Accueil / Prévention / Les effets secondaires des produits laitiers

Les effets secondaires des produits laitiers

Le lait attire beaucoup de personnes dans le monde de la nutrition. Consommé sous des formes variées comme le yaourt, le fromage ou le beurre, le lait occupe une place importante dans l’alimentation. En effet, plusieurs recettes peuvent en contenir car salés ou sucrés, les produits laitiers se trouvent au cœur de l’alimentation. Le Programme national nutrition santé (PNNS) recommande d’ailleurs la consommation quotidienne de 3 à 4 de produits laitiers chez l’enfant et l’adulte. Et si on parle des effets négatifs de la consommation de produits laitier ?

Composition des produits laitiers

Voici quelques composants des produits laitiers qui ne sont toujours pas bons pour la santé :

  • Le phosphore

Le problème des produits laitiers c’est qu’ils contiennent beaucoup trop de phosphore. Comme dans les œufs, les viandes et les poissons, le phosphore est aussi présent dans les produits issus du lait plus précisément du lait de vache, mais en très grande quantité. En effet, un taux élevé de phosphore dans le corps humain est associé à un taux de mortalité élevé. C’est ce qui fait que les produits contenant le plus de phosphore sont les plus nocifs pour la santé.

  • La caséine

Bien que le corps fasse de son mieux pour assimiler les produits laitiers, le lait, tel qu’il est, est incompatible avec le système enzymatique humain. Certaines personnes sont sensibles à la caséine qui est la principale protéine du lait et risquent d’avoir une allergie. Comme le gluten, la caséine est tout simplement très difficile à digérer. La consommation d’une certaine quantité de caséine peut déclencher une réponse inflammatoire au niveau des intestins.

  • IGF-1

L’IGF-1 est une hormone de croissance qui contrôle la multiplication des cellules dans les tissus. Le lait de vache en contient une énorme quantité.

Certes l’IGF-1 nous permet de grandir et de garantir une croissance soutenue, elle n’est pas moins un facteur de risque de cancer. En effet, du fait de son rôle de déclencheur de croissance, il n’y a pas que les cellules saines qui sont multipliées, le nombre des cellules cancéreuses peut augmenter aussi par la prise de l’IGF-1. Il faut faire donc très attention à la consommation abusive de produits laitiers, au risque de causer de grave maladies comme le cancer notamment le cancer de prostate.

  • Les acides gras saturés et le cholestérol

Le lait contient également ces deux éléments qui sont responsables de bien de maladies, et notamment les maladies cardiovasculaires. C’est pour cela qu’il est mieux de manger du margarine que du beurre et aussi, il est préférable de boire du lait écrémé plutôt que du lait entier. Maintenant, 1 décès sur 3 lié à un problème cardiovasculaires. L’excès de graisses qui entraîne l’obésité est l’une des principaux facteurs. De plus, le cholestérol augmente en cas d’excès de graisse saturée. La consommation de produits laitiers non maîtrisée est l’une des principaux facteurs de cette excès.

  • L’ albumine sérique bovine

Chez les nourrissons et les jeunes enfants, la consommation du lait de vache est à bannir absolument. L’albumine sérique bovine contenu dans le lait peut provoquer une anomalie du système immunitaire chez les enfants. Cette réaction va aboutir à la diabète de type 1 surtout chez les enfants ayant des antécédents familiaux. Pour les nourrissons, il faut donc privilégier au maximum l’allaitement maternel.

  • Les antibiotiques

Depuis quelques années, des maladies touchent les vaches et ont causé des pertes de millions de bêtes. Ces maladies ont causé également des pertes considérable dans l’agriculture de certains pays. Suite à cela, des gouvernements ont pris la décision de traiter de manière un peu rude ces maladies, manières qui  ne sont pas sans conséquences biologiques et sanitaires. En effet, d’importantes quantités d’antibiotiques ont été administrées dans les vaches que l’on trouve par la suite dans son lait. Ainsi, le lait d’une vache traitée ne doit jamais être consommé ni utilisé pour fabriquer des produits laitiers.

produits laitiers

Et si on arrêtait les produits laitiers ?

Des études scientifiques ont montré que les personnes qui consomment des produits laitiers ont un risque de décès plus élevé que ceux qui n’en consomment pas. Une étude montrait même un lien forte entre consommation de lait et augmentation de la mortalité prématurée.

Si vous buvez plusieurs verre de lait par jours ou si vous aimez consommer du fromage et du yaourt tous les jours, découvrez les choses qui arrivent si vous arrêter de consommer des produits laitiers.

  • Améliorer la digestion

Les produits laitiers sont composés de sucres, du lactoses mais surtout une bonne quantité de phosphates et de matière grasse. La consommation d’une certaine quantité peut être très indigestes.  Surtout pour les personnes âgés, la digestion des lactose devient faible avec l’âge. Ils peuvent ainsi souffrir de l’estomac et des intestins. Si vous arrêtez les produits laitiers, vous améliorez le fonctionnement de votre appareils digestifs.

  • Stopper vos migraines

Le fromage contient un composé chimique appelé tyramine qui est peut provoquer des migraines. Alors si vous avez souvent des maux de tête, arrêtez de consommer des produits laitiers, surtout les fromages et les yaourts. En effet, les produits de fermentation et de conservation peuvent facilement déclencher une migraine.

Sources:
https://www.cosmopolitan.fr/arreter-les-produits-laitiers-ce-que-ca-change-pour-ma-sante,2022053.asp
https://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio/33873/voila-qui-arrive-si-vous-reduisez-votre-consommation-de-produits-laitiers

Vérifiez également

complications du diabète

Que faire pour prévenir les complications du diabète?

Classé parmi les maladies du 21ème siècle avec l’obésité, le diabète touche de plus en …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *