fbpx
vivre avec une personne atteinte du diabète

Comment vivre avec une personne atteinte du diabète

Le diabète est une maladie chronique qui se traduit par l’élévation du taux de glycémie dans le sang. Il affecte l’organisme et peut être à l’origine de différentes complications. Le corps ne peut pas utiliser correctement l’énergie que fournissent les aliments ingérés.  Cette maladie ne se guérit pas, toutefois il est facile de la contrôler. Le traitement du diabète consiste en la prévention de la survenue des complications aigües et éventuellement des complications dégénératives.  Il se base notamment sur le mode de vie du patient et les médicaments.

Manifestation du diabète chez le patient

Le diabète est une maladie que développe la personne atteinte du diabète. Il faut parfois plusieurs décennies pour que les symptômes se manifestent. En ce sens, la prévention de la maladie est encore possible si les signes sont dépistés à temps.

Les signes qu’il faut connaître

De nombreux signes évoquent la présence du diabète chez un individu. Il est donc important de savoir les reconnaître pour éviter que la maladie prenne de la place. Si l’un d’eux survient, une consultation chez le médecin

  • La bouche est sèche et la personne a soif en permanence
  • Une blessure, une plaie ou une coupure tarde à cicatriser
  • Un besoin urgent d’uriner se ressent
  • L’individu a des démangeaisons, notamment dans les régions génitales. Des éruptions peuvent même apparaître.
  • La personne atteinte du diabète a des fourmillements dans les membres inférieurs.

Les symptômes du diabète de type 1

Les personnes atteintes du diabète de type 1 ou insulinodépendant sont généralement les enfants et les adolescents. En effet, la maladie apparaît avant 35 ans. A part les signes énoncés précédemment, le patient peut maigrir. Des vomissements et des maux de ventre peuvent survenir. Un coma acidocétosique peut survenir si ces signes ne sont pas pris en compte. L’haleine peut même sentir l’acétone. Quand  l’organisme ne peut plus utiliser le glucose comme source d’énergie, ce sont les acides gras qu’il utilise. Or, ces derniers produisent de l’acétone qui s’avère nuisible, car favorise une intoxication du cerveau et une acidification du sang.

Les symptômes du diabète de type 2

La maladie se développe sur de nombreuses années. Le taux de glycémie s’avère trop élevé chez la personne atteinte du diabète. De ce fait, il faut parfois dans les 10 ans et plus pour la détecter. Elle se manifeste par une insulinorésistance, lors de laquelle les cellules résistent à l’insuline. Les symptômes du diabète de type 1 s’accentuent dans le diabète de type 2, notamment le manque d’énergie.

Rôles attribués au proche de la personne atteinte du diabète

Le proche de la personne atteinte du diabète doit pouvoir assumer de nombreux rôles. Aussi bien pour la prévention que pour le traitement du diabète, il doit avoir la bonne attitude. Ainsi, sa présence et ses conseils seront d’une grande aide pour le diabétique. Ses divers rôles vont consister à :

  • Soutenir psychologiquement le diabétique
  • Le conseiller en développant chez ce dernier un sens des responsabilités.
    Aux premiers stades de la maladie, le patient doit pouvoir se prendre en main. En s’assurant de prendre le contrôle sur sa vie, il lui sera plus facile de faire face à son récent état.
  • Connaître les manifestations du diabète pour pouvoir agir rapidement en cas de souci (hyper ou hypoglycémie)
  • Aider ou motiver la personne atteinte du diabète à procéder régulièrement au contrôle de son taux de sucre.
  • Faire les injections d’insuline du patient si nécessaire
  • L’accompagner à ses rendez-vous chez le médecin
  • L’encourager à prendre les bonnes habitudes pour une vie saine

vivre avec une personne atteinte du diabète

Quels traitements pour le diabète

Le traitement du diabète se fonde sur un contrôle strict du taux de glycémie dans le sang pour mieux le réguler. Il repose surtout sur l’adoption d’une bonne hygiène de vie et d’une alimentation saine. Le tabac est fortement déconseillé, car il favorise la survenue des complications de la maladie. La personne atteinte du diabète doit veiller à surveiller son poids. Une surcharge pondérale est aussi responsable de diverses complications chez la personne atteinte du diabète, telle l’apparition de maladies cardiovasculaires.

Le diabète et l’activité physique

Les activités physiques sont essentielles pour réduire le taux de glycémie. Les bienfaits du sport consistent à :

  • réduire la masse graisseuse dans l’organisme
  • évacuer le stress
  • éviter l’apparition du diabète de type 2
  • retarder l’apparition du diabète de type 2

L’activité physique agit fortement sur la résistance à l’insuline et l’organisme devient plus sensible à l’insuline. Il est ainsi recommandé à la personne atteinte du diabète de faire du sport régulièrement à raison de 2H30 par semaine. Il faudra ainsi faire :

  • Des exercices d’endurance
  • Des exercices qui vont renforcer les muscles
  • Des exercices pour éviter la sédentarité

Le traitement médicamenteux

Il consiste en l’administration de médicaments par voie orale ou par injection pour que l’organisme puisse assimiler l’insuline ou en assurer la production. L’injection d’insuline se fait avant tous les repas et administrée en fonction du taux de sucre et du menu. La nuit et entre les repas, une ou deux injections d’insuline lente permettra une régulation du taux de glycémie.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/diabete/articles/894-diabete-personnes-a-risque.htm
https://www.medisite.fr/diabete-diabete-de-type-2-symptomes-diagnostic-traitements-personnes-a-risque.5547720.60.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *