Accueil / Santé / Pourquoi et comment se passe une prise de sang?

Pourquoi et comment se passe une prise de sang?

La prise de sang figure parmi les outils à la disposition des médecins pour mieux diagnostiquer une maladie. Toutefois, même si cette pratique est courante pour les professionnels de la santé, chez les patients, elle suscite toujours d’innombrables questions. Notamment chez ceux qui vont le faire pour la première fois ou encore ceux qui ont une peur bleue des aiguilles. Vous devez bientôt faire un bilan sanguin ? Cet article vous informera sur tout ce qu’il y a à savoir sur ce procédé, les raisons pour lesquelles vous devez la faire, quelles préparations effectuer et comment se déroule la séance.

Pourquoi faire une prise de sang ?

Ce que vous devez retenir en premier lieu, c’est qu’une prise de sang s’effectue toujours lors d’un bilan sanguin. Ce dernier est l’ensemble de toutes les analyses qui sont faites à partir du prélèvement sanguin. Les éléments à analyser, ainsi que les paramètres à étudier sont déterminés par le médecin en fonction des organes suspectés par rapport aux symptômes du patient.

La prise de sang et le bilan sanguin ont donc pour objectif de permettre de mesurer la concentration sanguine de certains éléments comme les globules blancs, les hormones, le calcium ou encore le magnésium. Le prélèvement se fait généralement au niveau d’une veine. Cet examen s’effectue avec une aiguille très fine et est peu douloureux. Néanmoins, il peut être source d’angoisse chez certaines personnes.

Comment se préparer pour une prise de sang ?

Votre médecin vous a prescrit une prise de sang pour effectuer un bilan sanguin afin de mieux cerner ce que vous couvez ? Sachez alors qu’il existe certaines précautions  que vous devez suivre pour la réussite du prélèvement. Généralement, la base est de ne pas manger ni boire (sauf de l’eau) dans les 12 heures précédant la prise de sang. Dans certains cas, votre médecin peut spécifier des exigences afin de ne pas affecter les résultats. Effectivement, ces derniers peuvent être influencés par une activité physique récente ou intensive, la déshydratation ou encore la prise de médicaments. Avant la prise de sang, vous devez informer le personnel du centre auprès duquel le prélèvement sera effectué de votre état par rapport aux exigences particulières de votre médecin. Cela les aidera à mieux interpréter vos résultats. Aussi, assurez-vous de mettre un vêtement avec des manches amples pour faciliter la prise de sang.

Comment se déroule le prélèvement ?

Après avoir pris tous les renseignements concernant votre identité, le personnel vous installera confortablement dans une chaise spéciale prélèvement. Cette dernière est légèrement inclinée. Une fois que vous êtes installé, la personne préposée aux prélèvements va entourer votre bras d’un garrot afin de faciliter le repérage de vos veines. Elle vous demandera également de serrer le poing pour les rendre encore plus visibles. Elle désinfectera ensuite votre peau et insère l’aiguille. Rassurez-vous, celle-ci est très fine et la piqûre n’est pas douloureuse. Une fois la quantité de sang nécessaire prélevée, l’aiguille est retirée. La préposée aux prélèvements appuie ensuite, avec un coton sur la partie où l’aiguille a été insérée pour faire cesser le saignement. Elle peut même y mettre un petit pansement.

prise de sang

Quelle est la quantité de sang prélevée ?

Vous savez maintenant comment va se dérouler la prise de sang. Mais vous angoissez toujours par rapport à la quantité de sang que l’on vous prélèvera ? Rassurez-vous, elle est toujours très faible, quels que soit les tests et analyses que votre médecin vous a conseillé de faire. Pour référence, sachez que la quantité maximum de sang prélevée lors d’une prise de sang est de 15 mL, de quoi remplir à peine une cuillère de table. Comparée aux quelques 4 à 5 litres de sang contenus dans l’organisme, cette quantité est infime.

Quels sont les effets secondaires du prélèvement sanguin ?

Puisque la quantité prélevée lors d’une prise de sang est très faible, cette pratique n’engendre généralement pas d’effet secondaire. Les patients ressentent simplement une légère piqûre lorsque l’on insère l’aiguille au niveau de la veine. Il peut cependant arriver, dans de très rares cas (veine fuyante par exemple), qu’une enflure ou une ecchymose (un bleu) se forme au point où l’aiguille a été insérée. Toutefois, celles-ci disparaissent au bout de quelques jours. Certaines personnes peuvent aussi ressentir un peu de vertige dû au jeûne effectué avant la prise de sang, mais après avoir mangé, la situation se rétablit très vite.

Et les résultats d’un bilan sanguin ?

L’analyse du sang permet de connaître à peu près tout sur la santé du patient. Les résultats peuvent être très variés selon les analyses exigées par le médecin. Ci-après quelques informations pouvant être recueillies à la suite d’un bilan sanguin.

  • La numération sanguine ou hémogramme – elle permet de compter et d’étudier de près toutes les cellules sanguines ;
  • Le bilan inflammatoire – il permet de déceler si le patient souffre ou non d’une inflammation ;
  • Le dosage de la ferritine – celle-ci a pour rôle de permettre le stockage du fer dans le sang ;
  • La glycémie – elle permet de mesurer le taux de glucose contenu dans le sang ;
  • Le bilan lipidique: Comme son nom l’indique, cette analyse permet de mesurer le taux de graisses dans le sang (taux de cholestérol total, mauvais cholestérol,…).

Sources:
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=interpreter_prise_sang_page1_do
http://www.doctissimo.fr/html/sante/analyses/index_analyses.htm

Vérifiez également

crises de gouttes

Crises de gouttes – comment elles se manifestent?

Lorsque les crises de gouttes se manifestent, le patient peut ressentir des douleurs intenses sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *