fbpx

Les divers risques associés à une insuffisance pondérale

Une personne en sous poids peut être exposée à des problèmes de santé tout comme celle qui souffre d’obésité. En effet, une insuffisance pondérale entraîne le corps à ne pas obtenir les nutriments dont il a besoin. Ceux-ci sont pourtant essentiels pour le développement des os, de la peau et des cheveux. La difficulté pour une personne à prendre du poids peut avoir un lien génétique mais également un lien avec certaines conditions médicales. La consultation d’un médecin est utile dans la plupart des cas afin d’anticiper et réduire les complications.

Quand dit-on qu’une personne est en sous poids ?

Généralement, l’on se réfère à l’Indice de Masse Corporelle (IMC) pour calculer et évaluer le poids d’un individu. Cet indice permet d’avancer si une personne présente une insuffisance pondérale, un poids santé ou est en surpoids. L’efficacité de l’IMC réside au fait qu’il prend en compte aussi bien le poids que la taille de l’individu. On ne peut donner une évaluation de son poids que compte-tenu de sa taille. Généralement, les plages d’IMC comprennent les suivants :

  • IMC <5 : personne en insuffisance pondérale ;
  • 5 < IMC < 24.9 : personne avec un poids normal ;
  • 25 < IMC < 29.9 : personne en surpoids ;
  • IMC ˃ 30 : personne obèse.

Cependant, ces calculs peuvent être relativement inefficaces pour certaines personnes. Ce sont notamment les cas des athlètes dont le corps présente une quantité importante de muscle. En effet, le muscle pèse plus que la graisse.

Qu’est-ce qui peut causer cette insuffisance ?

Plusieurs facteurs peuvent expliquer une insuffisance pondérale ; dans certaines situations, les causes sous-jacentes sont liées. Une première cause possible s’explique par le lien génétique. En effet, chez certaines familles, leurs IMC sont relativement bas en raison de leurs caractéristiques physiques. D’autres causes possibles de l’insuffisance incluent :

  • Un métabolisme élevé : lorsque la personne ne peut prendre beaucoup de poids bien qu’elle mange des aliments riches en énergie ;
  • Une activité physique fréquente qui brûle des quantités significatives de calories, entraînant un faible poids corporel;
  • Des maladies physiques ou chroniques notamment celles qui provoquent des nausées, vomissements et diarrhées. D’autres conditions médicales peuvent également diminuer l’appétit d’une personne, l’empêchant de manger. Ce peut être le cancer, le diabète, les troubles thyroïdiens et digestifs, la dépression et l’anxiété…

Un médecin va aider la personne à identifier les causes de son IMC bas et recommander le traitement correspondant.

les divers risques associés à une insuffisance pondérale

Les risques associés à l’insuffisance pondérale

Les problèmes de santé liés à l’insuffisance pondérale sont tous autant dangereux que ceux provoqués par le surpoids. Pas toutes les personnes en ressentent les effets indésirables ou les symptômes. Cependant, certaines d’entre elles éprouvent les symptômes suivants :

Lenteur ou altération de la croissance

En effet, les jeunes ont besoin de nutriments pour bien grandir et avoir des os en bonne santé. La carence en calories qu’implique l’insuffisance pondérale a de fortes chances de compromettre le bon développement de l’enfant.

L’ostéoporose

Une étude menée en 2016 a permis d’identifier que les insuffisances pondérales augmentent le risque d’ostéoporose surtout chez les femmes. Cette condition est à l’origine de la fragilité des os.

Les problèmes de peau, de cheveux et de dents

La carence de nutriments dans l’alimentation peut entraîner des symptômes physiques. Ceux-ci peuvent notamment se manifester par une peau amincie ou sèche, une perte de cheveux et une mauvaise santé dentaire.

Fragilité et sensation chronique de fatigue

Une personne présentant une insuffisance pondérale peut tomber malade fréquemment car elle n’a pas assez d’énergie. Les nutriments ne sont pas suffisants pour combattre les infections, rendant la personne plus sensible aux maladies courantes. Ces affections, telles que les rhumes, peuvent durer plus longtemps que d’habitude lorsqu’elles se présentent. D’un autre côté, l’insuffisance en calorie entraîne une sensation chronique de fatigue.

L’anémie

L’insuffisance de poids chez une personne augmente le risque d’une numération globulaire faible, communément appelée anémie. Cette condition a tendance à entraîner des étourdissements, des maux de tête et de la fatigue.

Les périodes irrégulières et les naissances prématurées

Les femmes ayant une insuffisance pondérale ont un risque d’être exposées à des règles irrégulières avec des interruptions menstruelles. Pour les adolescentes qui doivent avoir leurs premières périodes, celles-ci peuvent être retardées ou même absentes. De même, la femme enceinte et en sous poids a un risque élevé d’expérimenter une naissance prématurée.

Diagnostic et traitement par un médecin

Une personne en insuffisance pondérale devrait consulter un médecin si elle ne peut prendre du poids malgré une bonne alimentation. De même pour celles qui éprouvent des problèmes de santé en raison de cette impossibilité. Malheureusement, certains individus ne réalisent pas que leurs comportements peuvent être compromettants. Dans tous les cas, le médecin peut recommander certaines méthodes pour une prise de poids saine. Cela inclue un régime spécifique incorporant des aliments riches en calories nutritifs. Les éléments clés du régime peuvent également inclure :

  • Des collations riches en protéines et glucides ;
  • Manger plusieurs petits repas par jours ;
  • Eviter les calories vides…

Dans certains cas, le médecin peut prescrire des médicaments anti-nausée ou stimulants pour stimuler l’appétit.

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/Regimes/Fiche.aspx?doc=IMC
https://www.topsante.com/outils/imc

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

vos conseils pour compenser les excès alimentaires

Alimentation : comment compenser les excès ?

Les fêtes arrivent bientôt, et qui dit fête dit également repas de famille. Bien entendu, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *