Accueil / Perte de poids / Menstruation : 7 causes de gain de poids

Menstruation : 7 causes de gain de poids

La menstruation peut être à l’origine de votre gain de poids. Et oui, il n’y a pas que l’excès de nourriture qui pèse sur la balance, mais vos règles viennent apporter leur grain de poids. Cependant avant de penser que votre régime amaigrissant est inefficace, la prise de poids pendant vos règles est un effet secondaire qui peut se produire ou pas. Cela n’affecte en rien votre régime alimentaire ou votre programme d’exercice pour maigrir. Quelles en sont les raisons ?

Prise de poids N°1 liée à la menstruation : Taux de progestérone élevée

Les taux des hormones œstrogène et progestérone sont fortement liés au déclenchement de la menstruation. Pendant la menstruation et aussi après, ces taux continuent à tenir un rôle important pour le corps. Cependant, ce qui intéresse le plus c’est qu’ont-ils à avoir avec le gain de poids ? Selon le Dr Octavia Cannon, ancienne présidente de l’American College of Osteopathic Obstetricians and Gynecologists et copropriétaire d’Arboretum Obstetrics and Gynecology : « Les taux d’œstrogène et de progestérone libérés par vos ovaires sont les plus élevés juste avant le début de vos règles. Et cette augmentation pourrait entraîner la prise de poids. » Comment cela se passe-t-il ? En fait, lorsque le taux de progestérone est élevé juste avant le cycle menstruel, il stimule l’appétit, ce qui vous pousse à manger davantage.

Prise de poids N°2 liée à la menstruation : Faible taux de sérotonine

Votre cerveau peut aussi tenir un certain rôle pendant la période de menstruation. « Lorsque l’œstrogène diminue et que les saignements menstruels commencent, le taux de sérotonine du corps diminue également. », explique Mme Cannon. La sérotonine cérébrale semble jouer un rôle dans les troubles de l’humeur et de l’appétit chez la femme. Des études(1) ont montré que les interventions alimentaires et pharmacologiques qui augmentent l’activité sérotoninergique normalisent l’apport alimentaire et diminuent l’humeur dépressive. De faibles taux de sérotonine provoquent ainsi souvent des envies de sucrées, qui peuvent à leur tour provoquer une suralimentation et une prise de poids.

qw

Prise de poids N°3 liée à la menstruation : Rétention d’eau

Selon le Dr Praise Augustus, un gynécologue-obstétricien : « Les hormones menstruelles ne font pas qu’altérer votre appétit, elles pourraient vous faire retenir de l’eau. La rétention d’eau augmente pendant ce temps, parce que la progestérone provoque l’extension des vaisseaux sanguins pour permettre l’absorption de plus de liquide. » Augustus ajoute : « Le liquide se maintient sur le sel ». Donc, si vous avez envie de grignotage et que vous vous adonnez à des grignotages riches en sodium, vous allez forcément voir la balance affichée encore plus de poids.

Prise de poids N°4 liée à la menstruation : Résistance à l’insuline

Si vous avez déjà eu des envies insatiables de sucre avant vos règles, la progestérone peut être en cause. « En ce qui concerne les changements alimentaires induits par le cycle, il n’y a pas d’explication claire, mais nous savons que la progestérone augmente la résistance à l’insuline », dit Augustus. Cela signifie que votre corps ne traitera pas le sucre comme il le fait généralement.  Ces sucres perdureront dans le sang un peu plus longtemps que d’habitude, contribuant ainsi à la prise de poids. Avec les envies qui monteront en vous, vous en ajouterez même encore dans votre organisme. Les femmes diabétiques sont plus susceptibles de s’en apercevoir, car elles vérifient tous les jours leur taux de sucre.

Prise de poids N°5 liée à la menstruation : Baisse de magnésium

Vers le premier jour de vos règles, Cannon affirme que les niveaux naturels de magnésium de votre corps diminuent. « Puisque le magnésium régule l’hydratation de l’organisme, de faibles niveaux peuvent causer la déshydratation, et la déshydratation est délicate. », dit-elle. Que pourrait-il arriver pour qu’une baisse de magnésium vous fasse grossir ? La déshydratation apparue pourrait se confondre avec la sensation de faim, alors que vous avez simplement soif. En outre, cette faible teneur en magnésium dans le corps peut provoquer des envies de sucre, de sorte que vous mangez plus de nourriture au lieu de prendre un verre d’eau. Cannon suggère de pencher vers environ 230 ml de liquide avant de prendre une collation supplémentaire.

Prise de poids N°6 liée à la menstruation : Symptômes de menstruation

Comme les niveaux d’hormones fluctuent, vous pouvez ressentir des symptômes de menstruation comme la fatigue, les ballonnements et les crampes. Tous ces facteurs peuvent nuire à votre programme d’exercice et contribuer au gain de poids, surtout lorsqu’ils sont associés à d’autres facteurs. Bien que cela puisse être insensé pour vous et peut-être même inenvisageable, des recherches(2) ont suggéré que faire 8 semaines d’exercice aérobique peut effectivement diminuer les symptômes de menstruation.

Prise de poids N°7 liée à la menstruation : Troubles de santé

Bien que vous puissiez prendre un peu de poids avant vos règles, Augustus dit qu’il est important de noter que, pour la plupart des femmes, ce poids disparaît au moment même où vous commencez à saigner. « Certaines femmes peuvent remarquer un gain de poids constant, qui provient en fait d’une augmentation de l’apport calorique par rapport au mois précédent. », dit-elle.

Cependant, si vos symptômes deviennent problématiques et que vous constatez une prise de poids constante, il est important de consulter votre médecin. Vous pouvez souffrir d’un trouble dysmorphique prémenstruel, une forme plus grave des symptômes menstruels ou du syndrome des ovaires polykystiques ou d’hypothyroïdie. Tous peuvent être les causes de votre prise de poids. Une intervention médicale peut s’avérer nécessaire.

Surveillez-vous votre alimentation durant vos périodes de menstruation ?

Références :

  1. Curzon G. Serotonin and appetite. Ann N Y Acad Sci. 1990;600:521-30; discussion 530-1.
  2. Zeinab Samadi, Farzaneh Taghian, and Mahboubeh Valiani. The effects of 8 weeks of regular aerobic exercise on the symptoms of premenstrual syndrome in non-athlete girls. Iran J Nurs Midwifery Res. 2013 Jan-Feb; 18(1): 14–19. PMCID: PMC3748549. PMID: 23983722.

Vérifiez également

collation protéinée perte de poids

Collation protéinée : 7 saines pour la perte de poids

Une collation protéinée pourrait être la meilleure alternative pour perdre du poids efficacement. En effet, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *