fbpx
produits laitiers

Nutrition : Les bienfaits et les inconvénients des produits laitiers

Un bon choix par rapport au régime alimentaire, constitue une des principales sources de santé. En effet, les nutriments que ces aliments comportent procurent la teneur d’énergie nécessaire dont l’organisme a besoin. Parmi cela, les produits laitiers font partie intégrante des sources de calcium. Toutefois, ces produits à base de lait ne sont pas que bénéfiques pour l’organisme. Il existe aussi certains inconvénients s’y affairant. Découvrez toutes les facettes des produits laitiers.

Avantages sanitaires du produit laitier

La consommation de produit laitier procure un grand nombre d’effets positifs pour la santé humaine. Entre autres, cela constitue une excellente mesure de prévention contre certaines maladies comme l’ostéoporose. Cette situation s’explique par le fait qu’une alimentation à base de lait soit fortement enrichie en vitamine D, protéines et calcium. Par ailleurs, cela procure au corps un moyen pour le renouvellement des os à n’importe quel âge. D’autant plus que le lait s’avère être une source de protéine alternative à la viande. En effet, les protéines contenues dans le laitage sont d’origine animale ce qui lui offre une valeur nutritionnelle biologique élevée.

Le produit laitier possède une forte concentration d’hormones. Parmi cela, il y a :

  • hormones hypophysaires ;
  • hormones thyroïdes ;
  • hormones hypothalamiques ;
  • hormones stéroïdes.

Ainsi, le fait de boire du lait consiste à la prise d’hormones particulièrement puissante. Cela aide au développement naturel du corps humain ainsi qu’à sa croissance.

Difficultés sur la consommation de produit laitier

Cependant, certaines personnes rencontrent des difficultés par rapport à la consommation de produit laitier. Toutefois, il faut savoir faire la différence entre l’allergie au lait et intolérance au lactose. Ce dernier est le sucre du lait, qui se compose essentiellement d’une molécule de glucose et d’une de galactose. Afin de pouvoir en faire la digestion, il est nécessaire qu’il y ait présence d’une enzyme qui est la lactase. Celui-ci joue un rôle important, qui consiste à séparer le lien entre la molécule de galactose ainsi que du glucose.

De ce fait, à partir du moment où l’enzyme présente une déficiente, une mauvaise digestion du lactose engendre des effets contraignants. Cela résulte du fait que celui-ci soit mal fermenté au niveau de l’intestin. Entre autres, cela se manifeste sous diverses manières telles que :

  • Diarrhées ou nausées ;
  • Une sensation de douleurs ;
  • Ballonnements.

Heureusement, ce genre de problèmes n’impacte pas sur tous les produits laitiers. Effectivement, l’alimentation à base de laitage regroupe un certain nombre de produits. Par ailleurs, il est tout à fait facile d’en consommer plusieurs fois par jour tout en évitant de boire du lait directement. Ainsi, à part le lait qui ne contient pas de lactose, vous avez la possibilité d’apprécier du laitage d’une tout autre manière. Cela se présente sous d’autres formes, dans laquelle le lactose s’avère déjà être digéré. Il s’agit de produits laitiers transformés tels que le yaourt, le fromage, le lait cuit ou le dessert lacté. De plus, vous pouvez aussi manger une préparation salée ou sucrée en y incluant le lait. Cela permet de faciliter la digestion du lait comme la crème anglaise, le gâteau de riz, la béchamel, les quiches ou alors les flans.

produits laitiers

Contrainte de la consommation de produit laitier

Généralement méconnu, le produit laitier comporte des effets secondaires. Il faut noter que cela ne se limite pas tout simplement aux jeunes enfants. Cela peut sembler contradictoire, étant donné que c’est une source de calcium ; mais le lait est à l’origine de l’ostéoporose chez les adultes de 40 ans. Ensuite, les protéines contenues dans le lait s’emploient à détruire la cellule bêta qui produit l’insuline au sein du pancréas. Par ailleurs, c’est une cause non négligeable de diabète. Par ailleurs, particulièrement pour la gent féminine, le fait de boire une quantité assez élevée de lait comporte des risques désastreux. Par conséquent, un grand nombre de femmes qui consomment beaucoup de lait risquent de développer un cancer du sein.

Alternatives aux produits laitiers

En règle générale, le terme lait fait irrémédiablement référence au lait de vache. Pourtant, il existe d’autres mammifères qui ont la possibilité d’en produire et peuvent être consommés.

  1. Laitage animal

La chèvre, le buffle ainsi que la brebis se démarquent particulièrement, étant donné qu’ils produisent un lait de qualité parfaitement consommable. En effet, le laitage de ces animaux comporte aussi bien un taux de calcium assez élevé qui permet de satisfaire les besoins nutritionnels de l’organisme. Cependant, la différence se fait ressentir par rapport au goût. Cela convient parfaitement pour les grands enfants ainsi que les adultes. Par ailleurs, le lait de chèvre a l’avantage d’être facilement accessible dans les grandes surfaces ou chez le magasin du quartier. Néanmoins, il est fortement recommandé de ne pas en donner à de jeune enfant comme les nourrissons.

  1. Le lait végétal

Par rapport au lait végétal, il ne s’agit pas réellement de lait, mais plutôt de jus. Par contre, c’est une bonne source de calcium pour le corps humain. Cela s’avère être particulièrement bénéfique pour les adultes, contrairement aux jeunes enfants. En effet, il faut noter que cela ne convient pas aux enfants en dessous de trois ans. Cela se traduit par le fait d’éviter d’éventuel risque de dénutrition chez les petits. Ensuite, il y a aussi la teneur élevée en phyto-œstrogènes pour le lait de soja qui exerce un impact sur le développement des organes génitaux.

Sources:
https://www.topsante.com/nutrition-et-recettes/les-bons-aliments/produits-laitiers
https://www.doctissimo.fr/html/nutrition/aliments/lait.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.