être graves sans une prise en charge. Ainsi, on ne peut recommander l’arrêt du traitement, mais trouver des solutions contre ses effets sur l’érection.

  • Le viagra

Comme l’arrêt de certains traitements n’est pas recommandé, on peut y associer du sildénafil. Cependant, le viagra est strictement incompatible avec les dérivés nitrés et les alpha bloquants.

  • Injections intracaverneuses de prostaglandines E1

L’injection intracaverneuse de prostaglandines E1 traite l’impuissance en agissant directement sur le pénis. La prostaglandine induit la relaxation du muscle lisse et favorise ainsi la dilatation artérielle pénienne. Cette solution maintient la capacité sexuelle malgré la prise de médicaments qui provoquent l’impuissance. Elle ne fait l’objet d’aucune contre-indication majeure, mais peut avoir certains effets secondaires. Elle peut provoquer des douleurs, des hématomes ou du priapisme.

  • Érection mécanique

L’érection mécanique provient de l’utilisation d’implants placés au niveau des corps caverneux. Cette technique utilise un système hydraulique constitué d’une pompe et d’un réservoir prévésical.

Sources:
https://www.doctipharma.fr/conseils-de-pharmacien/article/troubles-de-lerection-impuissance-causes-et-traitements
https://www.doctissimo.fr/html/sante/mag_2001/mag1214/dossier/sa_4940_soins_plaisir.htm

Vérifiez également

soirées de fête en amoureux

Sexe : Préparez dès maintenant vos soirées de fête en amoureux

Votre couple sombre-t-il dans l’ennui ? C’est que vous vous laissez absorber par vos obligations quotidiennes. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *