fbpx

Irritations et démangeaisons intimes, quelles en sont les principales causes ?

Depuis quelque temps, vous sentez des démangeaisons et des irritations mal placées ? Il arrive quelques fois que vos parties intimes piquent, voire, elles vous brûlent et vous ne savez pas de quoi il s’agit ? Il faut reconnaître qu’il est toujours difficile de parler de ses irritations intimes à une autre personne. Toutefois, vous ne devez pas vous inquiéter car, en moyenne, une femme sur 5 est sujette à une irritation intime durant plus de 3 mois (si on les accumule) au cours de toute sa vie. Cela peut être provoqué par les caractéristiques de la zone intime. Toutefois, d’autres causes peuvent aussi entraîner une infection. Alors, afin d’y voir plus clair et avoir des informations supplémentaires sur ces démangeaisons, appelées aussi prurit vulvaire, découvrez ci-après ses principales causes et comment les traiter.

Une sensibilité de la peau

L’intolérance aux protections périodiques

La première, et la plus fréquente des causes des irritations intimes, c’est le contact avec des produits extérieurs. Il peut s’agir de votre nouveau protège-slip, de vos serviettes hygiéniques ou encore de votre toute nouvelle lessive. Les protections périodiques disposent, en effet, des composants qui provoquent irrémédiablement des irritations chez certaines femmes, les emmenant à se gratter tout le temps. Les rougeurs et les démangeaisons dans la zone intime n’apparaîtront que quelques jours après.

Ce qu’il faut faire

Le seul remède aux irritations intimes provoquées par l’intolérance de la peau est de privilégier les culottes en coton qui ne serrent pas trop. Aussi, vous devez, autant que possible, éviter les produits parfumés telles les lingettes intimes, le savon ou encore la lessive. Cela vous permettra d’éviter d’éventuelles allergies. Par ailleurs, vous pouvez troquer vos serviettes hygiéniques parfumées contre des modèles en tissu lavables.

Les morpions ou poux du pubis

Les symptômes

Les poux du pubis, communément appelés « morpions » peuvent aussi être à l’origine de démangeaisons au niveau de la zone intime. Rassurez-vous, ils ne sont, en aucun cas, un signe de mauvaise hygiène car sa transmission peut facilement se faire via le contact avec des draps, des vêtements ou encore des serviettes de toilette. Les piqures des morpions provoquent de fortes démangeaisons qui s’amplifient la nuit. Elles sont rouges au début puis deviennent gris-bleu.

Ce qu’il faut faire pour s’en débarrasser

Une ou deux applications d’un shampoing spécial, que votre médecin vous aura préalablement prescrit, suffiront à vous débarrasser des morpions. Et, pour plus de précautions, vous devez traiter votre literie et vos sous-vêtements à au moins 90°C.

La mycose vaginale

Symptômes

Généralement causé par un champignon (candida albicans), la mycose vaginale est l’une des causes les plus fréquentes de l’irritation intime. Elle touche 1 femme sur 14, et se manifeste par des pertes blanchâtres, des rougeurs et des démangeaisons. Une perte de l’équilibre naturel au niveau de la flore vaginale provoque la prolifération des champignons responsables de la mycose vaginale.

Traitements

Dès que les premiers symptômes apparaissent, vous devez aller à la pharmacie pour vous procurer un traitement spécial (ovule) que vous placerez au fond du vagin. Si aucune amélioration n’est enregistrée dans les trois jours qui suivent, il vous faut aller consulter et effectuer un examen clinique. Votre médecin traitant saura déterminer les germes en cause et proposer le traitement adapté.

La sècheresse vaginale

Les facteurs pouvant causer la sècheresse vaginale

Source de gêne et d’irritations, la sècheresse vaginale touche surtout les femmes ménopausées. Cependant, ces dernières ne sont pas les seules concernées par ce problème. Elle peut être causée par une période assez longue d’abstinence sexuelle, aux soins intimes, le manque d’œstrogènes ou encore par la prise de médicaments (notamment les antihistaminiques et les antidépresseurs).

Son traitement

Pour traiter cette source d’irritations intimes, vous pouvez utiliser des gels hydratants et des lubrifiants que vous trouverez facilement en pharmacie. Ils sont à appliquer 15 minutes avant le rapport. Des capsules spéciales peuvent aussi être introduites dans le vagin pour éviter les risques de troubles sexuels que la sècheresse vaginale pourrait provoquer.

La vulvodynie

Symptômes

Cette irritation se manifeste souvent par des picotements, des brulures ou une sécheresse de la vulve. Dans certains cas, la femme peut ressentir une douleur au toucher. Ce qui impactera sur la qualité de sa vie sexuelle. Ces sensations de gêne et d’irritation se manifesteront plus de trois mois. Or, lorsque votre médecin vous examine, aucune lésion ne sera détectée.

Traitements

Considérée comme une affection chronique, les causes de la vulvodynie n’est pas connue jusqu’à ce jour. Et, le traitement prescrit variera en fonction de chaque patiente et de chaque médecin. Ainsi, ce dernier peut vous prescrire des pommades anesthésiantes ou d’autres médicaments permettant de traiter la douleur.

Le psoriasis ou encore l’eczéma

Symptômes

L’eczéma et le psoriasis sont tous deux des maladies dermatologiques qui peuvent toucher la vulve. Elles se manifestent par l’apparition de plaques qui provoqueront une forte démangeaison au niveau des parties intimes. Des squames de couleurs argentées ou blanches peuvent ainsi faire leurs apparitions.

Traitements

La meilleure manière de traiter ces deux maladies chroniques inflammatoires est de vous confier à votre médecin. Il saura vous prescrire des crèmes adaptées à votre maladie. Ce qui calmera vos irritations intimes.

Bref, les démangeaisons et les rougeurs dans les parties intimes peuvent être gênantes et difficile à gérer, mais la meilleure solution qui s’offre à vous est de consulter un spécialiste. Vous recevrez ainsi les traitements adéquats.

Sources scientifiques:

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

atouts santé des fruits de mer

Consommer et découvrir les atouts santé des fruits de mer

Coquillages, mollusques, crustacés sont riches en nutriments mais pauvres en graisses et en calories. Chaque …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *