fbpx
la musicothérapie

La musicothérapie serait un atout en soins palliatifs

Il arrive que l’état de santé d’un patient permette de prévoir approximativement la survenue de son décès. Le concept de soins palliatifs est apparu en vue de fournir la meilleure qualité de vie possible. De nombreux médecins préconisent la musicothérapie pour ce genre d’intervention. Elle permet d’accompagner un malade et son entourage pour se préparer à la fatalité.

Principes généraux des soins palliatifs

Le concept des soins palliatifs est né vers la deuxième moitié du XXe siècle. Il s’est développé progressivement. Actuellement, la réalisation de soins palliatifs suscite l’intervention d’équipes pluridisciplinaires spécialisées.

  • Objectifs

Les soins palliatifs ne peuvent prétendre améliorer l’état de santé. Ils s’appliquent pour soulager les souffrances des cas désespérés. Ils sont adoptés sur consentement du malade et de ses roches. Ils visent à pallier l’absence de communication sur l’imminence du décès du patient. Ainsi, la majorité des cas concernés sont tenus au courant de la proximité de leur départ. Toutefois, le personnel soignant fait preuve de douceur pour l’annoncer.

  • Patientes cibles

Les soins palliatifs s’adressent aux malades atteints de maladie incurable en phase terminale. Il s’agit entre autres de cancers et de troubles neurologiques dégénératifs. Ils s’appliquent au constat de l’inefficacité des traitements curatifs.

Le concept de la musicothérapie

Les bienfaits de la musique sur la santé sont connus depuis des siècles. Autrefois, elle servait à apaiser les souffrances et traumatismes psychiques. Ces méthodes ont inspiré la conception de la musicothérapie. Elle se base sur le principe de la médiation sonore stimuler la pensée et la communication du patient. Elle débute sur une phase d’observation qui permet au spécialiste de déterminer les caractéristiques de son programme thérapeutique. Il peut ainsi choisir les supports sonores et le genre de musique à utiliser. Il effectue un suivi régulier pour évaluer l’efficacité de son programme sur le patient.

la musicothérapie

 

Les valeurs de la musicothérapie en soins palliatifs

En général, les patients en soins palliatifs se trouvent dans un état de grande faiblesse. Ils perdent leurs capacités physiques, sensorielles et mentales. La musicothérapie présente certaines valeurs affectives pour le patient.

La musique est un moyen d’expression et de communication

Ils éprouvent ainsi des difficultés à s’exprimer et à communiquer. Toutefois, il perçoit les stimuli sensoriels comme les paroles ou les bruits de pas. Le son de la musique suscite des réactions auprès du patient. Il se manifeste à travers des changements d’expression du visage ou du rythme et de l’intensité respiratoire. Ces signaux émis apportent un soulagement aux proches du malade. Chez le patient, la musique qu’il entend lui sert de repère et d’échappatoire face à l’angoisse du décès imminent. Elle lui apporte un certain équilibre et lui ramène un peu de sérénité.

Parfois, la musicothérapie aide le patient à extérioriser ce qu’il ressent. Il s’exprime à travers le choix des morceaux pour révéler sa tristesse et sa peine.

La musique symbolise les sentiments

Chaque individu est animé d’un éventail de sentiments et d’émotions. Les notes musicales servent à représenter la nostalgie, les craintes, les joies ou la colère. Le thérapeute adopte le programme musical à l’état d’esprit de son patient.

La réminiscence à travers la musique

La musique constitue un moyen efficace pour ranimer des souvenirs. Elle permet d’effectuer un voyage dans le temps, donne l’impression de rattraper le temps perdu. Certains morceaux rappellent des moments heureux vécus, d’autres des événements tristes. Les écouter permet au malade et à ses proches de partager une nouvelle fois ces instants marquants. Cela peut renforcer les liens et aider à supporter la peine liée au deuil imminent.

Un symbole de la transition finale

En se repassant ses morceaux préférés, on ressent inconsciemment du plaisir, même si l’on perçoit plus la nostalgie. Cela peut servir dans l’accompagnement du malade pour son passage vers l’autre monde. Cela lui permet de traverser facilement cette transition entre la vie et la mort. La musique prend alors la fonction d’une berceuse pour épargner au malade les souffrances de l’agonie.

Principes et objectifs de la musicothérapie en soins palliatifs

La musicothérapie appliquée en soins palliatifs vise globalement à assurer le bien-être d’une personne pendant ses derniers instants. Elle sert donc à l’aider à surmonter ses craintes, ses douleurs et ses angoisses. Elle éveille pour cela ses émotions et son imagination. Elle lui apporte la détente et lui fait oublier ses souffrances physiques et psychologiques.

Cette méthode a été testée et a fait ses preuves pour obtenir une approbation. Elle se pratique actuellement dans divers établissements hospitaliers. Les équipes soignantes sont constituées de spécialistes. Ils établissent des relations humaines étroites avec les patients et leur entourage. Les séances impliquent en premier lieu le patient. Mais la thérapie est aussi ouverte à la famille des malades. Les musicothérapeutes organisent des ateliers pour le patient et ses proches. Ils apportent un soutien psychologique aux familles. D’une part, cela les aide à supporter leur parent dans son ultime voyage. De l’autre, cela les aide à surmonter l’impact psychologique de la séparation imminente. Ils peuvent aussi inclure le personnel soignant dans le programme. Cela vise à le prémunir des émotions incessantes qu’ils rencontrent au quotidien.

Certaine équipes dispensent des soins musicothérapeutiques hors des centres hospitaliers à la demande des patients.

Sources:
https://www.aufeminin.com/sante-femme/les-bienfaits-de-la-musicotherapie-s4007665.html
https://www.santemagazine.fr/psycho-sexo/psycho/psychotherapie/musicotherapie-177045

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *