fbpx
Tout ce qu'il faut savoir sur la gastroparésie

La gastroparésie, tout ce qu’il faut savoir !

Le système digestif est l’une des parties les plus importantes du corps, car il remplit la fonction vitale de digérer les aliments et d’absorber les nutriments. Mais rester en bonne santé peut être difficile, car certains facteurs peuvent empêcher les organes digestifs de fonctionner correctement. La gastroparésie est l’une des formes les plus graves de maladie digestive. Aussi connue sous le nom de retard de la vidange gastrique, la gastroparésie est un trouble qui affecte l’estomac. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette maladie y compris les moyens de prévention !

Le fonctionnement de l’estomac?

Pour comprendre facilement les effets de cette maladie sur le corps, examinons d’abord le rôle et l’importance de l’estomac.

Nous savons probablement déjà le rôle de l’estomac. Mais la plupart des gens ne savent pas exactement comment cela fonctionne. Cet organe en forme de gelée situé sur le côté gauche de la partie supérieure de l’abdomen est principalement responsable du brassage des aliments et de la dégradation des protéines.

Lorsque les aliments descendent de l’œsophage et pénètrent dans l’estomac, la paroi épaisse de l’estomac s’étire pour accueillir son contenu supplémentaire. Ce mur est composé de trois couches de muscles qui se croisent dans différentes directions. Ces muscles sont responsables du brassage des aliments et du maintien des glandes qui produisent le suc gastrique. Il ne fait donc aucun doute qu’ils font partie intégrante de l’estomac.

Il est important de noter que le suc gastrique dans l’estomac est suffisamment fort pour dissoudre le métal et le bois. Néanmoins, sans la contraction appropriée des parois de l’estomac, l’acide de l’estomac ne pourra pas décomposer rapidement les aliments et les transmettre dans l’intestin grêle. Le mouvement spontané de l’estomac, également appelé motilité, est exactement ce que la gastroparésie affecte.

Que se passe-t-il lorsque vous avez une gastroparésie?

Une des causes de la gastroparésie serait un nerf vague endommagé, un trouble pouvant survenir pour diverses raisons. Il en résulte des muscles de l’estomac faibles, ce qui ralentit le processus de digestion. Pour certaines personnes diagnostiquées avec cette maladie, la motilité de l’estomac peut même devenir totalement absente.

Il est souvent difficile de déterminer la cause exacte de la gastroparésie car il existe différentes manières de provoquer des lésions du nerf vague. Le diabète étant l’un des principaux facteurs de risque. La prise de médicaments et le traitement chirurgical de certaines parties du système digestif sont également liés à la survenue de cette affection.

La gastroparésie peut entraîner plusieurs symptômes pouvant affecter votre vie quotidienne.

Si elle n’est pas traitée immédiatement, la gastroparésie peut entraîner de nombreuses complications, telles que la malnutrition et la déshydratation. Les diabétiques souffrant de cette maladie peuvent également avoir du mal à gérer leur taux de sucre dans le sang. En effet, la gastroparésie provoque des fluctuations du taux de glucose dans le corps.

Comment prévenir la gastroparésie ?

Prévenir la gastroparésie est plus facile à dire qu’à faire en raison de ses causes inconnues et de l’absence de traitement permanent. Toutefois, vous devez faire de votre mieux pour éviter de devenir victime de cette maladie chronique. Cela est d’autant plus vrai si vous êtes à risque de la développer. Les principaux facteurs qui augmentent votre susceptibilité à cette maladie incluent :

  • Le diabète
  • Les procédures chirurgicales dans le système gastro-intestinal (GI)
  • Les infections virales

Si vous avez rencontré un ou plusieurs des facteurs de risque mentionnés ci-dessus, il est d’autant plus important de prendre toutes les mesures nécessaires pour prévenir le retard de la vidange gastrique. La bonne nouvelle est que vous pouvez éviter cette maladie grâce à diverses méthodes naturelles.

Des changements dans le régime alimentaire et le mode de vie

Il est notoire qu’un régime alimentaire sain et un mode de vie actif constituent éléments clés d’une santé optimale. Mais saviez-vous que ces facteurs affectent également le système gastro-intestinal ? Garder votre tube digestif en bonne santé peut réduire vos chances de développer la gastroparésie et d’autres problèmes digestifs. Voici quelques-uns des changements alimentaires et de mode de vie que vous pouvez adopter.

Gérez votre glycémie

Les diabétiques ont plus de risques de développer une gastroparésie car une glycémie élevée peut endommager le nerf qui contrôle l’estomac.

Si vous souffrez d’une forme de diabète, veillez à surveiller votre glycémie fréquemment afin de la maintenir dans les limites appropriées. Vous pouvez le gérer en mangeant les bons aliments et en prenant les médicaments nécessaires à temps.

Évitez les médicaments qui retardent la vidange gastrique

Plusieurs médicaments sont associés à la survenue d’une gastroparésie. Ces médicaments comprennent les narcotiques, les antidépresseurs, les agonistes de la dopamine et la progestérone.

Autant que possible, évitez ces médicaments pour garder votre intestin en bonne santé. Si l’un de ces médicaments vous est prescrit, demandez à votre médecin une alternative

Comprendre les risques de certaines chirurgies

Avant de subir une intervention chirurgicale dans le tractus gastro-intestinal, parlez-en d’abord avec votre médecin pour comprendre les complications possibles que cela pourrait causer. Gardez à l’esprit que les interventions chirurgicales dans le système gastro-intestinal peuvent endommager le nerf vague, entraînant une gastroparésie.

Faites attention à ce que vous mangez

Si vous êtes sensible à la gastroparésie, évitez les aliments riches en fibres insolubles, car ils sont plus difficiles à digérer par l’estomac.

Planifiez judicieusement votre alimentation. Assurez-vous qu’elle se compose d’aliments mous et bien cuits en vue de réduire la pression sur votre estomac.

Exercice régulier

L’exercice régulier améliore non seulement le processus de digestion, mais réduit également le stress psychologique. Ce dernier constitue l’un des déclencheurs possibles de la gastroparésie.

Évitez l’alcool et le tabac

L’alcool et le tabac peuvent ralentir le taux de vidange gastrique au fil du temps, il est donc préférable de l’éviter si vous êtes à risque de gastroparésie.

Sources

Collège américain de gastroentérologie, gastroparésie

nutriments, 2015 janvier; 7 (1): 17–44 doi: 10.3390 / nu7010017

Clinique du mai, gastroparésie

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.