fbpx

Injections anti-âges : est-ce que ça marche ?

Avec le temps, les traces du vieillissement finissent par apparaître sur le visage. C’est certes un phénomène inévitable. Cependant, il est possible de le retarder ou d’apaiser leur conséquence. Parmi les méthodes proposées pour les traiter, on dispose les injections anti-âges. Mais qu’est-ce que c’est exactement et comment ces injections fonctionnent-elles ?

Qu’est-ce que les injections anti-âges ?

Les injections anti-âges sont les produits que l’on va injecter au niveau du visage. Elles ont pour objectif de corriger les signes extérieurs du vieillissement. Le principe de la méthode est de faire une injection de produit à certains endroits très ciblés. Il en est ainsi au niveau des cernes, des sourcils, des plis d’amertume, de l’arc de cupidon et du front. Cette opération est à réaliser une ou deux fois par an.

Il existe différents types d’injections contre le vieillissement. Ils se diffèrent selon les produits à utiliser pour chaque résultat attendu. Par exemple, il y a les produits pour combler les plis et les rides ou produits de comblement. Il y a également les produits pour redonner du volume ou mettre au repos les muscles. Voici les produits injectés habituellement lors des séances d’injection anti-âge :

  • La toxine botulique
  • L’acide hyaluronique
  • Le skin booster
  • Le peeling superficiel du visage
  • Le méso lift

Comment se déroulent les séances ?

Pour faire une séance d’injection anti-âge, il faut trouver un professionnel dans le domaine. La peau du visage est une zone très sensible qu’il faut traiter avec beaucoup de soins adaptés. De plus, les injections anti-âges demandent énormément de précision. Le professionnel va évaluer les zones à traiter avant de commencer les injections.

Au moment de l’injection, la personne doit être assise confortablement. Le professionnel va nettoyer sa peau avant d’appliquer de l’anesthésie. Quand cette dernière prend effet, on injecte petit à petit le produit sur chaque zone concernée. Pour ce faire, on utilise une aiguille à administrer et à retirer doucement. Une fois que l’injection des produits est faite, le professionnel va masser la zone. Ce massage permet d’étaler le produit à l’intérieur sur le visage.

Une séance ne dure pas plus de 30 minutes. Notez que les anesthésies ne marchent pas toujours. Pour certaines personnes, elles peuvent ressentir des douleurs au moment de l’injection. Pour calmer ces douleurs, il faut être rassuré et détendu. Un mois après la première injection, une séance de retouche doit être prévue.

injections anti-âges

Est-ce que les injections anti-âges fonctionnent ?

Les injections contre les traces de vieillissement fonctionnent efficacement. Elles permettent de constater dès les premières injections d’énormes changements. Les résultats sont visibles tout de suite.

Il s’agit d’une méthode préventive et de correction qui ne dure pas toute une vie. La durée de vie des injections varie de 3, 4, 6 ou 12 mois. Cette variation est due à l’âge, à l’hydratation de la peau ou à l’hygiène de vie. Si vous avez une mauvaise hygiène de vie, certainement, la méthode de l’injection ne va pas durer longtemps. Mais pour bénéficier de ses avantages, il faut aussi recommencer les injections anti-âges régulièrement. Généralement, les injections de retouches se font tous les 6 ou 12 mois.

Quels en sont les risques ?

Nombreux sont les risques à encourir en faisant des injections pour lutter contre le vieillissement de la peau.

  • Les risques esthétiques

Après les injections, il se peut que des œdèmes, des petits saignements ou des hématomes prennent place. Mais ils disparaissent dans les 48 heures qui suivent les injections. Chez certaines personnes allergiques aux produits, il y a une réaction inflammatoire localisée type urticaire. Chez certaines femmes, il peut y avoir des nodules et des petites boules au niveau de la zone injectée. Ces derniers restent visibles même quelques mois après l’intervention. Dans ce cas, il faut les soigner au plus vite avec des traitements anti-inflammatoires ou des ponctions.

  • Les risques médicaux

Les injections anti-âges peuvent provoquer des maladies. Il en est ainsi des troubles artériels, des troubles cardio-vasculaires, etc. Cela est dû aux produits qui bouchent les artères. Ils sont responsables des nécroses cutanées et des emboles vasculaires. Pour reconnaitre ces signes de complications, il faut tenir compte des symptômes. Il en est ainsi de la douleur, de la peau blanche, de la vision troublée.

Quelles en sont les précautions ?

Pour éviter les conséquences négatives des injections contre le vieillissement, il faut prendre des précautions. L’âge idéal pour commencer ces méthodes d’injections est de 25 ans. A cet âge, la peau va commencer par perdre son élasticité et à perdre son capital hydratation. Avant 25 ans, il n’est pas recommandé de faire des injections. Cela risquerait de nuire à la santé de votre peau.

Des contre-indications touchent les injections anti-âges. Ainsi, il en est de l’interdiction d’en faire pour les femmes enceintes et les femmes allaitantes. Il en est de même pour les personnes ayant des maladies auto-immunes.

Il faut adopter une bonne hygiène de vie pour pouvoir faire et gagner les bénéfices de cette méthode. Pensez à faire des routines de soins cosmétiques. Dans ce cas, utilisez des crèmes hydratantes, des écrans solaires et des crèmes anti-âges. Pensez également à soigner votre alimentation. Les aliments sains, variés et équilibrés sont privilégiés.

Sources:
https://www.elle.fr/Beaute/Dossiers-beaute/Soins-Visage-Corps/Medecine-esthetique-le-test-des-injections-anti-age-1871818
https://www.aufeminin.com/chirurgie/temoignage-elle-a-teste-les-injections-d-acide-hyaluronique-s2138603.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

protéger les muscles

Comment protéger les muscles des effets du vieillissement ?

Le vieillissement et l’arrêt des entraînements favorisent la diminution de la masse musculaire. Ce phénomène …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *