fbpx

Connaitre les dangers de l’obésité androïde

L’obésité est une maladie qui tend à prendre de plus en plus d’ampleur dans les pays occidentaux. On parle d’obésité androïde lorsque la masse adipeuse se stocke au niveau de l’abdomen. Grâce à cet article, vous allez mieux savoir en quoi consiste l’obésité abdominale et connaitre les dangers qu’elle peut engendrer. L’article abordera également les solutions de traitement pour lutter contre cette maladie.

Définition

D’après l’OMS, l’obésité représente une menace endémique sérieuse à travers le monde. On parle d’obésité androïde lorsque les graisses s’accumulent dans l’abdomen et au niveau de la partie supérieure du corps. Ce phénomène se produit surtout chez les hommes obèses. Parfois, on la retrouve également chez les femmes ménopausées qui présentent une baisse d’œstrogènes. L’obésité abdominale se traduit par un ventre volumineux. Elle est différente de l’obésité gynoïde où la graisse se trouve plutôt au niveau des fesses et des cuisses. L’obésité de type androïde se différencie aussi par la quantité de graisse dans le corps, ainsi que son lieu de localisation. Ce sont des éléments qui sont en mesure d’affecter le métabolisme. L’augmentation démesurée du poids n’est pas une situation normale et ne doit donc pas être pris à la légère. Lorsque vous constatez que vous êtes en surpoids, il est recommandé de rapidement consulter un médecin.

Comment le diagnostiquer ?

Il est possible de diagnostiquer l’obésité grâce à l’IMC. Ce dernier peut être mesuré en divisant le poids en kg par la taille en mètre carré. On dit qu’un individu est obèse lorsque son IMC est supérieur à 30. Afin d’identifier l’obésité androïde, il faut suivre le contrôle de l’IMC par la mesure du tour de taille. De plus en plus de médecins préfèrent effectivement se baser sur la mesure du tour de taille. Cela leurs permettent de déterminer les formes d’obésité. D’après l’International Diabetes Federation, le tour de taille ne doit pas excéder 80 cm chez les femmes et 94 cm chez les hommes. Pour différencier l’obésité androïde de l’obésité gynoïde, il est aussi possible de mesurer le rapport entre le tour de taille et celui de la hanche. Quand l’indice est supérieur à 1,0 pour un homme et 0,85 pour une femme, c’est une obésité de type androïde.

Quels sont les causes ?

Le sexe et l’âge de la personne ayant des troubles métaboliques peuvent influencer la répartition graisseuse. L’obésité androïde peut avoir de nombreuses causes, mais les principaux facteurs de ce mal sont :

  • Les mauvaises habitudes de vie ;
  • L’hérédité (25% de risque de contracter le mal, si l’un des parents en souffre et 80% si les deux sont obèses ;
  • Les troubles neurologiques ;
  • Le manque d’activité physique et la consommation excessive de nourriture (déséquilibre en apport énergétique et dépense énergétique) ;
  • Les troubles métaboliques (augmentation du taux d’insuline dans le sang) ;
  • La prise de certains médicaments à base de corticoïde ;
  • Les problèmes d’ordre psychologiques ;
  • Le ralentissement métabolique ;
  • Les troubles hormonaux.

Quels sont les conséquences sur la santé ?

L’obésité de type androïde est la forme d’obésité la plus complexe. Elle est accompagnée de quelques symptômes gênants, voire même certaines graves maladies. L’excès de graisse abdominale peut représenter un risque sur la santé. Les personnes une apparence en forme de pomme plutôt qu’en forme de poire sont plus à risque de :

  • Essoufflement ;
  • Fatigue généralisée ;
  • Dyslipidémie ;
  • Diabète de type 2 ;
  • Anomalie de la fibrinolyse
  • Maladies coronariennes et problèmes cardiovasculaires ;
  • Problèmes articulaires comme l’arthrose ;
  • Hypertension artérielle.

obésité androïde

Comment traiter l’obésité de type androïde ?

L’obésité de type androïde peut rendre la vie très handicapante pour les personnes qui en souffrent. Si vous souffrez de ce type d’obésité, votre médecin sera en mesure de vous accompagner durant votre régime alimentaire amaigrissant. Il pourra aussi vous guider vers des médecins qui sont plus spécialisés dans la perte de poids et la nutrition. Par ailleurs, vous pourrez également bénéficier des conseils avisés venant d’un coach sportif, ou encore d’un coach de vie. Aussi, il est très important de rester actif en pratiquant du sport de manière régulière, mais aussi en mangeant sainement (fruits, légumes, céréales, rester hydraté).

Le traitement chirurgical

Si jamais vous ne trouvez aucune solution face à votre problème de surpoids en dépit de votre détermination, il sera possible d’envisager un traitement chirurgical. Il est d’abord très important de demander l’avis d’un médecin. Dans tous les cas, il ne faut pas stresser peu importe votre morphologie. En effet, d’après les différentes études scientifiques, le stress est particulièrement mauvais pour la santé. Il provoque une augmentation du cortisol, ce qui entraîne par ricochet, une dilatation du ventre. D’un point de vue psychologique, la lutte contre le surpoids est une lutte de longue haleine qui est capable de peser sur votre moral. Ainsi, un soutien psychologique peut être d’une aide très précieuse. En plus, certains professionnels de la santé peuvent proposer une thérapie comportementale. Cette dernière a pour but de modifier de façon durable les mauvais comportements ancrés dans les habitudes. Et ce, en seulement quelques séances.

Sources:
https://www.elle.fr/Minceur/Tests-et-quiz/Questions-minceur/L-obesite/Quels-sont-les-risques-de-l-obesite-48732
https://www.futura-sciences.com/sante/dossiers/medecine-prevenir-obesite-devient-urgence-243/page/3/

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

les médicaments qui peuvent favoriser la prise de poids

Quels médicaments peuvent favoriser la prise de poids ?

En général, ce sont surtout les médicaments eux-mêmes qui créent les effets indésirables. Il se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *