Accueil / Santé / Les méfaits de l’hyperconnexion sur la santé

Les méfaits de l’hyperconnexion sur la santé

Avec le développement technologique qui s’est accéléré depuis quelques années, l’utilisation des smartphones, tablettes et ordinateurs est devenue banale. Petits et grands sont faces aux écrans durant des heures chaque jour, et cela, à n’importe quel moment de la journée. D’ailleurs, il est quasiment possible actuellement de vous connecter partout. Mais savez-vous que cette hyperconnexion peut être nocive pour votre santé ? En effet, cette habitude peut abîmer vos yeux, vous rendre obèse et favoriser votre sédentarité. Lisez les prochains paragraphes pour apprendre plus à ce sujet.

Hyperconnexion, de quoi parle-t-on ?

Qui ne fait pas un petit tour sur les réseaux sociaux ou qui ne consulte pas ses mails chaque jour ?  C’est tout à fait normal dans la mesure où se connecter à Internet est d’ailleurs devenu très facile grâce à l’apparition du smartphone. Toutefois, si vous restez sur votre ordinateur, sur votre téléphone ou sur votre tablette à surfer sur Internet plus de trois heures par jour, c’est que vous êtes hyperconnecté. Ce phénomène a explosé ces dernières années, surtout chez les adolescents et les jeunes. D’autant plus que le nombre de nouvelles applications ne cesse d’augmenter.

Que risque-t-on en restant hyperconnecté ?

Dans une certaine mesure, passer un peu du temps sur Internet permet à la fois de se divertir et de s’informer, ou encore d’acquérir de nouvelles connaissances. Mais lorsque cela devient chronovore, cette habitude pourrait avoir des conséquences néfastes sur l’alimentation, la vision, le sommeil ou encore l’humeur.

La détérioration de la qualité du sommeil

Avez-vous déjà entendu parler de la lumière bleue ? Il s’agit de cette lumière dégagée par les écrans des appareils que vous utilisez au quotidien et qui peut être nuisible à votre sommeil. De plus en plus facile à transporter, les smartphones, tablettes et ordinateurs portables peuvent facilement être emportés au lit. Or, en vous exposant aux écrans de la sorte, vous n’accordez pas le repos nécessaire à votre cerveau pour pouvoir bénéficier d’un sommeil réparateur. En plus, une surexposition aux écrans avant de s’endormir est très dangereuse pour les enfants et les adolescents. En fait, elle peut nuire à la production d’hormones de croissance et ralentir leur croissance.

Les troubles de la vue

Avec la détérioration de la qualité du sommeil, la détérioration de la vision constitue aussi un des méfaits les plus courants de l’hyperconnexion. Une fois encore, la lumière bleue est pointée du doigt ici. Des chercheurs ont pu mettre en exergue que celle-ci peut engendrer des lésions au niveau de la rétine ou encore du cristallin. A termes, les personnes hyperconnectées pourront  développer une dégénérescence maculaire liée à l’âge. Le risque de cataracte n’est pas non plus à écarter.

Pour les enfants hyperconnectés le risque de développement d’une myopie fonctionnelle est également élevé.

L’obésité

En étant collées tout le temps aux écrans, les habitudes alimentaires des personnes hyperconnectées changent. Le cerveau, étant stimulé par ce qui se passe sur l’écran, retarde le sentiment de satiété. Les accros aux tablettes et smartphones ont donc tendance à manger plus que les autres. C’est pourquoi, l’hyperconnexion contribue grandement à augmenter le taux d’obésité à travers le monde.

méfaits de l'hyperconnexion

La sédentarité

Cet autre méfait de l’hyperconnexion est en relation avec l’obésité. En effet, en passant plus de temps sur les écrans, vous risquez de devenir de plus en plus sédentaire. Ce phénomène touche surtout les enfants et les adolescents. Ces derniers n’ont pratiquement plus le temps de faire de l’activité physique. Cette sédentarité impact ensuite sur la santé en rendant les personnes concernées plus fragiles et moins endurantes. Elle est aussi reconnue comme étant un des facteurs de risque de survenue des maladies cardiovasculaires.

Autre désavantage de l’hyperconnexion des enfants est également la baisse de leur niveau de créativité et de concentration.

La baisse de l’estime de soi

Ce désavantage ne concerne pas directement la santé de la personne hyperconnectée, toutefois, il peut affecter la qualité de sa vie. Ce sont surtout les adolescents passant des heures sur les différents réseaux sociaux qui sont sujets à une baisse de l’estime de soi. Effectivement, cette habitude contribue à se faire une mauvaise image de soi en se comparant aux images superficielles qui inondent la toile.

Comment réduire le temps passé devant les écrans ?

Comme vous le savez, surfer sur le net n’est pas mauvais en soi, toutefois, y passer plusieurs heures par jour est néfaste pour la santé, tant mentale que physique. Heureusement que cette hyperconnexion peut être traitée. En effet, il suffit d’adopter les bonnes habitudes pour ne pas rester collé à son ordinateur portable et préserver ainsi sa santé.

  • Au lieu d’activer la fenêtre d’alerte de vos mails, assurez-vous de consacrer une plage horaire pour consulter vos mails. De cette manière, vous pouvez réduire le temps que vous passez face à un écran ;
  • Si vous avez tendance à laisser votre compte Facebook, Instagram ou autre sur votre smartphone, commencez à désactiver vos notifications. Cela vous permettra de ne pas se laisser tenter à passer des heures sur la toile suite à la consultation d’une seule notification ;
  • Concernant toujours votre boîte mail, assurez-vous de ne pas le consulter que durant l’horaire de bureau. Et cela, même si vous avez la connexion chez vous ;
  • Enfin, lorsque vous êtes à table, ou vous apprêtez à coucher, bannissez tous les écrans ;
  • Pour vos enfants, mettez en place une règle selon laquelle ils ne peuvent se connecter que durant une telle durée par jour par exemple.

Sources:
https://www.lepoint.fr/axa-prevention-des-risques/l-hyperconnexion-un-nouveau-risque-14-06-2019-2318932_3936.php
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/11/26/16923-lhyperconnexion-source-stress

Vérifiez également

mal de dos après l’accouchement

Comment soigner le mal de dos après l’accouchement?

La grossesse aussi bien que l’accouchement apporte des bouleversements dans le corps féminin dont la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *