fbpx
Accueil / Santé / Pourquoi la rééducation du périnée après accouchement est-elle importante ?

Pourquoi la rééducation du périnée après accouchement est-elle importante ?

Durant la grossesse et l’accouchement, le périnée est très sollicité et cela entraîne souvent des désagréments. La rééducation du périnée après accouchement permet de limiter les désagréments et les risques au niveau des différents organes. Pour maximiser son effet, il est intéressant de commencer la rééducation durant la grossesse. Ceci facilite le contrôle de la contraction du périnée qui est vraiment indispensable après l’accouchement.

Ce qu’il faut savoir à propos du périnée

Le périnée est un ensemble de muscle en forme de hamac. C’est particulièrement cette forme qui lui donne l’appellation plancher pelvien. Il se trouve autour de l’anus et des organes génitaux et s’étend du pubis jusqu’à la base de la colonne vertébrale. Il a pour rôle de soutenir l’ensemble du contenu abdominal. Pour assurer correctement cette fonction, il a besoin d’une attention particulière au quotidien. Chez les femmes, la contraction des muscles du périnée permet à elle et à son partenaire d’augmenter les sensations lors de la pénétration. Chez les hommes, les muscles du périnée influent sur la qualité de l’érection et facilite le contrôle d’éjaculation. Il permet aussi d’être continent. Très souvent, le périnée est un sujet tabou et on n’en parle mois. Il n’est pas évoqué que lors de la rééducation du périnée après accouchement.

Dans quel cas envisager la rééducation du périnée ?

Les muscles du périnée peuvent devenir hypertoniques ou à l’inverse se relâcher. Dans le premier cas, les muscles génèrent des contractions très importantes. Ce problème peut engendrer des difficultés de pénétrations voir une impossibilité. Pour le relâchement, il peut survenir aussi bien chez les hommes que les femmes et pour différentes raisons :

  • Suite à une pratique de certaines activités sportives à l’âge de puberté ou l’âge adulte,
  • Lors de la grossesse et de l’accouchement par voie basse ou par opération césarienne,
  • Chez les personnes souffrant d’obésité et de constipation chronique.

La rééducation du périnée après accouchement et tout au long de la vie est indispensable. Elle permet de prévenir le relâchement des muscles. Ce problème n’est pas bénin et les impacts sont multiples :

  • Élargissement du bassin,
  • Perte de sensations,
  • Fuites urinaires ou anales,
  • Pets incontrôlés,
  • Descente d’organes ou prolapsus génital.

Le périnée mis à mal pendant la grossesse et l’accouchement

Le périnée, fortement sollicité au cours de la grossesse. Il subit de multiples pressions, favorisées par la prise de poids. Ce n’est pas tout, une forte sécrétion de relaxine entraîne un relâchement des ligaments. Outre les modifications au cours de la gestion, l’accouchement par voie basse présente également des impacts sur le périnée :

  • Les tissus des muscles du périnée se distendent au maximum pour permettre le passage du bébé,
  • Des déchirures peuvent se produire au moment de l’expulsion,
  • Pour élargir la vulve et faciliter le passage du bébé, le périnée subit une coupure nommée épisiotomie.

Toutes ces sollicitations justifient l’importance de la rééducation du périnée après accouchement.

Particularité de la rééducation du périnée après accouchement

Pour les femmes enceintes, la rééducation du périnée doit commencer durant la grossesse. Elle est particulièrement recommandée aux femmes enceintes ayant déjà rencontré des problèmes de fuites urinaires en dehors de la période de grossesse. Il faut souligner que les changements durant la grossesse peuvent accentuer le relâchement des muscles du périnée. Si cela vous concerne, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou sage-femme. Il sera capable de vous conseiller sur les différentes techniques de rééducation du périnée après accouchement. Vous devez également suivre une séance de rééducation si vous avez un problème de surpoids. De même si vous avez pratiqué de la danse, du sport intense ou de l’équitation. Ces activités sollicitent les muscles du périnée.

Quand débuter la rééducation du périnée après accouchement

Après une visite post-natale, le professionnel qui s’occupe de vous pourra vous prescrire une rééducation du périnée après accouchement. Elle comprend plusieurs dizaines de séances et ne doit être pratiquée qu’à partir des 6 à 8 ème semaines après l’accouchement.  Elle renforce le tonus des muscles du périnée et facilite la cicatrisation en cas d’épisiotomie. Il faut préciser que la rééducation du périnée après accouchement doit être pratiquée même si vous avez accouché par césarienne. Il ne faut pas oublier que la grossesse affaiblit toujours les muscles du périnée.

rééducation du périnée après accouchement

Déroulement de la rééducation du périnée

La rééducation du périnée après accouchement s’effectue avec l’aide d’un kinésithérapeute ou d’une sage-femme. Le biofeedback, l’électrostimulation périnéale et la rééducation manuelle sont parmi les techniques les plus utilisés.

En quoi consiste la rééducation manuelle du périnée ?

Il s‘agit d’un toucher vaginal effectué par un professionnel expérimenté. C’est à travers cet examen qu’il guide la patiente à exercer des contractions et des décontractions. Cette rééducation du périnée après accouchement est accompagnée par d’autres exercices à pratiquer seule chez soi. Ces exercices consistent à contracter et décontracter la zone périnéale.

La rééducation périnéale à travers une sonde endovaginale

La sonde endovaginale est un appareil spécifique à insérer dans le vagin. Cet outil assiste la rééducation du périnée après accouchement selon deux méthodes bien distinctes. Le premier c’est la méthode du biofeedback.  Pour mesurer la force de contraction, la patiente doit effectuer des exercices actifs de contractions du périnée. Cette méthode invite le patient à réaliser des contractions plus longues et plus efficaces.

La deuxième méthode c’est la rééducation par électrostimulation. Une sonde vaginale émet une stimulation électrique pour contracter les muscles. Lorsque la séance évolue, le professionnel fait augmenter l’intensité de la stimulation.

Sources:
https://www.magicmaman.com/,la-reeducation-du-perinee-apres-l-accouchement,5905,2218052.asp
https://www.passeportsante.net/fr/grossesse/Fiche.aspx?doc=reeducation-perinee

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

hyperacousie

Quand est-ce qu’on parle d’hyperacousie ?

L’hyperacousie décrit une hypersensibilité auditive spécifiquement discriminante. L’individu atteint présente des « intolérances » à des bruits …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *