Accueil / Perte de poids / Effet du sucre : 7 indésirables pour la perte de poids

Effet du sucre : 7 indésirables pour la perte de poids

L’effet du sucre sur l’organisme contrecarre toujours les objectifs perte de poids. Les recommandations permanentes de manger moins sucré ne sont pas du tout exagérées. Du fait de ces effets que l’on n’imagine pas toujours graves, le sucre est pourtant un élément à prohiber que ce soit pour la perte de poids ou non. Cela se justifie par les effets indésirables du sucre sur l’organisme que vous devriez connaître.

Ce qu’on entend par sucre à prohiber

L’effet du sucre dépend des types de sucres sur le marché. Il faut donc les connaître pour en savoir les effets. Le mot sucre ne fait pas référence à la seule entité qu’on connaît, le sucre de table. Ce dernier est essentiellement du saccharose. Il existe d’autres types de sucres comme le glucose, le fructose, le lactose, le galactose et le maltose. On en compte deux catégories comme le sucre rapide et le sucre lent. Dans tous les cas, cependant, ces sucres sont des éléments à bannir dans un programme perte de poids. Cependant, il convient de noter qu’il existe un sucre qui permet de rester en bonne santé.

Si on parle de chiffre, 100 grammes de sucre libère 400 calories. Du fait qu’il soit un glucide, le sucre a tendance à être stocké dans le corps, et ce, sous forme de graisse corporelle.

qw

Les effets indésirables du sucre

Quand on suit un programme minceur, on a tendance à avoir une diète minceur composée essentiellement de fruits et légumes. La raison est simple, si l’on veut perdre du poids rapidement, il faut avant tout éliminer l’excès de graisse présent dans le corps.

Le sucre fait grossir

Le sucre est, sans aucun doute, l’élément le moins suspect qui fait grossir. Si l’on a tendance à éviter les aliments gras, avec beaucoup de lipides, dans le but de maigrir, on ne pense pas souvent au sucre. Pourtant, le sucre provoque un excès de graisses surtout s’il est consommé sans modération. Comme il est composé de glucides, l’organisme ne l’assimile pas à l’instant. Il est stocké comme réserve d’énergie et sous forme de graisses. Ce procédé constitue ainsi le pire effet indésirable du sucre dans un régime minceur.

Augmente la glycémie

On remarque aujourd’hui que le taux de surpoids dans la société augmente. Ceci se manifeste avec l’évolution de l’industrie agro-alimentaire. Les produits industriels comportent en effet un grand nombre de sucres cachés. Le sucre est un conservateur naturel, ce qui en fait un élément de choix pour le conditionnement de plusieurs aliments. Le sucre fait cependant augmenter la glycémie qui est le taux de sucre dans le sang. Pour le réduire, le pancréas secrète alors l’insuline. L’insuline a pour rôle de faire absorber le glucide par les cellules. Les cellules forment alors un tissu adipeux. Le problème se place quand on mange un aliment trop sucré qui provoque un pic d’insuline. Une énorme quantité de glucides se retrouvent alors emmagasinée dans les cellules, ce qui provoque l’obésité non négligeable.

Appelle plus de sucre

Le sucre a aussi un effet qui fait que le corps en recherche plus même si on en a déjà ingéré une certaine quantité. On remarque souvent ceci lorsque l’on mange des aliments riches en sucres rapides comme les pâtisseries, les viennoiseries ou encore les confiseries et les boissons sucrés. Même le jus de fruit entre dans ce cadre, il vaut alors mieux préférer les jus naturels pour perdre du poids. Une alimentation riche en sucres ajoutés, comme ceux que l’on trouve dans les boissons sucrées, les bonbons, les produits de boulangerie contribue à la prise de poids et aux problèmes de santé chroniques, notamment l’obésité, les maladies cardiaques et le diabète selon des études(1,2).

Quand l’insuline produit finit par rabaisser la glycémie, le cerveau émet un signal de manque de sucre. Ceci car le cerveau se nourrit essentiellement de glucose. On a alors une envie incessante d’éléments sucrés, ce qui va faire davantage que le corps stocke plus de graisses.

Pratiquement sans apport

En général, dans un programme minceur, la diète proposée contient déjà l’essentiel de l’apport énergétique requis, même pour le cas du sucre. Il est alors inutile et à éviter au possible d’ingérer des aliments sucrés. En particulier, pour les boissons sucrées, l’organisme ne réagit pas aux éléments nutritifs qu’elles contiennent. Il y a une grande différence entre un fruit et un jus de fruit. Le corps assimile parfaitement les éléments d’un fruit en entier. En revanche, pour une boisson, il ne retient que le sucre, ce qui est véritablement à l’inverse de ce que l’on cherche dans un régime amaigrissant.

Réduit la satiété

Quand on mange des éléments sucrés, on a souvent tendance à perdre la notion de sobriété. Ceci car le sucre réduit la satiété. Les éléments sucrés contiennent peu de constituants nutritifs. Le corps demande alors à combler le manque même si l’on a déjà mangé une grande quantité d’aliments, un effet du sucre peu évident. Le sucre, stocké pour la plupart en graisses, est inutilisable. On arrive alors à un stade où on cherche à combler le vide avec d’autres aliments. Les gens qui mangent des éléments pleins de sucre ont une habitude de manger souvent et ceci ne va pas en accord avec un programme perte de poids.

Produit du plaisir

Les aliments sucrés produisent un certain plaisir, ce qui conduit alors à une certaine addiction au sucre. On parle plutôt de renforcement de goût. Ce cas arrive souvent lorsque le sucre est accompagné d’aliment gras. Vous aurez alors compris maintenant pourquoi on associe souvent un soda avec un fast-food. Le sucre, dans ces cas, ranime le goût et fait que l’aliment sorte de l’ordinaire. On remarque également ce cas dans les viennoiseries. Il faut donc éviter que possible d’associer ces deux sortes d’aliments au risque de subir le gain de poids rapide.

Enclenche l’obésité

Quand le sucre est emmagasiné dans les cellules, celles-ci deviennent volumineuses. On parle alors ici de tissus adipeux. Quand les adipocytes deviennent cependant plus gros, ils recrutent d’autres cellules. On fait face alors à un procédé de multiplication des cellules graisseuses, et ce spécialement autour de la taille. L’obésité vient alors du fait que les adipocytes augmentent en nombre mais également, en volume. Dans un programme perte de poids, il est spécialement conseillé de pratiquer des activités physiques afin de consommer les énergies stockées dans ces cellules graisseuses.

Avez-vous remarqué des effets du sucre sur vous ?

Sources :

http://sante.lefigaro.fr/article/comme-le-gras-le-sucre-en-exces-nous-fait-grossir/

https://www.questionsdeforme.fr/sucre-fait-plus-grossir-graisses/

https://www.santemagazine.fr/minceur/pourquoi-le-sucre-fait-grossir-171366

Références :

  1. James J DiNicolantonio and James H OKeefe. Added sugars drive coronary heart disease via insulin resistance and hyperinsulinaemia: a new paradigm. Open Heart. 2017; 4(2): e000729. Published online 2017 Nov 29. doi: 10.1136/openhrt-2017-000729.
  2. Vasanti S. Malik, MSc, Barry M. Popkin, PhD, George A. Bray, MD, Jean-Pierre Després, PhD, and Frank B. Hu, MD, PhD. Sugar Sweetened Beverages, Obesity, Type 2 Diabetes and Cardiovascular Disease risk. Circulation. 2010 Mar 23; 121(11): 1356–1364. doi: 10.1161/CIRCULATIONAHA.109.876185.

Vérifiez également

graines de sésame pour maigrir

Graines de sésame : 6 mariages pour maigrir

Les graines de sésame figurent dans la liste des meilleures graines perte de poids. Vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *