fbpx
consommation excessive de liquide

Consommation excessive de liquide : la potomanie

La potomanie est un trouble de la soif qui entraine une consommation excessive de liquide, dont l’eau. Certaines personnes atteintes de ce trouble sont capables d’absorber jusqu’à 24 L d’eau par jour, sachant que la consommation moyenne est d’1,5 L. On peut distinguer 2 types de potomanies. Tout d’abord, il y a la potomanie primaire, qui est souvent d’ordre psychologique. Elle entraine une consommation excessive de liquide, indépendante d’un besoin physiologique. Quant à la potomanie secondaire, elle entraine une soif réelle d’ordre biologique. Un individu est considéré comme potomane lorsqu’il consomme plus de 3 L par jour. Et ce, tout liquide confondu (hors alimentation solide).

Les types de potomanie

Il y a 2 types de potomanies :

  • La potomanie primaire: aussi appelé polydipsie ou diabète insipide psychogène, elle est caractérisée par une compulsion chronique à la consommation excessive de liquide, le plus souvent l’eau. Les personnes atteintes du trouble boivent avant d’avoir soif.
  • La potomanie secondaire: elle est liée à une cause d’ordre biologique.

Quels sont les causes de la potomanie ?

Ce trouble peut être causé par :

  • Un diabète non diagnostiqué : cette situation provoque une accumulation de sucre dans le sang et est caractérisée par une incapacité des reins à concentrer les urines. Cela provoque alors une polyurie (émission d’une trop grande quantité de liquide dans les urines), qui s’accompagne d’une soif intense ;
  • Des causes génétiques provoquant l’absence de l’hormone responsable de la régulation de l’eau niveau du rein, la vasopressine, ou encore le dysfonctionnement du rein lui-même, résistant ainsi à l’action de cette hormone (diabète insipide) ;
  • Les effets secondaires de certains médicaments entrainant une sécheresse buccale ;
  • Les névroses et les psychoses infantiles ;
  • Certains troubles mentaux, notamment l’anorexie mentale ou la schizophrénie ;
  • Des problèmes neurologiques de certaines régions de l’hypothalamus (la région du cerveau qui est notamment à l’origine de la régulation de la soif.

Comment diagnostiquer la potomanie ?

Le diagnostic de ce trouble repose tout d’abord sur l’anamnèse. Cela consiste en la reconstitution de l’histoire pathologique du patient grâce à ses souvenirs et ceux de son entourage. Le médecin va questionner le malade sur les raisons de sa consommation excessive de liquide. Il lui questionnera sur les quantités de liquide qu’il ingère, les fréquences,… Les malades dont la cause est psychiatrique ou psychologique boivent par exemple beaucoup durant la journée mais pas la nuit. Par ailleurs, les potomanes qui ont une raison biologique boivent autant le jour que la nuit. Ils boivent car ils ont soif tandis que les autres boivent bien avant d’avoir soif.

Comment éliminer une potomanie biologique secondaire ?

Pour éliminer une potomanie biologique secondaire, les médecins font un test de déprivation d’eau. La personne atteinte du trouble ne doit pas boire durant quelques heures et le praticien observera la concentration d’eau au niveau des urines, ainsi que de sodium (sel) dans le plasma sanguin. Pour les patients diabétiques ou diabétiques insipides, ils verront une augmentation de leur concentration d’eau dans les urines, ainsi que leur taux de sodium plasmatique. Ainsi, il s’agit de traiter la cause biologique.

Qui sont concernées par la potomanie ?

Sous sa forme majeure, ce trouble de la consommation excessive de liquide est très rare. 4% des schizophrènes en sont atteints, cependant, les vraies causes de la potomanie restent inconnues.

consommation excessive de liquide

Quels sont les facteurs qui favorisent la potomanie ?

Certains facteurs favorisent la survenue du trouble :

  • Des angoisses ;
  • Un conditionnement précoce chez le nourrisson ;
  • La prise d’extasie (en ayant une action sur des protéines responsables de la régulation d’eau, mais également à cause d’une hydratation trop importante recommandée lors des fêtes ;
  • L’âge (les risques augmentent à partir de 60 ans) ;
  • Les retards mentaux ;
  • Les automatismes de comportements liés à la consommation d’alcool : certains buveurs arrêtent de manger et ne boivent que de la bière. Il ‘agit d’une forme particulière de potomanie.

Quels sont les symptômes ?

Hyponatrémie

La potomanie provoque un apport trop important en eau dans le sang. Cela aboutit à une réduction de la quantité de sel sanguin (sodium). On appelle cette situation hyponatrémie. Il s’agit d’un trouble hydroélectrolytique qui est défini par une concentration inférieure à 135 mmol/l de sel dans le plasma sanguin.

Gonflements

L’ensemble du corps gonfle à cause de l’accumulation d’eau dans l’ensemble du corps.

Œdème cérébral

Le cerveau gonfle sous l’effet de l’accumulation en eau, mais se limite par le crâne : on parle alors d’œdème cérébral. C’est une situation extrême qui peut provoquer le décès du malade. L’œdème se produit quand de grandes quantités d’eau sont absorbées durant un intervalle de temps très court.

Les autres symptômes

  • Troubles neurologiques ;
  • Crise d’épilepsie.

Comment traiter la potomanie ?

Le traitement dépend de la cause :

  • Si la cause de la potomanie est d’ordre psychique, une psychothérapie peut être nécessaire ;
  • Si la cause est d’ordre biologique, il est essentiel de traiter la maladie primaire (diabète insipide, diabète,…) ;
  • Et, si la cause est liée à un traitement donné, il peut être nécessaire d’arrêter ou substituer le traitement.

Sources:
https://www.topsante.com/tous-les-avis-d-expert/c-est-quoi-la-potomanie-609661
https://www.medisite.fr/sante-et-chaleur-canicule-combien-de-litres-deau-faut-il-boire-par-jour.5571307.723945.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *