Accueil / Santé / Méningite, les signes qui ne trompent pas

Méningite, les signes qui ne trompent pas

La méningite est une maladie très dangereuse tant pour l’enfant que pour l’adulte. Elle est causée par l’inflammation des méninges et entraîne divers symptômes très caractéristiques. Cette maladie nécessite, par ailleurs, une prise en charge immédiate afin d’éviter les complications. Vous vous inquiétez pour votre santé ou celle de votre enfant ? Cet article vous aidera à reconnaître les signes qui doivent vous alerter par rapport à une méningite.

Qu’est-ce que la méningite ?

Comme son nom l’indique, elle est une inflammation des méninges. Ces derniers constituent des enveloppes pour la moelle épinière et le cerveau. Le liquide céphalorachidien circule d’ailleurs dans les méninges. Lorsque certaines bactéries arrivent à franchir la barrière hémato méningée qui sépare l’ensemble des méninges, du cerveau, de la moelle épinière et du liquide céphalorachidien de la circulation sanguine, l’organisme riposte par une réaction immunitaire qui se manifeste par une inflammation.

Origines et contagion de la méningite

Les causes de la méningite sont soit bactériennes soit virales. Les méningites d’origine virale sont les plus fréquentes et les moins dangereuses. En effet, la majorité du temps, elles sont bénignes.

qw

La méningite d’origine virale

Ce type est similaire à la grippe à son tout début. Comme son l’indique, elle est provoquée par un virus. La méningite virale touche généralement les enfants et les jeunes adultes. Et comme pour toutes les pathologies d’origine virale, les antibiotiques n’ont aucun effet sur elle. Quoi qu’il en soit, pour être sûr que c’est cette forme de méningite que vous ou votre proche avez, une consultation dès l’apparition des premiers symptômes est nécessaire.

La méningite d’origine bactérienne

Moins fréquente que la méningite virale, elle est plus dangereuse et peut entraîner le décès en quelques jours, voire quelques heures dans les cas les plus graves. Trois types de bactéries sont en cause pour cette forme de la maladie : les haemophilus influenzae, les méningocoques et les pneumocoques. En temps normal, ces bactéries vivent tranquillement dans la gorge. Mais en cas de méningite, elles peuvent se développer et envahir l’organisme en passant par le sang. Dans ce cas, il est question de méningite fulgurante. Lorsque ces bactéries passent à travers la barrière qui sépare le système nerveux central et le sang, elles provoquent l’augmentation de la pression au niveau du liquide cérébrospinal et entraîne des problèmes neurologiques menant au décès.

Malgré les traitements, 10% des malades décèdent suite à la méningite bactérienne. Et deux personnes sur dix parmi ceux qui survivent ont des séquelles comma la surdité, la cécité ou encore un déficit du développement psychomoteur chez l’enfant. La prise d’antibiotiques durant la phase précoce de la méningite est donc impérative pour éviter toutes ces complications et traiter efficacement cette maladie.

Contagion de la méningite

La méningite d’origine bactérienne se transmet lors d’un contact direct et prolongé avec la personne malade. Sachez alors que les bactéries responsables de cette maladie sont transportées par les sécrétions provenant de la gorge et du nez. Vous pouvez donc contracter la bactérie en respirant à côté d’une personne malade qui a toussé ou éternué. Tel est aussi le cas si vous utilisez les mêmes ustensiles (cuillères, verres, bouteilles d’eau, rouge à lèvres…) que cette dernière.

 

Les symptômes de la méningite

Contagieuse et dangereuse, elle doit être traitée le plus tôt possible pour mettre toutes les chances du côté de la personne malade. A cet effet, il est important que vous sachiez la détecter aux moindres symptômes.

méningite

Les signes de la méningite chez les bébés

Lorsque l’enfant a encore moins de 2ans, elle est assez difficile à détecter car les symptômes chez les bébés ne sont pas toujours les symptômes classiques permettant de reconnaître la maladie. Toutefois, les signes suivants doivent alerter les parents et les emmener à consulter le plus rapidement :

  • La fièvre ;
  • Les vomissements ;
  • La raideur au cou ;
  • Les convulsions ;
  • Le mal de tête qui n’est pas toujours évident à détecter chez les tous petits. Toutefois, l’enfant peut beaucoup pleurer en cas de maux de tête ;
  • La somnolence ;
  • La constipation ;
  • Des taches bleue et rouge au niveau de la peau.

Les symptômes chez les plus de 2 ans

Chez les enfants ayant plus de 2ans, chez les adolescents et les adultes, les symptômes de la méningite se reconnaissent par :

  • Des vomissements – même s’ils ne sont pas systématiques, les vomissements apparaissent assez tôt en cas de méningite. Ils se distinguent par le fait que le malade n’effectue aucun effort pour expulser tout le contenu de son estomac en jet.
  • Un mal de tête – il s’agit du signe le plus classique de la méningite. Ce mal de tête est violent et constant. Il prend de l’ampleur avec l’exposition à la lumière et au bruit. Quelques fois, le fait de bouger peut l’accentuer. Généralement, lorsque le mal de tête est lié à une méningite, les antidouleurs n’ont aucun effet sur son intensité.
  • Une raideur au niveau de la nuque – ce symptôme est très typique de la méningite. Toutefois, vous devez savoir que lorsqu’il se manifeste, c’est que la maladie est déjà dans sa phase méningée. Il devient difficile pour la personne malade de plier le cou. Cette raideur peut également s’accompagner de douleurs et le malade est dans l’impossibilité de faire de mouvements latéraux.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/meningite.htm
https://www.allodocteurs.fr/maladies/maladies-infectieuses-et-tropicales/meningite/meningite-reperer-les-symptomes-et-agir-vite_5384.html

Vérifiez également

bienfaits de l’urine du matin

Urine du matin – la solution pour une belle peau et des cheveux éclatants

Vous rêvez d’avoir un teint parfait et des cheveux brillants ? Vous voulez rester en bonne …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *