fbpx

Le cassis, un fruit sauvage rempli de vertus

Petite baie de couleur presque noir, le cassis est un fruit qui fut cultivé en France depuis le 16ème siècle. En particulier en Bourgogne, dans le Val de Loir, ainsi que la vallée du Rhône. 500 ans auparavant, on attribuait déjà à ce fruit de nombreuses vertus sur la santé. Hildegarde de Bingen, une religieuse et femme de lettres allemande, recommandait notamment ses feuilles pour soigner la goutte. Le cassis a ensuite été présenté comme un antipoison, utile contre la fièvre, et les maux de gorge. Mais aussi contre la vérole, la peste, les troubles de la ménopause et les migraines. Ainsi, découvrez grâce à cet article, les nombreux bienfaits que peuvent nous procurer ces fruits sauvages.

Un fruit riche en vitamine C

C’est le fruit des régions tempérées qui offre le plus de vitamine C. À savoir, plus de 190 mg/100g, c’est-à-dire 3 fois plus que l’orange et 2 fois plus que le kiwi. La vitamine C est indispensable et participe entre autres à l’immunité, au métabolisme musculaire et cérébral. Par ailleurs, cette vitamine permet de lutter contre l’oxydation et améliore également l’assimilation du fer. On peut donc par exemple, recommander une sauce au cassis avec la viande rouge. Une autre raison de plus de faire des cures durant les périodes de convalescence ou tout simplement de fatigue physique.

Un aliment riche en fibres

Le cassis contient près de 6 g de fibres pour 100 g. Il est à la fois rassasiant et bon pour le transit intestinal. Il permet aussi de lutter contre la constipation. Avec sa forte teneur en potassium, ce fruit possède aussi des propriétés diurétiques. Dans ce cas, on n’utilise pas uniquement ses baies. En effet, ses feuilles participent aussi à la fabrication de plusieurs compléments alimentaires ou de tisanes de phytothérapie. Et ce, afin de lutter notamment contre les sensations de jambes lourdes ou la cellulite.

Il est naturellement anti-inflammatoire

Parmi les flavonoïdes de ce fruit, les proanthocyanidines auraient des propriétés stimulantes sur les cellules responsables de la fabrication de cartilage. Mais aussi, posséderaient des pouvoirs anti-inflammatoires qui en font un allié précieux contre les pathologies rhumatismales et inflammatoires. Selon une étude scientifique, l’extrait de cassis, testé sur des patients souffrant d’arthrite, a nettement soulagé leurs douleurs articulaires. Et ce, tout autant que des médicaments de la pharmacopée allopathique traditionnelle. De plus, il n’aurait aucun effet secondaire. Encore une bonne raison de plus de l’ajouter dans votre menu.

Une petite baie agréable à consommer

Le cassis est un allié de notre ligne, avec 63 Cal pour 100 g. Mais, son acidité naturelle peut souvent obliger à ajouter un peu de sucre. La variété Black Down est la plus facile à consommer. Bien noire et très parfumée, elle est plus douce et sucrée. Quant au cassis Noir de Bourgogne qui est plus acide et bleuté, elle est plus utilisée en confiture, sirop parfumé ou gelé. Après la cueillette ou l’achat, gardez le cassis au frais et mangez-le rapidement. Prenez soin de le sortir du réfrigérateur au moins une demi-heure avant la dégustation. Cela lui permettra de développer tous ses arômes, de plus le cassis est plus agréable à consommer lorsqu’il est plus frais.

le cassis

Sous quelle forme peut-on le trouver ?

Frais

La meilleure forme est celle que l’on cueille soi-même dans notre jardin. Sinon, on peut l’acheter en barquette et le consommer rapidement.

En feuilles

On en fait des tisanes qui possèdent des bienfaits drainantes et excellents pour la santé des articulations.

Quelques idées de recettes

Dans une salade de fruits

Mélangez des framboises, quelques cerises dénoyautées, des fraises, des figues et des grains de cassis. Ajoutez-y une cuillerée 1 c. à c. de miel, avec 25 cl d’infusion de verveine froide.

En coulis

Faites compoter durant 15 minutes des grains de cassis, mélangés avec un trait de miel. Mixez le tout, puis filtrez à l’aide d’un tamis en écrasant la préparation avec une cuillère, afin d’extraire tout le jus. Servez ensuite sur un fromage blanc.

Dans une salade sucrée-salée

Mettez quelques grains de cassis frais dans une salade composée. C’est-à-dire, salade verte, graines germées, menthe, cubes de saumon poêlés, citron et huile d’olive.

Les atouts santé du cassis à retenir

  • Donne la pêche. Ce petit fruit hexagonal est le plus riche en vitamine C. Cette dernière favorise notamment l’immunité et la lutte contre la fatigue ;
  • Favorise le bon fonctionnement du transit intestinal grâce aux fibres qu’il contient. Il est également diurétique et permet de lutter contre la rétention d’eau, la cellulite et les jambes lourdes ;
  • C’est un anti-inflammatoire. Avec sa richesse en certains flavonoïdes, ce fruit procure des effets contre l’arthrite, les rhumatismes, la détérioration du cartilage et les douleurs musculaires ;
  • Elle éloigne la maladie de Parkinson. Ses flavonoïdes exerceraient une action protectrice.

Remarque

Lorsque vous achetez des cassis en barquettes, vérifiez que tous les fruits sont intacts et qu’aucun n’est moisi ni abîmé au fond de la barquette. Ensuite, gardez-les au frais et avant de le consommer, prenez soin de les rincer rapidement.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/sante/alimentation-equilibree/bienfaits-sante-du-cassis-00774
https://www.elle.fr/Elle-a-Table/Les-dossiers-de-la-redaction/News-de-la-redaction/Pourquoi-vous-ne-pourrez-plus-vous-passer-du-cassis-3458774

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

avantages du thé au curcuma sur la santé

Les avantages du thé au curcuma sur la santé

Le curcuma est une épice faite à partir du rhizome ou de la racine de …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *