Accueil / Perte de poids / Perte de poids extrême : 6 possibles effets inattendus

Perte de poids extrême : 6 possibles effets inattendus

Une perte de poids extrême n’apporte pas que des effets positifs. Quand on est sujet à l’obésité et au surpoids, se défaire des kilos superflus améliore le bien-être et la santé en général. Vous réduirez votre risque de développer le diabète, la dépression, l’apnée du sommeil, les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer. Cependant, la perte d’une trop grande quantité de poids peut s’accompagner d’autres effets plus ou moins inattendus.

Des effets incalculés de la perte de poids extrême

La perte de poids extrême ne vient pas qu’avec de bonnes nouvelles. Vous avez des avantages qui viennent avec l’amaigrissement, mais les conséquences potentielles suivantes pourraient plus ou moins vous décourager. Cependant, préparez-vous pour garder la motivation et atteindre votre objectif final.

  1. Le Blues

La perte de poids rapide devrait normalement vous réjouir. Chaque fois que vous perdez 1kg, vous devriez être heureux, mais bizarrement ce n’est pas le cas ?

qw

Selon une étude(1) de l’University College de Londres, perdre du poids peut augmenter votre risque de dépression. L’étude a fait intervenir 2 000 adultes en surpoids sur une période de 4 ans. Les personnes qui avaient perdu au moins 5 % de leur poids corporel étaient 78 % plus susceptibles de subir une dépression que celles qui n’avaient rien perdu.

« Souvent, nous avons de grands espoirs qui viennent avec la perte de poids », dit Alexis Conason, psychologue clinicienne basée à New York. Il ajoute : « Quand on perd du poids sans se défaire de certains problèmes, on peut se sentir frustré ou découragé. »

  1. L’état grincheux

Si vous n’êtes pas des personnes qui dépriment lorsqu’elles mincissent, vous allez peut-être figurer parmi celles qui sont grincheuses. Heureusement ce n’est pas ou l’un ou l’autre, et cela pourrait être l’un avec l’autre également. Le changement d’humeur peut se produire, mais ce n’est la faute de personne de votre entourage.

Pensez plutôt au manque de glucides. Même si vous ne suivez pas un régime sans glucide proprement dit, on demande souvent dans les régimes de limiter ou éliminer les glucides simples pour contrôler les apports caloriques. Or, couper trop de glucides de votre alimentation peut épuiser votre cerveau des réserves d’énergie vitale dont il a besoin pour fonctionner et, en général, être un être humain agréable.

Réintroduisez alors graduellement les glucides dans votre alimentation. Privilégiez les glucides plus complexes ou non transformés, comme les fruits et légumes. Ils vous apportent fibres, antioxydants et nutriments bénéfiques qui amélioreront votre humeur et vous faire perdre du poids.

  1. La perte de l’amour

Qui croirait que suivre un régime amaigrissant pourrait avoir une telle conséquence sur sa vie de couple.

Durant une étude récente(2) de la North Carolina State University, les chercheurs ont interrogé des couples dont l’un des partenaires avait perdu du poids. Le changement de mode de vie unilatéral a souvent mené à des disputes et à de la rancune entre les partenaires. Mincir pour vous peut entraîner toutes sortes de conséquences sur votre partenaire.

Comment perdre du poids l’esprit tranquille ? Soyez d’accord avec votre partenaire. Cela vous confortera et augmentera vos chances de succès. Expliquez vos motivations à vouloir maigrir. Il ou elle sera plus encline à vous soutenir. Évitez de l’adhérer à votre programme perte de poids, pour le ou la laisser libre dans ses propres choix de vie.

  1. Le redouté « Plateau perte de poids »

Vous avez expérimentés une perte de poids rapide et avez été contents de vos résultats. Et puis, vous avez continué à perdre encore du poids et cela ne vous a pas semblé si dur. Ensuite, les kilos persistent et vous ne perdez même plus du poids. Vous êtes maintenant sujets à la perte de poids stagnante ou le plateau perte de poids.

Cet effet ne doit pas vous surprendre, car vous pouvez dépasser un plateau perte de poids. En fait, voyez seulement ce moment comme le point de départ d’une nouvelle routine d’entraînement et même d’apporter quelques changements à votre alimentation également.

  1. La faim féroce

Votre grand appétit peut être due à votre nouvelle façon de compter les calories et contrôler les portions, mais considérez aussi qu’il se peut que votre métabolisme ait besoin de temps pour s’aligner avec votre régime amincissant. D’un autre côté, il est possible que votre apport calorique ne soit pas adéquat avec votre programme d’entraînement, ect, ect.

Avec l’aide de votre médecin nutritionniste, vous devez déterminer la raison de cette faim. Si votre régime n’a besoin d’aucun changement, alors persévérez. Travaillez plus sur votre mental pour le renforcer. S’en tenir à une routine d’entraînement, par exemple, peut aider à renforcer une région de votre cerveau appelée « cortex préfrontal dorsolatéral ». Il aide à envisager les conséquences à long terme des décisions à court terme.

  1. Les fringales fantômes

Vos envies de grignotage ne se tourneront vraiment pas vers des aliments sains pour votre alimentation équilibrée. Céder à la tentation de temps en temps à la tentation et se permettre des jours de cheat meal est une façon saine de gérer une bonne alimentation à long terme.

Cependant, pour éviter que cela ne gâche votre régime pour maigrir, choisissez plutôt des aliments qui vous gardent pleins des heures. « Il s’agit des aliments riches en fibres, en protéines et en graisses saines », explique Shelby Cox, diététicienne et directrice du Kendall Reagan Nutrition Center de la Colorado State University.

Composez donc vos repas d’au moins 30 grammes de protéines et 10 grammes de fibres. Ils augmenteront votre satiété, surtout la satiété entre les repas.

Avez-vous déjà expérimenté des effets inattendus suites à votre perte de poids ?

Références :

  1. Sarah E. Jackson, Andrew Steptoe, Rebecca J. Beeken, Mika Kivimaki, and Jane Wardle. Psychological Changes following Weight Loss in Overweight and Obese Adults: A Prospective Cohort Study. PLoS One. 2014; 9(8): e104552. Published online 2014 Aug 6. doi: 10.1371/journal.pone.0104552. Ingmar HA. Franken, Editor.
  2. Romo LK, Dailey RM. Weighty dynamics: exploring couples’ perceptions of post-weight-loss interaction. Health Commun. 2014;29(2):193-204. doi: 10.1080/10410236.2012.736467. Epub 2013 Oct 24.

Vérifiez également

collation protéinée perte de poids

Collation protéinée : 7 saines pour la perte de poids

Une collation protéinée pourrait être la meilleure alternative pour perdre du poids efficacement. En effet, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *