Accueil / Perte de poids / Perdre du poids en hiver ? 6 conseils diététiques simples

Perdre du poids en hiver ? 6 conseils diététiques simples

Il n y’a pas de raison à ce que vous ne puissiez pas perdre du poids en hiver. Maintenir votre programme perte de poids en saison d’hiver peut être difficile. Oui lorsque l’hiver est là, la paresse et la faim également. En outre, lorsque les températures chutent, sortir pour une marche rapide ou même une séance de gymnastique à l’intérieur nécessite de plus garder la motivation qu’auparavant. Voilà pourquoi, ces conseils diététiques sont nécessaires.

Conseils essentiels pour perdre du poids en hiver

Perdre du poids en hiver ne devrait pas être plus difficile. Cependant, si cette saison vous pousse à sauter vos exercices pour maigrir plusieurs fois, que vous transpirez moins et mangez plus, la prise de poids sera forcément au rendez-vous. En outre, notre consommation d’eau diminue également pendant les hivers, ce qui fait apparaître la déshydratation et aggrave l’état général de léthargie. Il n’est donc pas étonnant que les calories s’accumulent. Que faire alors pour perdre du poids, et peut-être même de maintenir le poids idéal, sans avoir à vraiment transpirer ?

  1. Faire le plein d’aliments frais et gorgés d’eau

L’hiver rend paresseux partout, même à la maison. On aimerait bien se préparer une soupe chaude vite fait plutôt que de la préparer fraîche. L’aliment emballé ou transformé est synonyme de sodium, de conservateurs et de sucre, ce qui peut entraîner un gain de poids. Vous pourrez sûrement faire des efforts pour trouver de la verdure fraîche.

Les aliments à forte teneur en eau comprennent les soupes (80 à 95 % d’eau), les fruits et légumes (80 à 95 %) et les céréales chaudes (85 %). « L’eau ajoute du poids et du volume sans ajouter de calories. » dit Barbara Rolls, PhD, professeure de nutrition à la Pennsylvania State University.

Il vous donc faire les courses à l’avance et bien le planifier pour perdre du poids. Choisissez bien votre aliment d’hiver perte de poids et utilisez une variété d’aliments saisonnières pour préparer des aliments sains pour votre régime minceur.

  1. Siroter des thés minceurs

Les journées froides ne donnent pas tellement soif, aussi vous devez surveiller si vous buvez suffisamment d’eau. Parfois le corps montre des signes de besoin d’eau, et non de nourriture. Un corps déshydraté a un système métabolique faible. Boire de l’eau tiède ou des thés chauds peut non seulement apaiser et réhydrater votre corps, mais aussi vous fait durer la satiété plus longtemps. Le thé vert, le thé noir perte de poids, le thé camomille et l’oolong thé sont connus pour gérer votre appétit et éviter la suralimentation. Le thé oolong aurait contribué à réduire le poids et la graisse corporelle de personnes en surpoids ou obèses selon une étude(1).

  1. Manger une soupe hypocalorique avant un repas

Plusieurs études qui ont testé les effets de la consommation régulière de soupe pendant plusieurs mois ont montré que la consommation régulière de soupe peut réduire l’apport énergétique, améliorer la satiété et favoriser la perte de poids.

D’après une étude(2), la consommation de soupe avant un repas peut réduire de façon significative l’apport énergétique total au repas et réduire la consommation en entrée. L’étude mentionne également que vous devriez choisir une soupe hypocalorique plutôt qu’une soupe à haute teneur en calories qui ne peuvent que vous faire grossir.

  1. Augmenter la consommation de protéines

Les protéines rassasient plus longtemps. Elles vous évitent la suralimentation et la consommation des aliments sucrés et gras, surtout pendant l’hiver. De plus, il aide aussi à réguler votre taux de sucre, ce qui pourrait aider à perdre du poids efficacement.

En composant votre apport calorique quotidienne de 15 à 30% de protéines, vous pourriez réduire votre apport calorique quotidien de 440 calories, ce qui vous permettrait de perdre presque une livre par semaine sans faim. « Un régime hyperprotéiné semble faire croire au cerveau que l’on a mangé plus que ce que l’on a mangé. » affirme Scott Weigle, M.D., professeur d’endocrinologie à l’École de médecine de l’Université de Washington.

Privilégiez les protéines maigres comme la viande maigre ou la protéine végétarienne. Au petit déjeuner, vous pouvez prendre des produits laitiers, mais utilisez du lait faible en gras plutôt que de l’eau dans vos flocons d’avoine et saupoudrez les noix sur le dessus. Sinon, optez pour une omelette en garnissant les œufs de légumes avec un œuf entier et deux ou trois blancs d’œufs. Mangez beaucoup de haricots, de poisson et de poitrines de poulet sans peau.

  1. Prendre un peu de soleil

« La lumière du soleil peut prévenir les baisses de taux de sérotonine, un produit chimique du cerveau qui stimule l’humeur et qui est aussi en partie responsable des sentiments de satiété. » affirme Norman E. Rosenthal, M.D. Il est vrai qu’en hiver, le soleil peut se faire désirer. Aussi en alternative, même une forte dose de lumière artificielle, surtout le matin, peut aider à supprimer les envies de grignotages et l’envie de trop manger.

  1. Faire de l’activité physique à l’intérieur

Si vous commencez à préférer être à l’intérieur plutôt qu’à l’extérieur, ne lésinez pas pour autant sur vos séances d’entraînement pour la perte de poids. Il existe de nombreux exercices qui peuvent se faire à la maison. Pensez au yoga, à la danse et les Pilates, que vous pouvez exécuter pendant l’hiver. Découvrez les top 6 des meilleurs sports à la maison. Vous n’avez plus d’excuses pour perdre du poids en hiver.

Pensez-vous que vous pouvez continuer à perdre du poids en hiver ?

Références :

  1. He RR, Chen L, Lin BH, Matsui Y, Yao XS, Kurihara H. Beneficial effects of oolong tea consumption on diet-induced overweight and obese subjects. Chin J Integr Med. 2009 Feb;15(1):34-41. doi: 10.1007/s11655-009-0034-8. Epub 2009 Mar 7.
  2. Julie E. Flood and Barbara J. Rolls. Soup preloads in a variety of forms reduce meal energy intake. Appetite. 2007 Nov; 49(3): 626–634. Published online 2007 Apr 14. doi: 10.1016/j.appet.2007.04.002.

Vérifiez également

contrôler l'appétit

Contrôler l’appétit : 6 stratégies faciles

Contrôler l’appétit n’est pas aussi difficile qu’on le croit. Si vous faites des choix alimentaires …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *