fbpx
probiotiques

Les probiotiques, ce que vous devez savoir!

Les probiotiques sont en réalité des corps étrangers, mais qui font partie intégrante de l’organisme. Jusqu’à lors, leur existence et leur importance sont plus ou moins méconnues. Quelle est donc la nature des probiotiques ? Où peut-on en trouver ? Quand doit-on prendre des probiotiques ? Quelles sont les précautions à prendre ?

Qu’est-ce qu’un probiotique ?

Ce sont des bactéries naturellement présentes dans l’intestin. Il existe dans notre organisme une multitude d’espèces de probiotiques. Ils ont des rôles spécifiques et ont des effets bénéfiques sur la santé.

Participation dans le système immunitaire

Les bonnes bactéries renforcent la défense immunitaire et luttent contre la prolifération des bactéries dites pathogènes et des virus. En plus, ils conduisent aussi la production de cellules immunitaires qui seront réparties dans tout l’organisme.

Aide à la digestion

Certains probiotiques aident l’organisme à digérer certains aliments. Entre autres, ils participent à la séparation de sels biliaires. Ils préviennent contre les gastro-entérites et les diarrhées. Ils favorisent le transit intestinal et la tolérance au glucose.

La liste des actions des probiotiques sur l’organisme n’est pas limitée. Certains préviennent contre les infections urinaires, d’autres agissent sur la peau et la chevelure. Des mélanges de probiotiques sont efficaces pour lutter contre le stress.

  • Régulation du poids et réduction du cholestérol
  • Résistance aux infections et aux allergies
  • Aide à gérer le stress
  • Atténuation des douleurs menstruelles

Les probiotiques se nourrissent de substances appelées prébiotiques.

L’origine des probiotiques

Les probiotiques sont naturellement présents dans la flore intestinale. L’être humain reçoit des probiotiques dès sa naissance. Ils proviennent du liquide vaginal qu’il traverse lors de l’accouchement. Le lait maternel renferme aussi une grande quantité de probiotiques.

Certains aliments sont aussi très riches en probiotiques.

  • Le yaourt
  • Les choux fermentés
  • Les fromages crus
  • Le kéfir
  • Les cornichons aigres doux
  • Les levures

Des produits à base de probiotiques sont aussi disponibles en pharmacie. La prise de ces produits ne présente pas de risque d’effets secondaires.

probiotiques

Quand prendre des probiotiques ?

Ils sont recommandés pour accompagner des traitements antibiotiques. Les antibiotiques éliminent toutes les bactéries, qu’elles soient bonnes ou mauvaises. Cela entraîne un déséquilibre au niveau de la flore intestinale. Un apport externe en probiotiques est nécessaire pour rétablir cet équilibre.

Les médecins prescrivent aussi la prise de probiotiques pour traiter des cas de diarrhées, d’eczémas ou de mycoses buccales et vaginales.

Un déséquilibre de la flore intestinale provoque des infections. La diminution du nombre des probiotiques favorise l’augmentation de celui des bactéries et des virus pathogènes.

Les précautions à prendre pour préserver la flore intestinale

La flore intestinale est fragile. Elle a pourtant plusieurs rôles primordiaux dans le fonctionnement de l’organisme. Ainsi, il est important de la protéger. Cela sous-entend un certain nombre de précautions.

Une alimentation saine et appropriée

Il ne s’agit pas d’adopter un régime alimentaire particulier. L’alimentation doit juste être saine et variée. Le facteur à prendre en compte est l’acidité qui peut être toxique pour les probiotiques. Les aliments les plus recommandés sont les aliments riches en fibres. Celles-ci facilitent le transit des aliments digérés au niveau des vaisseaux intestinaux. Les fibres alimentaires insolubles influent sur la taille des selles et protègent les intestins en cas de constipation. Les fibres solubles ralentissent la digestion des glucides et protègent contre le diabète. Elles accélèrent l’élimination des matières grasses. Elles serviront de nourriture aux bactéries au niveau du colon pour optimiser la synthèse des vitamines. Et, elles préviennent l’irritation de l’intestin. Les fibres solubles se trouvent généralement dans les légumineuses et les agrumes. Les aliments riches en fibres insolubles sont le pain, les céréales et les noix.

La gestion du stress

Le stress affecte les fonctionnalités de l’organisme. Il provoque l’insomnie, les palpitations, les indigestions. Ces troubles affectent le tube digestif et le transit intestinal. L’intestin est directement lié au cerveau. Il est affecté par les variations de l’humeur. Cela se manifeste par des douleurs abdominales aiguës ou chroniques. Ces crises seront accentuées en cas de consommation d’alcool ou de tabac. La gestion du stress est donc une façon de protéger l’intestin. Elle peut se faire sur consultation psychologique. Mais plusieurs techniques de relaxation efficace peuvent être pratiquées chez soi. Elles consistent en une détente musculaire et une respiration rythmée.

Limiter les antibiotiques

Les antibiotiques éliminent les bactéries intestinales. La prise prolongée d’antibiotiques accroit une certaine résistance chez les bactéries pathogènes. En plus, l’élimination bactérienne par les antibiotiques n’est pas sélective. Même les bactéries utiles à l’organisme y passent.

La prise de suppléments probiotiques

La flore intestinale ne peut pas se reconstituer toute seule. Après des maladies ou une prise d’antibiotique en grande quantité, il est nécessaire de rétablir l’équilibre intestinal bactériologique. Cela se fait par la prise de produits pharmaceutiques ou d’aliments riches en probiotiques. Toutefois, il faut tenir compte de l’acidité du suc gastrique. L’activité gastrique tue les micro-organismes. Ainsi, les produits ou les aliments censés rehausser la teneur en probiotiques sont de préférence pris loin des heures de repas. Une autre option est aussi de choisir des comprimés ayant un enrobage résistant à l’acide gastrique. Ceci permet de conserver le contenu du comprimé intact jusqu’à l’intestin.

Sources:
http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/dossiers/probiotiques/probiotiques.htm
https://www.topsante.com/medecine/digestion-et-transit/ballonnements/les-probiotiques-inutiles-voire-nefastes-selon-les-cas-et-les-individus-627947

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.