fbpx

Manger local et de saison – des avantages sur la santé et l’environnement

Manger local présente un impact positif important pour le consommateur, les producteurs et l’environnement. Chaque région et chaque pays possèdent d’ailleurs de nombreuses ressources bénéfiques pour habitants. Pourquoi s’orienter vers les produits locaux ? Comment manger local et sain ? Y-a-t-il des règles à respecter ?

Manger local – l’origine de ce concept

En 2005, lors de la journée mondiale de l’environnement, une étudiante a lancé le mouvement locavore à San-Francisco. Cette étudiante a proposé aux Californiens de consommer des aliments cultivés et des produits réalisés dans un rayon de 160 kilomètres. Depuis cette période, ce mouvement a le vent en poupe et s’étend à travers le monde. Le fait de manger local permet aux consommateurs de profiter d’une alimentation saine et plus respectueuse de l’environnement. Devenir locavore c’est consommer des produits du terroir. Cela consiste à s’alimenter des fruits et légumes issus de l’agriculture paysanne, des produits fermiers de proximité, de la viande locale et du vin de pays.

Manger local – des avantages pour la santé

Les produits frais de saison se distinguent par leurs qualités nutritionnelles. Comparés aux aliments en boîte de conserve, ils renferment moins ou pas de conservateur. Par contre, ces aliments conservent tous les nutriments, les minéraux et les vitamines essentiels. Pour manger local et profiter de tous les bienfaits des produits locaux, il convient de choisir les produits récoltés pas plus de 24 heures. Ces fruits et légumes disposent de toutes leurs molécules bienfaitrices pour l’organisme. Hormis les nutriments, ces produits frais se distinguent aussi par leurs goûts. Ils constituent le meilleur choix pour retrouver le plaisir de manger.

Manger local – quels impacts sur l’environnement ?

Les produits d’importation présentent un lourd bilan énergétique lié à leurs transports.  Ces produits peuvent parcourir des milliers de kilomètres pour aboutir aux consommateurs finaux. Cela favorise le réchauffement climatique et l’augmentation des gaz à effet de serre. Il faut également rappeler que la majorité des denrées alimentaires nécessitent des camions frigorifiques. Ils consomment plus de carburant et augmentent encore plus l’impact sur l’environnement. Hormis les impacts du transport, les producteurs doivent emballer leurs produits pour les protéger durant le transport. Ce qui n’est pas le cas pour les produits locaux. Ils sont souvent cueillis à la demande, moins emballés ou dépourvus d’emballage permettant d’économiser le carton et l’emballage plastique. Manger local permet donc de réduire l’impact écologique lié à l’alimentation. En adoptant ce concept, les consommateurs peuvent profiter des aliments plus savoureux et plus riches en nutriments.

Manger local  pour préserver son portefeuille

La proximité du lieu de production permet aux consommateurs de profiter d’un prix avantageux. Partout dans le monde, les produits de saison coûtent beaucoup moins chers au moment où la production est abondante. Manger local encourage aussi les producteurs locaux et favorise l’économie locale de la région. Ce circuit plus court ne donne pas place aux intermédiaires. Les producteurs peuvent recevoir la juste valeur pour leur travail et effort. Un concept gagnant-gagnant permettant aux agriculteurs et producteurs de valoriser directement leur travail.

manger local

Astuces pour manger local, sain et de saison

Orienter son choix vers les produits locaux ne veut pas toujours dire sain, ni écolo. Afin de manger local et sain, les consommateurs doivent se renseigner après des producteurs les plus proches. Les produits cultivés sous serres et avec des pesticides ne sont pas bon pour la santé. Il faudra donc rechercher les produits issus des producteurs certifiés bio. Voici quelques astuces :

  • Manger de saison en se contentant des produits de saison,
  • Limiter la consommation des produits transformés,
  • Se lancer dans le fait maison pour s’assurer du lieu de production des productions
  • Lire les étiquettes, poser des questions au boucher, poissonnier, boulanger et producteur,
  • Chercher les fermiers qui se spécialisent dans les produits bios. Un moyen efficace pour bénéficier des produits alimentaires variés, des gourmandises, des terrines, des condiments,
  • Se rendre dans les boutiques ou des épiceries de producteurs locaux,
  • Faire ses courses dans les magasins bios ou les marchés paysans.

S’inscrire à une association pour le maintien d’une agriculture paysanne

Près de 10 000 producteurs et 300 000 consommateurs s’inscrivent dans les associations pour le maintien d’une agriculture paysanne. S’inscrire à cette présente de nombreux intérêts pour manger local. Généralement, la durée de l’abonnement varie de six à douze mois. Après l’inscription, l’abonné reçoit chaque semaine des paniers à prix constant. Le contenu du panier varie selon les saisons et l’activité des producteurs membres.

Aller à la rencontre des producteurs

Avec l’évolution du concept locavore, de plus en plus d’agriculteurs ouvrent leurs portes et font de la vente directe. Un moyen très sûr pour bénéficier d’un produit de qualité au juste prix. Une occasion de trouver tous des aliments, des boissons et des produits d’horticulture. Même si les producteurs sont libres de fixer leur prix, ce choix garantit toujours un prix moins cher. Hormis le prix, la fraîcheur et la qualité supérieure des produits sont des atouts non négligeables.

Sources:
https://www.aufeminin.com/sante-femme/10-raisons-manger-local-s1548240.html
https://www.lemonde.fr/planete/article/2017/11/25/manger-local-je-pensais-que-ca-aurait-ete-plus-complique-et-plus-cher_5220386_3244.html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

perturbateurs endocriniens

Perturbateurs endocriniens – quels risques pour la santé et comment s’en protéger ?

Les perturbateurs endocriniens sont omniprésents dans l’environnement humain. Ils peuvent interférer avec le système hormonal, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *