fbpx

L’infection de l’oreille double : qu’est-ce que c’est ?

L’infection de l’oreille double se dit des virus ou des bactéries qui infectent les deux oreilles en même temps. Elle n’est pas pour autant plus dangereuse que l’infection qui touche une seule oreille. Toutefois, les symptômes peuvent être plus inconfortables et plus graves incluant douleur, fatigue et difficulté à s’endormir. Afin d’accélérer la guérison, un diagnostic précoce accompagné de traitement est nécessaire.

Les différentes causes de l’infection

Les causes possibles d’infection sont les bactéries ou virus, l’infection des voies respiratoires, les végétations adénoïdes élargies et l’infection d’une oreille. La première cause de l’infection de l’oreille double est la pénétration de bactéries ou de virus dans l’oreille moyenne. Aussi, il est possible qu’une infection des voies respiratoires supérieures se propage et se développe, entraînant ensuite une infection de l’oreille. Contrairement à celle des voies respiratoires, cette dernière n’est pas contagieuse. À côté, la troisième cause contribuant à l’infection est les végétations adénoïdes élargies, des coussinets de tissu situés à l’arrière du nez. Cette condition est plus susceptible d’apparaître chez les enfants. Enfin, il est probable que l’infection d’une seule oreille se développe et entraîne l’infection des deux en même temps.

Les signes

Les symptômes de l’infection sont beaucoup plus graves et inconfortables lorsque les deux oreilles sont touchées. Le plus souvent, ils comprennent douleur dans l’oreille, difficulté à dormir et fatigue. D’autres signes de la maladie incluent le drainage des oreilles, des problèmes auditifs et le mal de tête. La personne peut également souffrir d’une fièvre qui pourrait durer deux jours d’affilée. Chez les tout-petits, on peut suspecter l’infection lorsque ceux-ci pleurent plus que d’habitude et présentent une irritabilité accrue. Ils peuvent ne pas avoir d’appétit et montrer une fièvre persistante ou qui va et vient. Dans certains cas, ils tirent sur leurs oreilles, mais ce geste n’indique pas pour autant forcément une infection.

Les éventuelles complications

Le plus souvent, les problèmes d’audition à court terme constituent les principales complications de l’infection de l’oreille double. Toutefois, l’audition revient généralement à la normale après que l’infection disparaît. Si celle-ci persiste ou revient de façon récurrente, elle peut entraîner des dommages permanents à l’oreille. La perte auditive risque d’être plus ou moins importante. De graves infections peuvent également entraîner la rupture du tympan, qui guérit cependant tout seul au bout de quelques semaines. Chez les nourrissons, une perte auditive prolongée peut conduire à des retards dans le langage et le développement. Enfin, l’infection de l’oreille double est susceptible de se propager dans d’autres parties du corps.

l’infection de l’oreille double

La nécessité d’un diagnostic

Quand est-ce qu’il faut voir un médecin ?

La consultation d’un médecin doit se faire si les symptômes persistent pendant plus de 24 heures. Les personnes qui montrent une décharge sanglante doivent recevoir également un traitement urgent. Chez les nourrissons, la consultation d’un médecin doit se faire le plus tôt possible en cas d’apparition d’un des symptômes. Quant aux enfants plus âgés, les symptômes qui durent plus d’un jour, accompagnés de fièvre, de décharge ou de pus doivent inquiéter les parents.

Le diagnostic du médecin

Pour diagnostiquer la maladie, le médecin effectue une vérification des antécédents médicaux du patient et pose des questions relatives aux symptômes. À l’aide d’un otoscope composé d’une lumière et d’une loupe, il va ensuite examiner les deux oreilles. L’appareil permet notamment de détecter la présence de rougeur, de gonflement et de signes de liquide derrière le tympan. Il existe également un autre appareil appelé otoscope pneumatique qui teste le déplacement du tympan en réponse à la pression. En l’absence de réaction, cela pourrait indiquer une accumulation de liquide derrière l’oreille.

Les options de traitement

La plupart des infections de l’oreille double disparaissent d’elles-mêmes sans traitements. Toutefois, d’autres sont plus susceptibles de nécessiter des soins et des médicaments. Un antibiotique tel que l’amoxicilline peut par exemple aider pour soigner une infection bactérienne. Ces médicaments ne fonctionnent cependant pas pour une infection virale.

Une intervention chirurgicale

Certaines infections récurrentes nécessitent une intervention chirurgicale pour installer de petits tubes auriculaires. Ceux-ci aident à ventiler l’oreille moyenne afin d’empêcher l’accumulation de liquide. Certains tubes sont conçus pour rester jusqu’à 12 mois dans l’oreille et tomber tout seul à l’issu du délai.

Les remèdes maison

Afin d’atténuer la sensation d’inconfort et la douleur, les compresses chaudes peuvent aider. Pour ce faire, il faut tremper un gant de toilette dans l’eau tiède, l’essorer et le placer sur l’oreille affectée. Certains médicaments tels que les analgésiques sont également disponibles pour réduire les douleurs. Il faut toutefois s’assurer de bien prendre la bonne dose de médicament en fonction de l’âge du patient.

La prévention de la condition

Pour réduire la fréquence et la gravité de l’infection de l’oreille double, il existe certaines mesures préventives à prendre. La première consiste à se laver fréquemment les mains pour prévenir rhumes et grippes. L’exposition aux fumées de cigarette est à limiter. Il en est de même du fait de se rapprocher des personnes malades. Aussi, on conseille particulièrement d’être à jour sur toutes les vaccinations. Chez les nourrissons, l’allaitement est essentiel car le lait maternel offre une protection supplémentaire contre les otites.

Sources:
https://www.allodocteurs.fr/maladies/orl/otite/maladies-orl-otite-otite-oreilles-en-danger_57.html
https://sante.lefigaro.fr/article/a-la-mer-comme-a-la-piscine-attention-a-l-otite-du-baigneur/

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

démangeaisons de la paume

Pourquoi ressent-on des démangeaisons de la paume ?

Les démangeaisons de la paume sont généralement provoquées par des affections cutanées courantes. Cependant, elles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *