fbpx

Les pieds plats chez l’enfant – est-ce que cela nécessite une intervention ?

Le pied se traduit par un affaissement au niveau de la cambrure du pied. Il résulte d’un mauvais positionnement de l’enfant durant son jeune âge. En moyenne, ce problème touche les enfants de 1 à 3 ans, car la cambrure du pied ne s’est pas encore formée. Si le problème persiste après l’âge de 3 ans, il vaut mieux consulter un spécialiste.

Les principales causes du pied plat chez l’enfant

Très souvent, le pied plat résulte d’un héritage génétique. Il se caractérise par l’affaissement de la voûte plantaire. De ce fait, la plante du pied repose quasiment entièrement sur le sol. Avant l’âge de trois ans, cette situation ne doit pas inquiéter les parents. C’est normal, car la voûte plantaire ne prend pas encore sa forme définitive. Ce caractère physiologique s’estompe lorsque les cambrures des pieds de l’enfant se creusent progressivement jusqu’à l’âge adulte. Toutefois, les pieds plats chez l’enfant peuvent avoir plusieurs origines :

  • Le syndrome malformatif ou une association de plusieurs malformations,
  • L’hyperlaxité congénitale ou traumatique,
  • La maladie neurologique,
  • Le cal vicieux ou fracture consolidée en déformation,
  • La mauvaise position des hanches et des genoux,
  • L’accident lié à la pratique d’un sport,
  • Les problèmes de surpoids,
  • Autres origines de naissance.

Les différents types de pied plat chez l’enfant

Si le pied plat a une origine de naissance, l’expert essaie de faire la différence entre les pieds plats souples et rédiges.

  • Les pieds rédiges résultent d’une anomalie comme une excroissance des os entre l’arrière et le milieu du pied. Une déficience musculaire ou neurologique peut également causer ce problème. Très souvent, le problème ne se manifeste que vers l’âge de 8 ans et disparaît de manière spontanée. Toutefois, l’enfant peut se plaindre de douleurs.
  • Les pieds plats souples ne présentent aucune gravité et font partie du processus de développement normal de l’enfant. Les articulations restent souples et les muscles doivent encore se dessiner.

pieds plats chez l’enfant

Quand faut-il consulter un professionnel dans le domaine ?

Les signes d’un pied plat à connaître

La majorité des parents ne consultent pas un expert que lorsque l’enfant commence à se plaindre de douleurs. Les douleurs peuvent se manifester le soir ou en fin de journée. L’enfant peut également se sentir rapidement fatigué lors d’une marche, des activités sportives. Des chutes peuvent également se produire de manière fréquente lors d’une course. En absence d’une prise en charge adaptée, des douleurs récurrentes vont s’installer aux genoux, aux hanches et aussi au dos. Hormis les douleurs et les gênes, d’autres signes doivent également alerter les parents :

  • L’absence d’arche,
  • La plante qui touche presque entièrement le sol,
  • Les chevilles qui se retournent vers l’intérieur,
  • Les difficultés à marcher ou à courir.

L’importance d’un rendez-vous chez un expert

Le rendez-vous chez un expert dans le domaine s’avère vraiment important si :

  • Le talon rentre vers l’intérieur et que l’enfant marche sur le bord intérieur de son pied.
  • Aucune petite entaille se présente entre l’avant du pied et le talon.
  • La courbure de la plante s’avère inexistante même si l’enfant se met sur la pointe des pieds.
  • Les chaussures s’usent anormalement.
  • L’enfant se plaint des douleurs aux pieds et une courbure de la plante après une marche.

Si le médecin généraliste ou le pédiatre soupçonne les pieds plats chez l’enfant, il oriente les parents vers un podologue. Celui-ci va, à son tour prescrire le traitement adapté.

Les différentes solutions proposées pour prévenir le pied plat

Le podologue prescrit un traitement selon les besoins de l’enfant et la gravité du problème. La première solution repose sur le choix des chaussures qui présente une grande importance. Pour des raisons de coût ou de la tendance, plusieurs parents achètent des chaussures en tissu trop souples pour son enfant. Pourtant, ces chaussures n’offrent pas un bon maintien et peuvent favoriser les symptômes. Pour prévenir le problème, il vaut mieux opter pour une chaussure fonctionnelle, adaptée à la taille du pied de l’enfant et qui offre un bon maintien. Il convient également d’encourager l’enfant à effectuer des exercices de renforcement musculaire. Si l’enfant a des chevilles qui rentrent vers l’intérieur, le professionnel peut proposer de lui faire des courses à la grenouille. Cet exercice aide à ouvrir les hanches à l’origine de la rotation des chevilles.

Les traitements pour les problèmes plus graves

Si l’enfant se plaint d’une douleur fréquente, le professionnel prescrit souvent le port d’orthèse plantaire. Il s’agit d’un appareillage orthopédique, fabriqué sur-mesure pour aider à soutenir la voûte et à redresser le pied. Dans la plupart des cas, cette solution procure un résultat satisfaisant. Toutefois, il s’avère important de savoir s’il s’agit d’un problème irréversible ou non. Il peut arriver que les pieds plats chez l’enfant aient une origine génétique. Plusieurs membres de la famille peuvent se retrouver dans la même situation. Dans ce cas, une prise en charge précoce permet de ralentir la progression et rendre le problème moins grave.

Sources:
https://www.santemagazine.fr/sante/grossesse-et-bebe/sante-du-bebe/pieds-plats-pieds-vers-linterieur-jambes-arquees-a-quel-age-reeduquer-171228
https://www.allodocteurs.fr/maladies/os-et-articulations/enfants-partir-du-bon-pied_96.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

signes d’hypoxie

Découvrir les principaux signes d’hypoxie et les traitements

Toutes les cellules des différents tissus qui composent les organes ont besoin d’oxygène pour fonctionner …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *