Accueil / Libido / L’anéjaculation : qu’est-ce que c’est ?

L’anéjaculation : qu’est-ce que c’est ?

L’orgasme représente l’apogée du plaisir sexuel. Chez l’homme il se caractérise par des contractions saccadées des muscles pelviens et abdominaux accompagnant l’éjaculation. L’anéjaculation est un trouble sexuel relatif à l’absence d’éjaculation. Ses causes sont d’ordre organique ou psychologique.

L’éjaculation normale

L’éjaculation désigne l’expulsion du sperme au cours de l’orgasme masculin. Cette expulsion se fait à travers le méat urétral. Elle intervient chez un homme à partir de la puberté. L’éjaculation comporte trois phases distinctes très rapprochées.

  • La phase d’émission

La phase d’émission correspond à la phase de production du sperme. Les vésicules séminales, les testicules, l’épididyme et la prostate produisent le liquide spermatique. Celui-ci s’accumule dans l’urètre postérieur.

qw
  • La phase d’expulsion

Le sphincter strié s’ouvre et le col vésical se ferme. Les muscles se contractent au niveau du périnée et de l’urètre. Les contractions saccadées de ces muscles propulsent le sperme hors de l’appareil génital par jets espacés de 0,8 seconde.

  • L’orgasme

L’éjaculation induit une sensation de plaisir intense au niveau cérébral en même temps que les contractions du périnée. Cette sensation produit l’accélération du rythme cardiaque, la hausse de la tension artérielle et la dilatation des pupilles.

Une éjaculation produit en moyenne entre 1,5 et 4,5 ml de sperme.

Notion sur l’anéjaculation

L’anéjaculation est un trouble génital chez l’homme qui est incapable d’expulser du sperme. On peut parler d’anéjaculation quand le sujet ne peut pas éjaculer malgré une érection et une excitation optimales. L’anéjaculation peut être d’origine primaire ou secondaire. Elle est primaire quand elle survient au début de la vie sexuelle. Elle est secondaire si les troubles surviennent après une période de vie sexuelle normale. Il existe plusieurs types d’anéjaculation.

  • L’anéjaculation rétrograde

L’anéjaculation rétrograde est une anomalie physiologique où il y a production de sperme. L’anomalie vient du fait que le sperme ne passe pas dans l’urètre, mais plutôt dans la vessie. Le sperme se mélange alors à l’urine.

  • L’anéjaculation orgasmique

Il s’agit d’un orgasme sans éjaculation. L’homme ressent l’excitation et atteint la sensation de plaisir maximale. Le cerveau perçoit cette sensation et induit les contractions des muscles du périnée.

  • L’anéjaculation sans orgasme

Le sujet n’atteint pas l’orgasme et n’éjacule pas.

  • L’éjaculation asthénique

L’éjaculation asthénique ou baveuse est une éjaculation non saccadée, où le sperme coule à travers le méat urétral. Les contractions et les jets de sperme n’ont pas lieu.

Causes de l’anéjaculation

Les différents types d’anéjaculation sont liés à des facteurs organiques ou psychologiques.

  • Les causes organiques

La cause de l’anéjaculation est à rechercher en premier lieu au niveau de la production de sperme.

L’insuffisance ou l’absence de production de sperme est liée à la faible quantité de testostérone. Cela provient d’une anomalie soit des testicules, soit de l’hypophyse.

Si par contre il y a production de sperme, l’anéjaculation peut être liée à un trouble neurologique. Ceci mène à une défaillance du mécanisme de propulsion du sperme.

Des lésions de la moelle épinière ou des nerfs qui commandent l’éjaculation sont aussi des causes d’anéjaculation. Ces lésions sont les conséquences d’une ablation de la prostate ou d’opérations chirurgicales sur les organes avoisinants.

L’anéjaculation peut aussi être due à des infections ou des obstructions au niveau des voies excrétoires du sperme.

La consommation d’alcool, de tabac ou de drogue, de psychotropes ou d’antihypertenseurs est une cause probable d’anéjaculation.

  • Causes psychologiques

L’anéjaculation provient également de troubles psychologiques. Le stress et l’anxiété sont susceptibles de l’engendrer.

Des antécédents traumatisants, la crainte, la culpabilité inhibent aussi l’éjaculation. C’est aussi le cas de problèmes relationnels au sein du couple.

anéjaculation

Comment déceler l’origine de l’anéjaculation ?

Lorsque le patient a des troubles éjaculatoires, la consultation commence par un interrogatoire concernant

  • les antécédents chirurgicaux de la région abdominale et pelvienne du patient
  • ses antécédents neurologiques ;
  • les suspicions de diabète
  • le traitement médical en cours
  • les anomalies au niveau du système urogénital

À cet interrogatoire fait suite un examen clinique qui consiste en

  • une auscultation des organes génitaux externes
  • Un toucher rectal
  • Un dosage hormonal
  • Un examen neurologique

Le dosage hormonal permet de vérifier la sensibilité des nerfs des testicules, du périnée ou des membres inférieurs.

Traitements de l’anéjaculation

Le choix du traitement de l’anéjaculation se fait en fonction des causes diagnostiquées.  

  • Traitement de l’anéjaculation organique

Si l’anéjaculation se situe au niveau de la production de sperme, elle se traite par prescription de testostérone. Au cas où elle est liée au mécanisme d’expulsion du sperme, une endoscopie ou une intervention chirurgicale est parfois nécessaire.

Le vibromassage est une méthode de stimulation du pénis en vue de provoquer l’éjaculation, même sans érection.

L’électrostimulation des muscles du petit bassin est très efficace pour produire une éjaculation.

Les cas d’anéjaculation liée à des substances nocives, l’éjaculation redevient normale dès l’arrêt de la consommation.

Pour anticiper les problèmes relatifs aux interventions chirurgicales, on a recours à la procréation médicalement assistée. Pour cela, on recueille préalablement le sperme et la conserve pour une insémination artificielle future.

  • Traitement de l’anéjaculation psychologique

Sur le plan individuel, le traitement de l’anéjaculation doit être focalisé sur l’estime de soi et la confiance en soi. Une thérapie de couple permet de rétablir une sexualité épanouie.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/psycho-sexo/troubles-sexuels/lanejaculation-un-trouble-sexuel-meconnu-171358
https://www.doctissimo.fr/grossesse/infertilite/causes-de-l-infertilite/anejaculation

Vérifiez également

soirées de fête en amoureux

Sexe : Préparez dès maintenant vos soirées de fête en amoureux

Votre couple sombre-t-il dans l’ennui ? C’est que vous vous laissez absorber par vos obligations quotidiennes. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *