fbpx
aliments fermentés

Comment utiliser les aliments fermentés à notre avantage ?

La conservation des aliments reste un souci majeur. Avec le temps, les aliments perdent certaines de leurs qualités, quelle que soit la méthode utilisée. La fermentation est l’une des plus anciennes de ces méthodes de conservation. Les aliments fermentés n’ont pas les mêmes propriétés que les aliments frais. Bien qu’ils aient perdu leur fraîcheur, les aliments fermentés restent parfaitement conservables. En plus, certaines de leurs qualités s’accroissent et ils en acquièrent d’autres.

Principe de la fermentation

La fermentation consiste à conserver une substance dans un récipient hermétiquement fermé, la privant ainsi d’oxygène. Le processus de fermentation dure entre quelques jours et plusieurs semaines. Pendant le phénomène de fermentation, on observe une diminution du pH de l’aliment à conserver. L’acidité ainsi atteinte empêche la putréfaction de l’aliment et augmente donc la durée de conservation. Cette transformation se fait sous l’action d’un ferment naturel contenu dans l’aliment ou ajouté. Elle s’accompagne de l’apparition de nouvelles entités comme les probiotiques.

Les intérêts de la fermentation

  • La conservation

La conservation des aliments est plus durable grâce à la fermentation. Elle ne nécessite pas de conditions rigoureuses et n’occasionne pas de dépenses particulières. C’est une méthode simple, qui ne suscite pas énormément de travail. Elle n’utilise pas de produits présentant des risques de nocivité.

La fermentation évite les gâchis, elle évite de jeter les aliments non utilisés.

  • La transformation des aliments

Ils sont plus assimilables. Les minéraux contenus dans les aliments fermentés sont plus solubles. La valeur nutritionnelle des aliments fermentés s’accroit. Ils ont une teneur plus élevée en vitamines, en antioxydants et en minéraux.  

La fermentation agit aussi sur la saveur et l’odeur des aliments. On parle alors de bonification ou d’affinage des aliments fermentés. Elle modifie aussi leur texture en les assouplissant ou au contraire en les rendant plus onctueux.

Les bienfaits des aliments fermentés sur la santé

La fermentation augmente les qualités et les bénéfices des aliments pour la santé.

  • Prédigestion

La fermentation est en soi une prédigestion. En effet, les enzymes en jeu dans la fermentation augmentent la digestibilité des aliments. Ainsi. Les fibres contenues dans les aliments fermentés deviennent moins irritantes pour l’intestin.

  • Enrichissement

Les aliments fermentés contiennent plus de vitamines, d’antioxydants et d’éléments minéraux par rapport aux aliments d’origine.

En améliorant l’assimilabilité des minéraux, la fermentation en permet une utilisation plus optimale.

  • Élimination des substances nocives

La fermentation des aliments transforme les sucres, et particulièrement le lactose en acide lactique. Elle protège donc contre les intolérances au lactose.

Les aliments fermentés sont débarrassés de substances nocives comme l’acide physique, les mycotoxines ou les pesticides.

  • Amélioration de la santé intestinale

La fermentation se caractérise par l’élimination des bactéries nocives et l’apparition des bons bactéries ou probiotiques. Les aliments fermentés apportent ces probiotiques à l’organisme. Ceux-ci peuplent la flore intestinale dont l’équilibre repose sur leur taux. Ils aident à l’élimination des entités pathogènes. Ils conduisent aussi la production de cellules immunitaires. Les aliments fermentés favorisent aussi la digestion en participant à la séparation des sels biliaires et en facilitant le transit intestinal. Ils préviennent entre autres les gastro-entérites et les diarrhées.

Cet apport en probiotiques justifie la recommandation de prendre du yaourt pour accompagner les traitements antibiotiques.

Quelques aliments fermentés bénéfiques pour la santé

aliments fermentés

Le chou fermenté

Pour préparer le chou fermenté, on le découpe et on le trempe dans une solution d’eau et de sel. On ferme le bocal pour fermenter le mélange. On obtient ainsi le chou fermenté couramment appelé choucroute. La choucroute est un des aliments fermentés les plus appréciés en cuisine.

Mis à part son gout, la choucroute présente un certain nombre d’avantages par rapport au chou frais. La quantité de soufre est nettement inférieure. Les fibres subissent un ramollissement et sont plus digestes. En plus elle est de loin plus riche en vitamine C.

Les pickles

Les pickles s’obtiennent par fermentation de petits légumes. Le plus apprécié est certainement le cornichon. Mais on en confectionne avec des carottes, des citrons des betteraves, des radis ou des oignons. Les pickles ont une teneur en vitamine C particulièrement haute.

Le pain au levain

Le levain permet la fermentation des céréales du pain. Elle réduit le taux en acide physique qui perturbe l’assimilation des minéraux. Le pain au levain apporte du fer et du magnésium dont l’utilisation est optimale pour l’organisme.

Les produits laitiers

Les produits laitiers sont les aliments fermentés les plus courants. Ce sont les fromages, les yaourts, les crèmes lactées. À la différence du lait, ces aliments fermentés ont une teneur infime ou nulle en lactose. Mis à part le lactose qui peut induire une intolérance, les produits laitiers conservent tous leurs éléments nutritifs.

Le kéfir

On peut fermenter le kéfir dans du lait ou avec des fruits. Le kéfir de lait et le kéfir de fruits sont des aliments fermentés plutôt succulents. En plus, ils accumulent valeur nutritive et vertus pour la santé. Ils sont surtout une source prolifique de vitamines, de calcium et d’antioxydants. Ils renforcent le système immunitaire et sont des tonifiants énergétiques.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/nutrition/sante-dans-l-assiette/secrets-des-aliments-sante/bienfaits-aliments-fermentes
https://www.femmeactuelle.fr/sante/alimentation-equilibree/aliments-fermentes-ils-font-du-bien-a-ma-flore-intestinale-28713

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.