Accueil / Santé / La prune : un fruit miracle pour la santé digestive et cardiovasculaire

La prune : un fruit miracle pour la santé digestive et cardiovasculaire

Quand on approfondit la valeur nutritive des prunes, il est facile de comprendre pourquoi ce fruit était largement apprécié en médecine traditionnelle grâce à ses effets curatifs et nourrissants. Elles regorgent d’antioxydants qui visent à lutter contre les maladies et les signes du vieillissement ainsi que de nombreuses autres anomalies. Continuez votre lecture pour en apprendre davantage sur ce fruit merveilleux et sur ses avantages.

Description des prunes

La prune est un fruit du genre Prunus. Elle fait partie de la même famille que les cerises et les pêches. Les prunes possèdent une grande variété de couleurs et de tailles. Certaines sont beaucoup plus fermes que d’autres et les couleurs vont du jaune au blanc, en passant par le vert et le rouge. La prune rouge a tendance à être la catégorie la plus commune et le plus populaire. Ce fruit a un goût légèrement acide. Il est juteux et délicieux en le consommant frais. Il peut être séché, utilisé dans la fabrication de confiture et ajouté à d’autres recettes. Le jus de prune peut même être fermenté en vin de prune.

Les pruneaux (prune séchée) sont souvent utilisés pour réguler le fonctionnement du système digestif. De plus, la prune apporte de nombreux bienfaits pour contrôler l’obésité, traiter le diabète et les maladies cardiovasculaires. Malgré leur goût sucré, les pruneaux ne provoquent pas de la hausse importante de la glycémie et de l’insuline après les repas.

Ses avantages indéniables sur la santé

Riche en antioxydants

L’avantage majeur de la prune réside sur ses propriétés antioxydantes puissantes. Elle contient de la vitamine C et des phytonutriments tels que la lutéine, les cryptoxanthine, la zéaxanthine, l’acide néochlorogène et l’acide chlorogénique. Sachez que les aliments riches en antioxydants aident à prévenir certains types de dommages cellulaires notamment ceux causés par l’oxydation. À noter que le corps utilise des antioxydants pour se protéger des dommages causés par l’oxygène.

Selon une étude, les prunes sont riches en antioxydants naturels et qu’elles protègent les granulocytes (un type de globules blancs) du stress oxydatif. L’étude était établie afin de tester l’activité antiradicalaire de sept variétés de prunes. Leurs effets protecteurs contre le stress oxydatif ont été évalués comparativement dans les globules blancs de souris. Parmi les autres avantages de la consommation de ce fruit et d’autres aliments riches en antioxydants, on cite le vieillissement retardé, l’amélioration de la peau, le risque réduit de cancer et l’espérance de vie plus longue.

Améliorer la digestion

bonne digestion

Les prunes contiennent une bonne source de fibres alimentaires et favorisent la régulation du système digestif. Les pruneaux sont particulièrement plus efficaces pour réduire les troubles digestifs comme la constipation. Les prunes ont des fibres solubles et insolubles.

Les fibres solubles qui se trouvent dans la pulpe de ce fruit se dissolvent en une masse gluante. Cette masse piège les graisses, les sucres, les bactéries et les toxines et aide à les faire sortir du corps. Elle décompose les glucides, abaisse le taux de mauvais cholestérol et améliore la santé cardiovasculaire. Une étude effectuée en 2016 a révélé que les caroténoïdes et les polyphénols présents dans les prunes réduisaient l’inflammation gastro-intestinale et stimulaient la digestion.

Améliorer la santé cardiovasculaire

prunes et la santé cardiovasculaire

Les flavonoïdes et les composants phénoliques tels que les anthocyanines, la quercétine et les catéchines présentes dans les prunes ont des effets anti-inflammatoires sur les différentes cellules de l’organisme. Les aliments anti-inflammatoires permettent de prévenir les maladies comme l’hypercholestérolémie, le diabète et les maladies cardiaques.

La vitamine K contenue dans le fruit s’avère être bénéfique pour le cœur. Il a été démontré que cette vitamine aide à empêcher la calcification des artères, l’une des principales causes de crise cardiaque. Elle prévient également le durcissement des artères en empêchant le calcium de se loger dans les doublures des artères et autres tissus du corps. Certaines études prouvent que la vitamine K est un nutriment essentiel pour réduire l’inflammation et protéger les cellules qui tapissent les vaisseaux sanguins à savoir les veines et les artères. Consommer des niveaux adéquats de cette vitamine contribue ainsi à prévenir l’hypertension artérielle et les risques d’arrêt cardiaque.

Traiter les troubles cognitifs

Les prunes sont composées des phytonutriments qui contribuent à réduire l’inflammation dans les zones neurologiques, ce qui améliore la capacité d’apprentissage et de conservation des informations. Cela veut dire que ces fruits sont favorables pour traiter les troubles neurodégénératifs liés à l’âge comme les maladies d’Alzheimer et de Parkinson.

Renforcer le système immunitaire

La teneur en vitamine C des prunes reste avantageuse pour les personnes ayant un faible système immunitaire causées par le stress. Vu que le stress devient une condition commune dans notre société, un apport suffisant en aliments à base de vitamine C constitue un outil idéal pour rester en bonne santé.

Diminuer le risque de diabète

Le diabète est une maladie qui favorise l’augmentation d’une glycémie dans le sang. Si le pancréas ne produit pas une quantité adéquate d’insuline, cela provoque un diabète. Les prunes possèdent un faible indice glycémique et leurs extraits favorisent à réduire les taux de glucose et de triglycérides dans le sang.

La présence de flavonoïdes dans les prunes permet également de protéger le corps contre la résistance à l’insuline. C’est aussi la présence de fibres solubles dans ces fruits qui contribuent à ajuster le taux de sucre dans le sang. Cela aide donc à prévenir le diabète. Les résultats de certaines études montrent qu’une consommation accrue de fruits entiers notamment les pruneaux et les prunes est associée à un risque plus faible de diabète de type 2.

Sources

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3978819/

https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=prune_nu

Vérifiez également

Accouchement

Accouchement, quelles précautions prendre avant

La grossesse est un moment magique dans la vie d’une femme. Vivre les maux de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *