fbpx
fatigue de l’automne

Fatigue de l’automne, que faire pour la combattre?

L’automne est là, et pour beaucoup de personnes, cette saison est propice à de la fatigue et à une baisse de motivation. Situation qui ne peut s’expliquer au premier abord, d’autant plus que les vacances ne datent pas plus d’un mois. Rassurez-vous, vous n’êtes pas seul à être sujet à cette baisse de tonus. La fatigue de l’automne est très courante et s’accompagne parfois d’une baisse de moral. Cet article vous éclairera sur les causes, les symptômes et les traitements de la fatigue automnale.

Comment la fatigue de l’automne se manifeste-t-elle ?

L’automne est marqué par le commencement des jours qui raccourcissent. Cette saison annonce aussi l’arrivée du froid qui s’installe petit à petit. Il est donc tout à fait normal que l’automne nous pousse à devenir moins actifs et donc plus fatigués. Cette fatigue de l’automne se manifeste par :

  • Une lassitude combinée à de la morosité ;
  • Des troubles du sommeil ;
  • Un manque d’énergie ;
  • Des troubles de concentration et de réaction au travail.

En général, la fatigue automnale se manifeste sous une forme physique, intellectuelle et morale.

Quelles sont les causes de la fatigue de l’automne ?

Diverses raisons peuvent expliquer cette fatigue qui resurgit durant l’automne. Elles peuvent être classées en deux grandes catégories :

Les causes d’origine environnementales

Il s’agit surtout du changement de saison qui s’opère durant l’automne. Avec les jours qui se raccourcissent et le mauvais temps qui se met en place petit à petit, votre organisme a du mal à s’habituer. A côté des causes d’origine saisonnière, la reprise du travail favorise aussi la baisse de tonus en automne. Par rapport à vos habitudes durant les vacances d’été, le rythme du quotidien d’un travailleur va engendrer quelques difficultés à l’organisme. Ce changement de rythme est d’ailleurs source de stress.

Les causes provenant de changements au niveau de l’organisme

Les changements d’alternance entre jour et nuit, ainsi que ceux qui s’opèrent par rapport aux conditions d’ensoleillement durant l’automne agissent sur l’organisme en provoquant un trouble du rythme circadien. Des jours qui raccourcissent sont également à l’origine d’un trouble de la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Ce qui explique les troubles fréquents du sommeil qui vous atteint en automne. Une modification du taux de sérotonine au niveau du cerveau peut également être mise en cause lorsqu’il s’agit de lassitude et de morosité durant l’automne. Ce neurotransmetteur a, en effet, pour rôle de réguler l’humeur. Enfin, un manque de stimulation lumineuse de la rétine est aussi une des causes de cette fatigue automnale.

fatigue de l’automne

Et ses conséquences ?

Une baisse de régime durant l’automne peut donc conduire à une fatigue persistante. Cette dernière, lorsqu’elle n’est pas prise en charge, va finir par entraîner une dépression saisonnière, et donc une dépression hivernale. Certaines personnes peuvent même être sujettes à un burn-out. A moins que vous aimiez être dépressif, il importe donc de traiter à temps les premiers signes de fatigue automnale.

Qui sont les plus touchés par la fatigue de l’automne ?

Même si cette baisse de tonus et de moral durant l’automne peut toucher tout le monde, certaines personnes sont plus susceptibles d’en souffrir plus que d’autres. Il s’agit généralement des personnes météorosensibles, comprenez par là des personnes qui sont sensibles à la météo. En général, ce sont surtout des séniors du fait qu’avec l’âge la production de sérotonine baisse et l’organisme devient plus sensible. Les personnes souffrant de dépression sont également plus susceptibles de souffrir de fatigue en automne. Tes est aussi le cas de ceux qui exercent un travail dans lequel ils ne s’épanouissent pas.

Comment lutter contre la fatigue automnale ?

Le traitement diffère en fonction de la forme de fatigue ressentie. Si vous ressentez de la fatigue physique en automne, le repos est plus que recommandé. Il peut être sous forme de relaxation. N’hésitez donc pas à faire des exercices qui vous détendent, et à passer du bon temps dans un centre de bien-être. Un petit passage au spa et un bon massage vous redonneront toute l’énergie dont vous avez besoin pour faire face à l’arrivée de l’hiver. S’il s’agit d’une fatigue mentale, vous pouvez vous orienter vers des occupations qui vous permettent de vous reposer. Vous avez un jardin ? Pourquoi ne pas y passer plus de temps à vous occuper de vos plantes ? Vous pouvez aussi passer du temps à ne rien faire sauf écouter de la musique reposante.

En plus des exercices et activités relaxantes, vous devez également stimuler votre corps pour le booster. Vous pouvez par exemple opter pour l’une des astuces suivantes :

  • Prendre de l’arsenicum iodatum 11 CH – il s’agit d’un traitement homéopathique de fond vous permettant de booster votre organisme et de prévenir tous les symptômes et les gênes occasionnés par les changements provoqués par l’automne sur l’organisme.
  • Opter pour la phytothérapie – diverses plantes stimulantes sont vos alliées lorsqu’il s’agit de traiter la fatigue de l’automne. En cas de baisse de tonus et de fatigue physique, le gingembre ou le ginseng conviennent parfaitement pour refaire le plein d’énergie. Pour la fatigue mentale, la sauge est le meilleur remède qui vous aidera à vous détendre.

Par ailleurs, profiter au maximum du soleil qu’il y a en automne peut aussi constituer une bonne solution pour éviter la baisse d’énergie durant cette période.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=pourquoi-fatigue-changement-saison-la-fatigue-de-l-automne-mecanismes
https://www.santemagazine.fr/sante/dossiers/physiologie/comment-combattre-la-fatigue-de-lautomne-172138

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.