fbpx
rester en forme

Combien de tasses de café par jour pour rester en forme ?

Le café est généralement reconnu pour ses vertus tonifiantes. Il possède d’autres qualités méconnues, et le consommer nous permet de rester en forme. Mais il contient aussi des substances qui peuvent être nocives si on en consomme trop. Ainsi, la consommation de café à une dose raisonnable est conseillée pour rester en forme.

Composition du café

Le café renferme plus d’une douzaine de substances. Elles apparaissent pendant la torréfaction des grains de café :

  • La caféine
  • Les alcools diterpènes
  • Les composés phénoliques
  • Des mélanoïdines
  • Des acides chlorogéniques.

Les bienfaits du café sur la santé

Le café a des actions bénéfiques pour la santé qui nous permettent de rester en forme.

  • Protection des cellules

Le café contient des antioxydants qui aident l’organisme à neutraliser les radicaux libres responsables de tumeurs. Il évite donc aux cellules d’être endommagé. Cela prévient les risques de cancer comme le cancer colorectal ou le cancer des seins.

  • Protection du cœur

À une certaine dose, le café possède des propriétés protectrices sur le cœur. En effet, la caféine protège les cellules cardiovasculaires et en améliore le fonctionnement. Elle favorise le déplacement des protéines p27 vers les mitochondries, ce qui renforce les cellules cardiovasculaires.

  • Action contre le diabète

Le café ralentit l’absorption intestinale des glucides dans le sang. Ainsi, il prévient les risques de diabète de type 2.

  • Action sur le foie et la bile

Les acides phénoliques du café aident le foie à se purger et l’empêchent de s’engorger. Ils protègent le foie contre les maladies comme la cirrhose.

En plus, le café aide à rester en forme en fluidifiant la bile. Cette action lui permet d’empêcher la formation de calculs biliaires.

  • Stimulation du cerveau

Le café renforce la gaine de myéline des cellules nerveuses et en empêche ainsi la dégradation. Cela nous permet de rester en forme.

En plus, le café booste l’activité cérébrale. Il éveille l’attention et la concentration.

Les troubles physiologiques liés à la consommation de café

Le café, malgré ses bienfaits sur la santé, peut être à l’origine de troubles et de problèmes de santé.

  • Élimination des minéraux

Les éléments qui constituent le café absorbent le fer de l’estomac. En plus, ils perturbent le fonctionnement du rein. Ainsi, celui-ci devient incapable de réabsorber les éléments minéraux qui devraient nous permettre de rester en forme. Ainsi, le calcium, le zinc, le magnésium sont éliminés dans l’urine.

  • Augmentation du taux de cholestérol

Le café contient des alcools diterpènes, dont le cafestol et le kahweol. Quand le café n’est pas filtré, sa teneur en ces alcools est élevée. Ils sont responsables de la hausse du taux de cholestérol dans le sang.

  • Troubles digestifs

La consommation d’une quantité importante de café provoque des troubles au niveau du tube digestif. Il irrite l’œsophage, l’estomac et les intestins. Il produit des reflux œsophagiens d’acides gastriques qui peuvent abîmer le tissu œsophagien.

Au niveau de l’estomac, le café est susceptible de provoquer des ulcères, des spasmes ou des crampes. En dilatant le tube digestif, il favorise les remontées acides qui causent des brûlures et des aigreurs d’estomac.

Il peut aussi être à l’origine de constipation, d’irritation du colon ou de diarrhées.

La caféine perturbe la stabilité de la vessie de la femme. Cela induit l’incontinence urinaire en empêchant le bon fonctionnement du sphincter urinaire.

  • Risques pour la santé du fœtus

Le fœtus absorbe aussi la caféine du sang de la mère. La caféine affecte la croissance et le développement des organes et du cerveau du fœtus. Une quantité importante de café peut même être à l’origine de fausse-couche.

  • Risque de cancer

Le risque de cancer est dû à la présence de l’acrylamide. Cette substance se développe quand les graines de café torréfiées sont soumises à une haute température.

rester en forme

Troubles psychologiques

  • Effets psychologiques de la consommation du café

L’effet stimulant du café éveille la concentration, la vigilance et l’attention. Cet effet peut s’accentuer et transformer l’éveil en irritabilité et en hyperexcitation. Il entraine aussi des troubles du sommeil et des cauchemars. L’excès d’excitation produit par le café empêche aussi toute possibilité de relaxation. La consommation de café est défavorable à la gestion du stress. À une dose très élevée, la caféine peut être à l’origine d’hallucinations visuelles et auditives.

  • Addiction et effets du manque

Le café n’est pas une substance de nature psychotique. Cependant, l’accoutumance est possible en cas de consommation régulière. Une privation soudaine peut entraîner un état de manque dépressif et marque par des sensations plus ou moins troublantes. Les effets secondaires sont tremblements, palpitations, agitations, migraines, sueurs extrêmes et hausse de la tension nerveuse.

Consommation de café recommandée pour rester en forme

Le café nous permet de rester en forme seulement quand la dose que nous prenons est suffisante. Au-delà d’un certain seuil par contre, le café a des effets nocifs sur la santé. La dose de caféine universellement reconnue comme idéale est de 400 milligrammes par jour chez l’adulte. Cette dose équivaut à environ 4 tasses par jour.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/article/trois-regles-pour-rester-en-forme-pendant-un-regime/
https://www.docteurclic.com/technique/dix-trucs-pour-rester-en-forme.aspx

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.