fbpx

Comment faire face à une chirurgie à cœur ouvert ?

Une chirurgie à cœur ouvert est une opération majeure qui nécessite un long séjour à l’hôpital. On y a recours pour traiter certains problèmes liés au cœur comme les problèmes avec la valve. Les artères bloquées et les problèmes de renflement dans le vaisseau principal près du cœur nécessitent également cette intervention. Chez les enfants, il s’agit généralement d’une opération pour traiter un problème avec lequel le bébé est né.

En quoi consiste-t-elle ?

La chirurgie à cœur ouvert a pour objectif de réparer des défauts ou dommages au niveau du cœur. Comme son nom l’indique, le chirurgien va ouvrir la poitrine pour y avoir accès. Il existe deux procédures pour une chirurgie à cœur ouvert dont la première est le pontage coronarien. Elle consiste à remplacer le rôle des artères coronaires dans l’approvisionnement du cœur en sang. On y a recours quand l’artère en question se rétrécit en raison d’une maladie cardiaque. Le chirurgien va greffer une autre artère, prise dans la poitrine ou dans une jambe, à sa place. L’autre procédure consiste à remplacer une valve défectueuse, nécessaire pour empêcher le sang expulsé dans d’autres parties du cœur. Enfin, l’anévrisme peut également se soigner à l’aide de ces chirurgies.

L’opération proprement dite

Le séjour à l’hôpital peut prendre 7 à 10 jours avec le séjour dans l’unité des soins intensifs après l’opération.

La préparation à l’opération

La préparation à la chirurgie commence déjà la veille. Les patients peuvent dîner normalement mais ne peuvent ni manger ni boire après minuit. On donne généralement un savon antibactérien pour le lavage du haut du corps au cours d’un bain. Aussi, les patients seront invités à porter des vêtements plus confortables et amples. Le but est de faciliter le rhabillement après l’opération quand le mouvement est restreint. Du côté médical, il faut que l’équipe hospitalière recueille toutes les informations médicales personnelles du patient. Des tests peuvent également être utiles avant la chirurgie telle que la surveillance cardiaque ou la prise de sang. L’anesthésiste peut ensuite donner un comprimé pour rendre le patient somnolent, on a recours ensuite à l’anesthésie générale pour l’endormir.

Au cours de l’opération

Le chirurgien va ouvrir la poitrine afin d’atteindre le cœur. Pour cela, il effectue une coupe de 6 à 8 pouces à l’aide d’une lame le long du milieu de la poitrine.  Le temps nécessaire pour une chirurgie à cœur ouvert varie selon la procédure utilisée et le patient lui-même. Pour un pontage coronarien par exemple, l’opération dure entre 3 à 6 heures.

La chirurgie à la pompe

Avec cette procédure, on utilise une machine de dérivation cardiaque-pulmonaire pendant l’opération. Cela implique l’utilisation d’un médicament pour empêcher le cœur de battre tout au long de l’intervention. La machine va prélever le sang dans les tubes du cœur et le dioxyde de carbone en est éliminé. De l’oxygène va ensuite s’y ajouter et le tout est renvoyé dans le corps.

La chirurgie hors pompe

Une chirurgie à cœur ouvert se fait en hors pompe quand le cœur est autorisé à battre. On le maintien alors en place avec un dispositif afin d’aider le chirurgien.

La récupération

Une surveillance étroite est nécessaire chez une personne ayant subi la chirurgie. Il est normal que le patient doive rester dans l’unité des soins intensifs pour quelques jours. Pendant ce temps, un tube respiratoire reste en place même après le réveil pour aider à la respiration. De même, pour soulager la douleur, une ligne restera dans la veine. Un équipement de surveillance sera mis en place. Une fois à la maison, le rétablissement peut encore prendre plusieurs semaines. Il durera souvent ente 4 à 6 semaines au cours desquels une équipe soignante guidera la réadaptation. Pendant la récupération, les fatigues et douleurs sont normales. Cependant, il faut être attentif à la possibilité d’infection.

chirurgie à cœur ouvert

La perspective

La perspective à long terme d’une personne ayant subi une chirurgie à cœur ouvert dépend d’elle-même et de la procédure. En tout cas, il devrait y avoir une amélioration au niveau des symptômes comme l’essoufflement et la douleur thoracique. De même, la chirurgie réduit le risque de crise cardiaque mais ne constitue pas forcément un remède. La maladie au niveau des artères coronaires peut notamment progresser même à l’issu d’une greffe.

Les alternatives

Actuellement, des alternatives existent pour remplacer l’ouverture de la poitrine. Parmi elles, on cite l’utilisation de caméras d’endoscope et de robots. Pour traiter les artères coronaires rétrécies, des coupures minimalement invasives sur la peau et l’utilisation du robot da Vinci peuvent suffire. On n’a pas trouvé d’avantages spécifiques de l’ouverture de la poitrine par rapport à cette alternative. D’ailleurs, le temps de séjour à l’hôpital reste les mêmes pour les deux chirurgies. La seule différence réside au fait que l’alternative est moins invasive et la récupération est plus courte. Les alternatives comprennent :

  • L’angioplastie
  • Le remplacement de la valve aortique par un cathéter
  • La valvuloplastie par ballonnet valvulaire aortique

Toutefois, les risques de toutes formes de chirurgie demeurent incluant notamment les risques d’infection et les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/troubles-cardiovasculaires/infarctus/l-operation-a-coeur-ouvert-une-intervention-risquee-629568
https://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/12/21/24424-operer-coeur-sans-ouvrir-poitrine

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

une plante médicinale aux multiples vertus

Orgueil de Chine – comment l’utiliser pour tirer profit de ses vertus ?

L’orgueil de Chine est une plante dicotylédone originaire des régions tropicales d’Amérique du Nord. Cet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *