Accueil / Perte de poids / Jeûne intermittent : 5 types pour maigrir vite

Jeûne intermittent : 5 types pour maigrir vite

Un nombre croissant d’experts affirment que le jeûne intermittent peut accélérer la perte de poids. Il existe de nombreuses façons de perdre du poids. Cependant, pour les personnes qui souhaitent maigrir vite et sans sport : le jeune intermittent reste une alternative à essayer. Trouvez donc parmi les 5 proposés ci-dessous, le jeûne qui vous convient le plus.

Les types de jeûne intermittent

L’expérience de jeûne intermittent de chaque personne est individuelle. Les différents styles conviendront à différentes personnes. Une personne pourrait adopter plusieurs types de jeûne pour mincir, tout comme son organisme pourrait ne supporter qu’un seul type de jeûne.

Jeûner 24 heures

Jeûner 24h est très populaire et on le préfère souvent à d’autres formes jeûne pour maigrir. Ce jeûne intermittent se décline également sous 2 autres variantes.

Le jeune en alternance

Pour perdre du poids, il se présente comme ceci : pendant les 24 premières heures, vous ne consommez que de l’eau et 500 calories (dont 200 de protéines), soit en un seul repas, soit réparties sur la journée. Pour les 24 heures suivantes, vous pouvez manger ce que vous voulez, quand vous voulez. Le jour suivant, vous jeûner à nouveau. Ce type de régime amaigrissant se rapproche de très près du régime 5:2. Une étude publiée dans JAMA Internal Medicine a conclu que les personnes qui n’ont pas contrôlé leur alimentation, mais ont essayé le jeûne en alternance pendant un an ont perdu 6% de leur poids corporel, soit à peu près la même quantité que les personnes qui ont limité leurs calories pendant la même période.

Le jeûne manger-stop-manger ou eat-stop-eat

Une autre variante consiste à jeûner 24h, une ou deux fois par semaine. L’eau, le café, le thé et les autres boissons non caloriques et sans sucres sont autorisées pendant le jeûne, mais pas les aliments solides. Cette seconde version de ce type de régime amincissant est bien plus difficile à mener que la première. Effectivement, il faudra se priver de nourriture 24 heures complètes. Il sera nécessaire de savoir gérer son corps, sa faim et ses envies.

Jeûner 16 heures par jour

Le jeûne de 16 heures par jour permet de manger durant 8 heures. Ce jeûne intermittent est appelé la méthode 16:8 ou le régime Leangains. Pendant le régime minceur 16:8, les hommes jeûnaient pendant 16 heures chaque jour et les femmes pendant 14 heures. Cependant, les femmes pourraient maintenant augmenter leur temps d’amaigrissement à 16h. Pendant ce jeûne, les diéteurs terminent normalement leur repas du soir à 20h et ne mangent plus avant midi.

Une étude sur des souris a révélé qu’une fenêtre d’alimentation de 8 heures les protégeait de l’obésité, de l’inflammation, du diabète et des maladies du foie, même lorsqu’elles mangeaient le même nombre total de calories que les souris qui mangeaient sans restriction.

Jeûner 12 heures par jour

Les règles pour se débarrasser des kilos superflus sont simples : une personne doit décider et respecter une période de jeûne de 12 heures chaque jour. Ce type de plan de jeûne intermittent peut être une bonne option pour les débutants en surpoids. En fait, la période de jeûne est relativement courte, puisqu’une grande partie du jeûne a lieu pendant le sommeil. En fait, la façon la plus simple d’effectuer le jeûne de 12 heures est d’inclure la période de sommeil dans la fenêtre de jeûne. La personne consomme donc le même nombre de calories chaque jour.

Selon certaines recherches, le jeûne de 10 à 16 heures peut amener le corps à transformer ses réserves de graisse en énergie, ce qui libère des cétones dans la circulation sanguine. Cela devrait améliorer les résultats en perte de poids.

Sauter des repas

Cette façon de mener le jeûne intermittent peut également convenir aux débutants sujets à l’obésité. Pour ce faire, il suffit de sauter 1 ou 2 repas par jour. Les jeûneurs décident du repas qu’ils souhaitent ne pas prendre. Tout dépend des besoins, de la faim ou même du temps. Cependant, si vous décidez de sauter un repas, assurez-vous de profiter d’une alimentation équilibrée et saine à chaque repas.

Le saut de repas est probablement plus efficace lorsque les personnes surveillent les signaux de faim de leur corps et réagissent à ces signaux. Les personnes qui se décident pour ce style de jeûne intermittent mangeront seulement quand elles ont faim et sauteront des repas quand elles ne le sont pas. Cela peut sembler plus facile et naturel à suivre. Notez que sauter le petit déjeuner peut entraîner des problèmes de santé notamment cardiaques.

Le régime du guerrier

Le régime du guerrier est un jeûne intermittent extrêmement strict. Comment perdre du poids avec ce type de régime ? Il faut manger très peu sur une durée de 4 heures. Pendant la phase de repas de 4 heures, on recommande de consommer beaucoup de légumes, de protéines et de graisses saines. Il faudrait également privilégier certains glucides.

Cette période de jeûne de 20 heures autorise généralement quelques portions de fruits et légumes crus. Cela est suivi d’un repas le soir qu’on essaie, autant que possible, d’être copieux.

Cette forme de jeûne est recommandée pour les personnes ayant déjà suivi d’autres types de jeûne intermittent. Le suivi d’un nutritionniste doit impérativement se faire pour ce régime perte de poids. En effet, il pourrait entraîner la carence en fibres, augmenter le risque de cancer et impacter négativement sur la santé digestive et immunitaire. Alors attention.

Quel type de jeûne intermittent vous convient le plus ? Dites-nous pourquoi….

Références :

  1. Trepanowski JF, Kroeger CM, Barnosky A, Klempel MC, Bhutani S, Hoddy KK, Gabel K, Freels S, Rigdon J, Rood J, Ravussin E, Varady KA. Effect of Alternate-Day Fasting on Weight Loss, Weight Maintenance, and Cardioprotection Among Metabolically Healthy Obese Adults: A Randomized Clinical Trial. JAMA Intern Med. 2017 Jul 1;177(7):930-938. doi: 10.1001/jamainternmed.2017.0936.
  2. Megumi Hatori, Christopher Vollmers, Amir Zarrinpar, Luciano DiTacchio, Eric A. Bushong, Shubhroz Gill, Mathias Leblanc, Amandine Chaix, Matthew Joens, James A. J. Fitzpatrick, Mark H. Ellisman, and Satchidananda Panda. Time restricted feeding without reducing caloric intake prevents metabolic diseases in mice fed a high fat diet. Cell Metab. 2012 Jun 6; 15(6): 848–860. Published online 2012 May 17.
  3. Roger Collier. Intermittent fasting: the science of going without CMAJ. 2013 Jun 11; 185(9): E363–E364. doi: 10.1503/cmaj.109-4451. PMCID: PMC3680567. PMID: 23569168.

Vérifiez également

graisse corporelle

Graisse corporelle : les 4 principaux types pour la perte de poids

La graisse corporelle se présente sous plusieurs types. On parle beaucoup de la graisse du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *