fbpx
manifestation du scarlatine

Les facteurs de risque et les causes de la scarlatine ?

La scarlatine est reconnue comme une maladie depuis 1553. Ce n’est pas avant les années 1920 que cette maladie a été associée au mal de gorge causé par la bactérie hémolytique Streptococcus. Les experts ont également identifié la toxine responsable des éruptions cutanées caractéristiques de cette maladie. Ces découvertes ont permis de mieux comprendre la scarlatine, ce qui aurait pu contribuer à réduire sa prévalence et son taux de mortalité. Examinons de plus près les causes de la scarlatine.

la bactérie streptocoque :l’une des causes de la scarlatine

Des études récentes confirment que les causes de la scarlatine sont la bactérie Streptococcus du groupe A bêta hémolytique. Généralement présentes dans la gorge ou à la surface de la peau, ces bactéries ont la capacité de produire l’exotoxine responsable des éruptions rouges caractéristiques de la scarlatine.

Cependant, tout le monde ne réagit pas à cette toxine. Certaines personnes peuvent porter et transmettre la bactérie sans développer aucun symptôme de la scarlatine. Le streptocoque du groupe A peut facilement se transmettre d’une personne à une autre par contact physique étroit. Ce qui en fait une cause fréquente d’autres infections, notamment l’angine streptococcique et l’impétigo.

Ces infections à streptocoques, en particulier l’angine streptococcique, sont considérées comme un précurseur de la scarlatine.  En fait, environ 10% de la population développe une angine streptococcique et 10% de ces patients développent également la scarlatine.

Certains groupes d’âge sont plus sensibles à la scarlatine

enfants entre 5 et 15 ans

Les statistiques montrent régulièrement que la scarlatine est plus fréquente chez les enfants de 5 à 15 ans. Environ 80% des patients atteints de scarlatine appartiennent à ce groupe d’âge. Tandis que 15 à 20% des enfants d’âge scolaire seraient des porteurs asymptomatiques de la bactérie Streptococcus.

En outre, des recherches démontrent qu’environ 80% des enfants développeront des anticorps à vie contre les exotoxines du streptocoque avant l’âge de 10 ans. Ce qui pourrait réduire leur risque de contracter la scarlatine en vieillissant. Les adultes sont moins sensibles à la scarlatine. Pourtant, ils sont toujours à risque de développer, surtout quand ils sont très exposés à des personnes infectées. Les enfants de moins de 2 ans sont également moins susceptibles de développer la scarlatine, car ils ont encore des anticorps maternels.

Autres facteurs pouvant augmenter votre risque de scarlatine

Outre l’âge, d’autres facteurs peuvent également augmenter votre vulnérabilité à l’infection à streptocoques, vous exposant ainsi au risque de scarlatine. Certains de ces facteurs sont :

Communautés surpeuplées

Les zones surpeuplées telles que les écoles, les dortoirs, les crèches, les camps militaires et autres environnements institutionnels peuvent constituer un terrain fertile pour la bactérie Streptococcus ,une des causes de la scaraltine. En effet, ce sont des endroits où les gens sont souvent en contact étroit.

Mauvaise hygiène

De mauvaises habitudes en matière d’hygiène peuvent vous rendre plus vulnérable à divers types d’infections y compris les causes de la scarlatine. Celles-ci comprennent un lavage des mains inapproprié et le partage d’articles personnels.

De plus, les données épidémiologiques montrent que le risque de développer la scarlatine peut augmenter dans les environnements tempérés à la fin de l’automne, en hiver et au printemps.

L’exposition à des polluants atmosphériques tels que le dioxyde d’azote peut aussi augmenter le risque de scarlatine en raison de ses effets négatifs sur les voies respiratoires supérieures. Cependant, des recherches supplémentaires sont encore nécessaires pour soutenir ces causes de la scarlatine.

Recommandations diététiques pour les patients atteints de fièvre scarlatine

La scarlatine survient souvent en même temps que le mal de gorge. Ce qui vous empêche d’avaler des aliments et de prendre vos repas. Heureusement, le bon régime alimentaire peut vous aider à bien manger sans aggraver vos symptômes. Cela peut même accélérer le processus de guérison et améliorer votre santé globale. En collaboration avec votre médecin, déterminez les aliments que vous devriez éviter et ceux que vous pouvez ajouter à votre alimentation.

Aliments que vous devriez vous abstenir de manger

Si on vous diagnostique la scarlatine, vous devez généralement bannir les aliments qui pourraient aggraver vos symptômes, en particulier les maux de gorge. Certains de ces aliments incluent :

  • Aliments simples : Les aliments durs, croquants et abrasifs, tels que les légumes crus et les collations sèches, sont généralement difficiles à avaler et peuvent irriter votre gorge déjà douloureuse.
  • Aliments acides :Les aliments acides, tels que les oranges, les citrons verts et les tomates peuvent endommager davantage la muqueuse de la gorge. Les aliments ailés ou marinés peuvent également irriter la gorge.
  • Aliments épicés : évitez les aliments contenant des assaisonnements et des sauces épicées, car ils pourraient aggraver votre gorge et provoquer des sensations de brûlure.
  • Boissons alcoolisées : les boissons alcoolisées peuvent assécher votre gorge et la rendre plus douloureuse.

Il est également préférable d’éviter les aliments transformés, car ils ne contiennent que peu ou pas d’éléments nutritifs. De plus, ils contiennent beaucoup d’agents de conservation et autres produits chimiques synthétiques. Ce qui peut compromettre davantage votre système immunitaire et augmenter votre risque d’effets secondaires et/ou d’autres formes d’infections bactériennes.

Meilleurs aliments à consommer quand on a la scarlatine

Il est également important que vous identifiiez ceux qui pourraient contribuer à réduire la gravité et/ou la durée de votre maladie. Voici quelques-uns des aliments qui vous aident à gérer vos symptômes tout en fournissant des nutriments pour améliorer votre santé immunitaire et combattre les infections bactériennes :

Bouillons et soupes

Les bouillons et les soupes sont non seulement faciles à avaler, mais ils peuvent également soulager votre gorge douloureuse. Un bon exemple est le bouillon d’os fait maison, fabriqué à partir d’os, de moelle osseuse et de cartilage.

Il contient une grande variété de vitamines et de minéraux qui peuvent optimiser votre système immunitaire. Par conséquent, vous pouvez facilement lutter contre les infections bactériennes telles que la scarlatine. Parmi les autres avantages qu’il peut également apporter, on peut citer :

  • Une meilleure digestion,
  • Une croissance plus saine des cheveux et des ongles
  • Une réduction de l’inflammation.

Le yogourt nature

Le yogourt est un autre aliment facile à avaler qui peut inhiber l’infection bactérienne en enrichissant votre microbiome intestinal. Cela améliorera ainsi votre santé immunitaire.

Les fruits non acides

Si vous avez envie de fruits, veillez à choisir des fruits non acides, comme les avocats, les bananes et les framboises.

Les fruits non acides peuvent vous aider à améliorer votre santé sans aggraver vos symptômes. Mais gardez à l’esprit qu’ils contiennent toujours du fructose, qui peut être nocif pour votre bien-être s’il est consommé en trop grande quantité. Cela dit, assurez-vous de ne manger que des fruits avec modération.

La nausée et les vomissements, qui sont des symptômes de la scarlatine, peuvent vous déshydrater. Il est donc extrêmement important d’augmenter votre consommation de liquide.  Boire beaucoup d’eau est également un bon moyen de garder votre gorge hydratée, ce qui peut soulager ses douleurs.

Sources

Actualités médicales Aujourd’hui, aliments à manger et à boire lorsque vous avez mal à la gorge

éléments nutritifs.news 27 mars 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.