Accueil / Prévention / Les gestes de premiers secours pour ne pas gâcher vos vacances

Les gestes de premiers secours pour ne pas gâcher vos vacances

Une rencontre avec une vipère ou une méduse peuvent gâcher vos vacances…A moins de suivre les conseils de prévention ou les gestes de premiers secours évoqués dans cet article. Continuez la lecture pour en apprendre davantage.

Les gestes qui sauvent en cas de morsure de vipère ?

Il faut se dire que les morsures de vipère sont assez peu fréquentes en France et ne sont pas très dangereuses… On ne parle pas de crotalidés ! Mais que faire en cas de soupçon de morsure ? Vérifiez qu’il y a bien deux petits points rouges sur la zone agressée. Si c’est le cas, cela signifie qu’il existe bien une morsure.

Mais pas la peine pour autant de cautériser la plaie ou d’aspirer le venin. La seule chose à faire consiste à réaliser un pansement compressif sur la morsure. Comme si vous étiez face à une hémorragie et d’éviter de faire marcher la personne avant de la transporter aux urgences. Les médecins vont s’occuper de la plaie et surveiller l’état général de la victime.

Les gestes de premiers secours en cas de piqûres d’animaux marins ?

Une rencontre avec une méduse ? Il faut avoir à l’esprit que ce cœlentéré laisse des cellules urticantes sur la peau de sa proie ! D’où une douleur qui s’apparente à une décharge électrique. Que faire ? Il va falloir tenter de s’en débarrasser. Les gestes de premiers secours ? Utiliser du vinaigre ! Vous n’en avez pas à proximité ?

Sortez de l’eau, mettez du sable sur les endroits de votre corps qui ont été touchés puis raclez ces zones à l’aide d’une carte de crédit, par exemple, pour vous débarrasser des cellules urticantes. Évitez l’eau douce ! Cela aurait comme conséquence de les faire éclater et donc d’aggraver le problème. Faites également attention aux vives et aux rascasses qui se cachent dans le sable. Celles-ci sont également dotées d’un appareil venimeux au niveau de certaines épines. Sachez que la douleur provoquée par une piqûre est tellement intense qu’il est possible de perdre connaissance.

Vous avez été piquée ? Plongez la zone de la piqûre dans de l’eau chaude – le venin est dit thermolabile, c’est-à-dire qu’il devient inactif à la chaleur -, puis désinfectez la plaie. N’hésitez pas, en cas de signe d’infection de ladite plaie, à consulter votre médecin.

Que faire en cas de piqûres d’insectes ?

Quel geste faut-il adopter lorsque l’on se fait piquer par un insecte ? En premier lieu, vérifiez s’il y a un dard resté dans la plaie ou pas. Dans l’affirmative, il convient de l’enlever avec une pince à épiler en évitant d’appuyer sur la glande à venin. Ce qui aurait pour conséquence d’en relâcher dans le corps. Il faut ensuite nettoyer cette plaie à l’eau et au savon.

Si elle devient rouge, chaude ou douloureuse au bout de quelques jours, c’est qu’il y a une surinfection. Dans ce cas, il faut consulter votre médecin. S’il y a de multiples piqûres ou si la personne est allergique, il va falloir faire plus attention, car l’on peut avoir une réaction allant jusqu’à des accidents allergiques graves, voire un œdème de Quincke, dans ce cas, appelez l’urgence.

Les gestes de premiers secours en cas de noyade ?

La première chose à éviter c’est de se jeter à l’eau sans réfléchir. Pourquoi ? Parce que retirer un noyé de l’eau est quelque chose d’extrêmement physique et technique. Résultat ? Lorsque l’on a un passant qui se jette à l’eau pour sauver quelqu’un de la noyade., l’on se retrouve avec deux victimes. Que faire alors ? Il faut immédiatement lancer à la personne en train de se noyer quelque chose qui flotte (morceau de bois, bouée…).

Puis donnez une alerte pour que des gens qualifiés viennent sur les lieux. Une fois la victime sortie de l’eau, il faut faire la distinction entre celle qui respire et celle qui ne respire plus. Si l’on est face à une victime qui respire : tournez-la sur le côté en position latérale de sécurité. Et vérifiez régulièrement sa respiration jusqu’à l’arrivée des secours. Si l’on est face à une personne qui a perdu connaissance et qui ne respire plus, alors on pratique un massage cardiaque associé à du bouche-à-bouche en attendant les secours.

Que faire en cas de coup de chaleur ?

Attention à ne pas confondre coup de chaleur et coup de soleil ! Un coup de chaleur peut autant concerner de jeunes enfants que des adultes pris dans les embouteillages tandis que la température dans l’habitacle monte en flèche. Bref, pas besoin d’être au soleil pour être victime d’un coup de chaleur !

Quels en sont les symptômes ?

L’on devient rouge parce que nos vaisseaux se dilatent afin d’évacuer la chaleur de notre corps, on a les muqueuses desséchées. Puis, petit à petit, on va voir apparaître des signes d’aggravation comme les maux de tête, les crampes, les nausées… Ou d’autres symptômes qui peuvent aller jusqu’à la perte de connaissance voire le décès.

Quid de la prévention ?

Lorsque l’accident arrive et que l’on est face à un début du coup de chaleur, il faut si possible mettre la personne dans un endroit frais. Il faut ensuite la recouvrir avec des linges humides. En cas d’aggravation, appelez l’urgence, car traiter un coup de chaleur passe parfois par l’hospitalisation (surveillance, réhydratation…).

Ce qu’il faut faire avant de partir en vacances

D’autres situations peuvent se produire pendant les vacances d’été. Dans ce cas, se former reste une excellente idée pour sauver la vie. Vous pouvez donc suivre une formation aux gestes de premiers secours. En faisant cela, vous saurez tous les gestes de premiers secours appropriés à chaque situation ou problème pouvant se présenter. De ce fait, quelques semaines ou quelques mois avant votre départ, songez à suivre les formations de premiers secours.

Sources

http://www.vence-pratic.com/info/Dossiers/Ne-laissez-pas-les-dangers-de-l-ete-gacher-vos-vacances

https://destinationsante.com/premiers-secours-apprenez-les-bons-gestes-en-vacances.html

https://www.defibril.fr/premiers-secours-les-gestes-indispensables-a-connaitre-pour-affronter-ete/

Vérifiez également

prévenir le lentigo

Le top des astuces pour prévenir le lentigo

Les taches solaires ou lentigo sont sans aucun risque pour la santé. Toutefois, les personnes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *