Accueil / Voyage et santé / Maladies cardiovasculaires et voyage, quelles préparations?

Maladies cardiovasculaires et voyage, quelles préparations?

Voyager, même si c’est une pratique anodine pour la majorité des gens, peut mettre en danger la santé de ceux qui souffrent de maladies cardiaques. Certaines conditions créées lors du trajet (chaleur, altitude, effort ou encore stress) peuvent mettre à mal la santé cardiaque des personnes souffrantes. Toutefois, maladies cardiovasculaires et voyage sont parfaitement compatibles, mais nécessitent une sérieuse préparation afin de prévenir des accidents pouvant être graves. Les quelques paragraphes suivant vous aideront à mieux préparer votre voyage et à profiter au maximum de votre séjour.

Les contre-indications au voyage

Avant même de partir, vous devez être au courant des contre-indications au voyage pour les personnes souffrant de maladies du cœur. Sachez alors que les principaux problèmes qui se posent lorsqu’il s’agit de la relation entre maladies cardiovasculaires et voyage sont le transport (les conditions dans lesquelles le trajet s’effectue) et les conditions sanitaires dans votre ville ou pays de destination.

Les principales contre-indications au voyage en avion pour une personne cardiaque sont les suivantes :

qw
  • Un récent infarctus ;
  • Une angine de poitrine instable ;
  • Une insuffisance cardiaque qui ne se stabilise pas même avec un traitement ;
  • Une hypertension artérielle trop élevée mal stabilisée par le traitement ;
  • Une récente embolie pulmonaire.

Choix du mode de transport

Pour mettre toutes les chances de votre côté et préparer correctement votre séjour, vous devez choisir avec précaution le mode de transport favorable à votre santé. Effectivement, la compatibilité entre maladies cardiovasculaires et voyage dépend grandement du mode de transport que vous allez prendre.

Lorsqu’on souffre de maladie cardiovasculaire, la chaleur et la déshydratation durant le trajet sont à éviter. Assurez-vous de choisir un mode de transport avec climatisation ou ventilation. Privilégiez également le moyen de transport le plus rapide afin de réduire au minimum le temps de voyage pour ne pas avoir à être dans l’inconfort trop longtemps. D’ailleurs, un long voyage peut faire gonfler vos jambes et augmente le risque de thrombophlébite. En avion, vous devez savoir que la quantité d’oxygène disponible est plus faible que celle au sol. Ce qui pourrait favoriser la survenue d’un syndrome coronaire aigu ou bien d’une crise cardiaque chez les personnes à risque.

Le choix de la destination

Si votre motif de déplacement est les vacances, vous avez le choix entre de nombreuses destinations. Mais pour votre santé, vous devez éviter autant que possible les destinations suivantes :

  • L’altitude – pour les personnes malades du cœur, les zones élevées sont contre-indiquées. Du fait de la raréfaction de l’oxygène dans ces endroits, le rythme cardiaque peut augmenter et entrainer des problèmes respiratoires.
  • Les régions trop chaudes ou trop froides – ce type d’endroit a pour effet de favoriser la déshydratation et faire baisser la pression sanguine.

Les précautions à prendre avant de partir

Maintenant que vous avez choisi votre destination et votre mode de transport, vous devez prendre quelques précautions afin d’assurer que votre voyage se passe sans encombre.

aladies cardiovasculaires et voyage

Une visite médicale

Avant votre départ, plus précisément quelques semaines avant, vous devez obligatoirement aller consulter chez votre cardiologue. Ce dernier déterminera si votre projet est réalisable ou non. Il doit avoir à sa disposition toutes les informations concernant votre voyage (durée, destination, date,…). Votre médecin examinera votre état de santé en général et pourra vous prescrire des tests complémentaires en cas de besoin. Il vous conseillera d’ailleurs sur le meilleur régime alimentaire à adopter ainsi que sur les précautions à prendre durant le trajet. En même temps, il vous aidera par rapport aux paperasses et aux médicaments à apporter avec vous. Et en fonction de votre destination, il se chargera de mettre à jour vos vaccinations.

Les dossiers à glisser dans vos bagages

Une bonne préparation consiste à bien préparer ses bagages. En effet, maladies cardiovasculaires et voyage ne peuvent rimer que si prenez toutes les précautions adéquates. Emportez donc avec vous le compte-rendu complet de tous vos antécédents médicaux. Assurez-vous de l’avoir en anglais et en français. Emportez également la photocopie de votre dernier tracé électrocardiographique et votre dernière ordonnance.

Pour ce qui est des médicaments, ne les mettez jamais dans votre valise, car cette dernière pourrait bien être égarée.

Que faire durant le trajet ?

Pour que votre trajet se passe sans incident, vous devez prendre également certaines précautions, surtout si vous prenez l’avion.

  • Faites en sorte d’arriver à l’avance à l’aéroport afin d’éviter un stress supplémentaire dû au retard ;
  • Une fois dans l’avion, ayez le réflexe de vous hydrater assez régulièrement pour ne pas souffrir de l’air sec ;
  • Aussi, évitez de consommer de l’alcool durant le trajet;
  • Bougez-vous et faites un peu d’exercice en marchand un peu afin d’éviter de rester assis durant tout le trajet. Cela pourrait engendrer des complications.

Les précautions à prendre une fois sur place

Votre voyage c’est bien passé et vous êtes arrivé à destination en bonne santé, il faut maintenant profiter de votre vacance tout en prenant soin de vous. Ainsi, à votre arrivée, vous devez prendre le temps de vous reposer avant de vous mettre aux activités que vous avez déjà prévu. Aussi, vous devez privilégier les activités douces à l’instar de la marche durant votre voyage. Maladies cardiovasculaires et voyage sont aussi compatibles lorsque vous ne vous aventurez pas en altitude, surtout si vous souffrez d’une insuffisance cardiaque. Enfin, assurez-vous de ne pas manger trop de sel et de respecter votre biorythme.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/sante/voyageurs/fiches_conseils/avant_depart/sa_5750_pb_cardiovasculaires_voyage.htm
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/02/01/19792-comment-mieux-vivre-avec-maladie-cardiaque

Vérifiez également

Santé et sport d'hiver

Santé et sport d’hiver: les préparations à faire pour rester en forme

Plus que quelques mois et c’est l’hiver. Vous pensez déjà à vos vacances d’hiver dans …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *