fbpx
Accueil / Libido / Comment redémarrer la vie sexuelle après un AVC ?

Comment redémarrer la vie sexuelle après un AVC ?

Les séquelles d’un AVC affectent plusieurs fonctions de l’organisme. Elles réduisent entre autres les certaines aptitudes physiques. Au niveau de la sexualité, un AVC peut engendrer certains blocages. D’un côté, les mouvements effectués sont limités. Mais le plus grave se situe sur les doutes qui règnent des suites de la maladie. Ainsi, des mesures particulières s’imposent pour redémarrer la vie sexuelle après un AVC.

Les effets de l’AVC sur la sexualité

Un AVC provoque chez la victime plusieurs dysfonctions qui peuvent se rétablir petit à petit. La sexualité constitue une des fonctions affectées. Les troubles de la sexualité résultant d’un AVC proviennent de causes physiques ou psychologiques.

  • Causes physiques

La localisation des lésions cérébrales liées à l’AVC détermine les effets qu’il produit sur la sexualité. Des troubles au niveau du lobe temporal droit affectent l’hypothalamus et l’hypophyse responsables des productions d’hormones sexuelles. Un excès de prolactine de FSH et LH inhibe la libido.

Ces troubles mènent ainsi à la diminution de l’activité sexuelle. Ils induisent non seulement des bouleversements hormonaux, mais perturbent aussi la régulation de la fréquence cardiaque. Cela réduirait la capacité à générer le flux sanguin nécessaire à l’érection.

  • Causes psychologiques

Une victime d’un AVC se retrouve parfois dans un état dépressif, anxieux ou de stress post-traumatique. Ces états psychologiques pathologiques proviennent soit des inaptitudes engendrées par l’accident soit de lésions de zones cérébrales. Ils induisent généralement une dysfonction sexuelle. La relation entre trouble psychologique et sexuel forme un cercle vicieux, l’un entraînant l’autre et vice versa.

Les impacts psychologiques de l’AVC ne concernent pas uniquement le malade. Ils peuvent aussi affecter le conjoint troublé par les émotions relatives à l’état de son partenaire.

Prise en charge des troubles de la fonction sexuelle

Pour redémarrer la vie sexuelle après un AVC, la prise en charge s’oriente surtout vers un traitement psychologique. L’affaiblissement physique et psychologique accroit la détresse du malade et de son partenaire. Cela génère des tensions au sein du couple et risque d’altérer la relation. La sexualité du couple en pâtit d’autant plus que des doutes subsistent quant aux aptitudes du malade.

Pourtant, redémarrer la vie sexuelle après un AVC contribue en grande partie au traitement du malade. Contrairement à ce que croit la majorité, la sexualité ne présente pas de risque d’une quelconque rechute. Au contraire, elle accélère la guérison. Toutefois cela nécessite l’implication du conjoint et un suivi médical. Le malade recouvrerait progressivement certaines de ses aptitudes.

redémarrer la vie sexuelle

 

Quelques conseils pratiques pour la sexualité

Certaines mesures peuvent aider le malade et son partenaire à redémarrer la vie sexuelle après un AVC. Les efforts incombent tant au malade qu’à son conjoint.

  • Vaincre ses appréhensions

Les impacts de l’AVC altèrent certes un certain nombre de fonctions et se répercutent sur les capacités du malade. Toutefois, la possibilité de surmonter ces difficultés existe, quelles que soient les séquelles. Il s’agit de connaitre ses faiblesses et d’éviter de les mettre à l’épreuve.

Les troubles de la libido et les dysfonctions érectiles proviennent en partie des doutes relatifs à ces lacunes. À ces incertitudes s’ajoute la crainte d’une rechute. Pour les surpasser, le malade et le conjoint en discutent et se persuadent mutuellement.

  • Le moment opportun

La patience occupe une place prépondérante dans un couple pour redémarrer la vie sexuelle après un AVC. Tout d’abord, le moment de la reprise de la sexualité se fait suivant les recommandations médicales. Ensuite, les deux partenaires procèdent lentement, par étapes, pour habituer progressivement l’organisme. Pour entreprendre un acte sexuel, il est préférable de s’assurer de disposer d’assez de temps.

  • La mise en condition

La préparation en vue de redémarrer la vie sexuelle après un AVC nécessite quelques précautions préalables. La consommation de grande quantité de liquide s’arrête au moins deux heures avant l’acte prévu. Il est aussi recommandé de bien faire préalablement ses besoins. Cela évite les interruptions qui risquent d’amplifier les difficultés.

La préparation physique et mentale passe par une série d’expressions de l’affection mutuelle. Cela inclut les mots tendres, les caresses, les baisers.

Pour rehausser la capacité érectile, le viagra ou une substance stimulante ne fait pas l’objet de contre-indication particulière. Toutefois, cela nécessite un avis médical pour surveiller toute éventuelle interaction avec le traitement de la maladie.

Un lubrifiant vaginal vient en recours pour pallier la sècheresse vaginale.

Les positions sexuelles possibles

On choisit les positions sexuelles pour offrir au malade le maximum de confort pendant le rapport. Elles constituent un moyen efficace pour redémarrer la vie sexuelle après un AVC.

  • La position allongée sur le côté

Les deux partenaires s’allongent sur le côté, l’homme derrière la femme. Pour cela, ils choisissent le côté paralysé du partenaire malade. Cette position ne convient pas pour une épaule endolorie ou engourdie.

  • Position à genoux

La femme se met à quatre pattes, le tronc appuyé sur un pouf ou un oreiller. L’homme adopte la même position et épouse la forme de son corps.

  • Position debout

Cette position est réalisable si l’homme possède assez d’équilibre. Il se place derrière la femme qui se tient debout face à un mur.

Sources:
https://www.topsante.com/medecine/troubles-cardiovasculaires/avc/comment-reprendre-une-vie-sexuelle-apres-un-avc-635133
https://www.santemagazine.fr/actualites/actualites-sante/rapport-sexuel-il-peut-augmenter-le-risque-davc-337444

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

accompagnant sexuel

Accompagnant sexuel : quand y faire appel ?

La sexualité reste un sujet difficile pour les personnes se trouvant dans une situation de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *