fbpx

La pêche, un fruit populaire et désaltérante

La pêche est l’un des fruits populaires qu’on aime déguster pendant l’été, quand c’est la saison. Elle se trouve sur nos étals pendant le mois de juin jusqu’au mois d’août. Sucrée et désaltérante, la pêche se consomme généralement crue. Toutefois, on peut aussi le cuire et l’intégrer dans la préparation de plats sucrés ou salés. Dans cet article vous verrez les différentes caractéristiques et les bienfaits de la pêche.

Les caractéristiques de la pêche

  • Source de fibres ;
  • Riche en antioxydants :
  • Riche en vitamine C ;
  • Stimule le transit intestinal ;
  • Lutter contre l’apparition de certaines pathologies

Qu’est-ce que la pêche ?

Carte d’identité

  • Type : fruit ;
  • Origine : Asie ;
  • Famille : Rosacées ;
  • Couleur : orangée ;
  • Saveur : sucré ;
  • Saison : juin à août.

Les caractéristiques

C’est un fruit de forme ronde, qui peut peser jusqu’à 150g. Elle a une peau duveteuse qui renferme une chair juteuse et sucrée, entourant un noyau.

Les différences de la pêche avec ses aliments proches

La pêche et la nectarine se distinguent par quelques caractéristiques : la grosseur du fruit, l’arôme et sa résistance aux maladies. Mais c’est surtout au niveau de la texture duveteuse de la peau qu’elles sont différentes. Par ailleurs, il faut savoir qu’il vaut mieux ne pas peler les fruits afin de préserver le plus de fibres et d’antioxydants possibles.

la pêche

Quels sont les bienfaits de la pêche ?

Antioxydants

L’un des principaux bienfaits de la pêche est sa teneur en antioxydants qui sont en mesure d’empêcher l’oxydation du « mauvais cholestérol » (LDL). Cela permet de réduire la formation de plaque à l’intérieur des artères, ainsi que de diminuer le risque de maladies cardiovasculaires. Selon une étude clinique réalisée chez l’humain, la consommation du jus de pêche aiderait à réduire les dommages liés au stress oxydatif. Et ce, à court terme, c’est-à-dire jusqu’à 2 heures après l’ingestion du jus. Cependant, l’activité antioxydante de ce fruit peut varier en fonction des variétés.

Composés phénoliques

La présence de composés phénoliques est aussi une des grands bienfaits de la pêche.On peut citer les hydroxycinnamates et les flavant-3-ols4, 6 qui y sont présents. La pêche contient aussi une certaine quantité d’anthocyanes et de flavonols, en particulier dans la pelure. Les composés phénoliques sont des substances qu’on peut trouver dans les aliments d’origine végétale. Elles contribueraient dans la prévention de certaines maladies. En ce qui concerne la pêche, ces composés seraient ses principaux antioxydants. Par ailleurs, la vitamine C, qui est présente en plus grande quantité dans la pelure, et les caroténoïdes contribuerait également à l’activité antioxydante.

Caroténoïdes

Les principaux caroténoïdes qu’elle contient sont le bêta-carotène et le bêta-cryptoxanthine. On peut aussi y retrouver de la zéaxanthine et de la lutéine. Les aliments riches en caroténoïdes diminuent le risque de souffrir de certains cancers, grâce à leurs propriétés antioxydants. De plus la zéaxanthine et la lutéine ont montré des effets bénéfiques sur les maladies de l’œil. Notamment la dégénérescence maculaire et la cataracte. Généralement, la concentration de caroténoïdes est plus importante au niveau de la pelure que dans la pulpe. Leur teneur augmente de façon considérable au cours du mûrissement du fruit.

Fibres alimentaires

La teneur en fibres alimentaires fait aussi partie des bienfaits de la pêche. En effet, une portion de pêche fraîche peut combler entre 5 à 9% des apports quotidiens recommandés en fibres. Si la pelure des fruits n’est pas consommée, ces apports en fibres diminuent considérablement, étant donné que la pelure en contient d’importantes quantités. En plus de réduire le risque de cancer du côlon et prévenir la constipation, une alimentation riche en fibres contribue à la prévention des maladies cardiovasculaires. Mais aussi, un meilleur contrôle de l’appétit et du diabète de type 2.

Vitamine C et E

La pêche, qu’elle soit fraîche ou en conserve est une source de vitamine C. Le rôle que joue cette dernière dans l’organisme va bien au-delà de ses propriétés antioxydantes. Elle contribue également à la santé des os, des dents, des cartilages et des gencives. De plus, elle est capable de protéger contre les infections et favorise l’absorption du fer qui se trouve dans les végétaux et favorise la cicatrisation. Cette présence de vitamine C est l’un des bienfaits majeurs de la pêche. D’autre part, ce fruit est aussi une source de vitamine E qui permet de protéger le système cardiovasculaire et de limiter les effets du vieillissement cellulaire.

Cuivre

La pêche, qu’elle soit fraîche ou en conserve est aussi une source de cuivre. Le cuivre, en tant que constituant de plusieurs enzymes, est essentiel à la formation du collagène et de l’hémoglobine dans l’organisme. De nombreux  enzymes contenant du cuivre contribuent aussi à la défense du corps contre les radicaux libres.

Fer

Parmi, les autres bienfaits de la pêche, on peut également citer la présence de fer. Ce dernier est important pour le transport de l’oxygène, ainsi que pour la formation des globules rouges. De plus, il participe également à la fabrication de nouvelles cellules, de neurotransmetteurs et d’hormones. L’organisme absorbe moins bien le fer contenu dans les végétaux par rapport à ceux des aliments d’origine animale. Cependant, on peut le favoriser grâce à la consommation de certains nutriments comme la vitamine C.

Sources:
https://www.futura-sciences.com/planete/definitions/botanique-peche-7357/
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=peche_nu

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

signes d’hypoxie

Découvrir les principaux signes d’hypoxie et les traitements

Toutes les cellules des différents tissus qui composent les organes ont besoin d’oxygène pour fonctionner …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *