Accueil / Santé / Hydrocution : les 7 principaux symptômes

Hydrocution : les 7 principaux symptômes

Avec l’arrivée des mois de vacances, nous aimons nous baigner et nous rafraîchir sur les plages et dans les piscines. Mais ce plaisir peut être tronqué par ce que l’on appelle les « coupures digestives ». Ce type d’épisodes peut avoir des conséquences plus ou moins graves selon que l’on sait les détecter à temps ou non. Afin d’en savoir plus sur ce phénomène, nous passerons en revue dans cet article les symptômes et les principaux effets de la coupure de la digestion ou de l’hydrocution.

Qu’est-ce que l’hydrocution ? Les causes de ce phénomène

Selon les données disponibles, ce phénomène n’est pas lié au système digestif, mais à la température de l’organisme.

Plus précisément, l’hydrocution est causée par des changements rapides de température qui se produisent lorsque la peau, le nez et la bouche entrent brusquement en contact avec de l’eau froide. Les processus des systèmes respiratoire et circulatoire sont ainsi inhibés de manière réflexe.

qw

En ce sens, et dans la plupart des cas, la coupure de la digestion est en fait un petit arrêt cardiorespiratoire généralement associé à une activité excessive du côté droit du cœur.

Par contre, comme on le sait, le fait d’avoir ingéré de grandes quantités de nourriture augmente le risque de souffrir d’une hydrocution, même s’il ne s’agit pas d’une véritable « coupe digestive », mais d’une « coupe cardiorespiratoire ».

Il existe d’autres facteurs qui augmentent la probabilité de souffrir d’une diminution de la digestion. Parmi les plus importantes, mentionnons l’exposition au soleil et à la chaleur avant d’entrer en contact avec l’eau, l’exercice physique et la consommation de certains médicaments.

7 symptômes d’une mauvaise digestion

Il y a plusieurs symptômes causés par une diminution de la digestion. De la même manière, il y a aussi plusieurs raisons qui peuvent la causer et les conséquences pour la santé. Ensuite, nous passerons en revue les principaux symptômes causés par un épisode d’hydrocution.

1. pâleur

L’un des signes les plus visibles de coupures dans la digestion est la pâleur du visage ou du corps de la personne. Des changements soudains de température entraînent une décompensation de l’organisme et une distribution rapide du sang.

Le changement soudain de la tension artérielle, autre symptôme des coupures dans la digestion, explique aussi en partie le pâlissement soudain du visage.

C’est ce mécanisme qui fait pâlir la peau, l’un des symptômes qui doivent être pris en compte avant que la coupure de digestion ne se produise dans une situation de danger pour la personne qui la subit.

2. Douleurs à l’estomac

La douleur à l’estomac est aussi l’un des symptômes ou effets classiques de la digestion interrompue. Certains symptômes qui y sont associés peuvent être des vomissements ou des nausées.

3. Perte de conscience

La perte de conscience causée par l’hydrocution est l’un des symptômes les plus graves avec lesquels nous devrions être plus prudents. Ce symptôme est également dû à une chute soudaine de la tension artérielle et à une décompensation de l’organisme et du système circulatoire en particulier.

Si la personne qui souffre de la coupure de digestion n’est pas accompagnée, la perte de conscience peut avoir des conséquences très dangereuses pour l’organisme et même mettre en danger la propre vie.

4. Étourdissements

L’étourdissement est un autre symptôme qui identifie les coupures dans la digestion. Ce symptôme, bien qu’il soit moins grave que la perte de conscience, est un signal d’alarme. Ce qui fait qu’il faut arrêter instantanément l’activité que nous faisons.

symptômes hydrocution

Au premier symptôme d’étourdissements, il est conseillé de s’abriter du soleil et de l’eau, de s’asseoir ou de s’allonger et de se reposer un moment jusqu’à ce que les signes vitaux soient rétablis et que nous cessions de ressentir des vertiges.

5. Transpiration

Une transpiration excessive est un symptôme caractéristique des coupures dans la digestion. Il peut s’agir d’une diminution de la digestion en cas de transpiration accompagnée de vertiges, de faiblesse et de malaise aigu.

C’est pourquoi on déconseille de se baigner dans la mer ou dans la piscine après avoir pris un bain de soleil pendant des heures. Avant de le faire, refroidissez un peu votre température corporelle afin que le changement ne soit pas si important.

6. Faiblesse

Les symptômes de faiblesse associés à une réduction de la digestion s’accompagnent souvent d’un trouble de vision, d’un pouls faible, de frissons ou de picotements dans les extrémités. Ces altérations sont liées à une baisse de la tension artérielle.

Tous ces symptômes réunis peuvent indiquer que nous sommes confrontés à une réduction de la digestion. On recommande de sortir de l’eau si nous prenons un bain ou si nous cessons de faire une activité quelconque.

7. Acouphènes ou bourdonnements d’oreilles

Il s’agit d’un symptôme rare, mais aussi associé à une diminution de la digestion. Il est donc nécessaire de faire attention si nous percevons un bourdonnement constant dans les oreilles après un bain de soleil pendant des heures, ou si nous avons mangé et nous nous préparons à nous baigner dans la mer.

Sources

 

 

 

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *