fbpx

Pourquoi les nausées matinales et comment les traiter ?

On connaît également les nausées matinales sous l’appellation de nausée gravidique ou nausées/ vomissements de grossesse (NVG). La personne atteinte de nausées matinales se sent le plus souvent fatiguée et nauséeuse. La condition est rarement grave, cependant elle peut être très désagréable. Pour la plupart des cas chez les femmes, ces nausées sont des premiers signes de grossesse. Elles affectent plus de 80% des femmes enceintes et ne présentent pas de risque pour les bébés. Au contraire, elles indiquent une grossesse en santé et font régulièrement parties de la grossesse. Ce qui peut ne pas être le cas des grossesses sans nausées ni vomissements.

Les causes des nausées et les facteurs de risque

Les causes probables des nausées

Les nausées matinales sont les plus fréquentes vers le premier trimestre de la grossesse. Bien que leurs causes exactes soient inconnues, les changements hormonaux qui surviennent y jouent un grand rôle.

La variation des niveaux d’œstrogène

Ce mécanisme peut expliquer selon les experts la présence des nausées. En effet, pendant la grossesse le taux d’œstrogène peut être 100 fois plus élevé que le normal.

Les niveaux de progestérone

Une femme enceinte présente une augmentation dans les niveaux de progestérone. Ce taux élevé détend les muscles de l’utérus pour prévenir et faciliter l’accouchement précoce. En même temps, il peut également détendre l’estomac, provoquant les excès d’acides gastriques et le reflux gastro-œsophagien.

L’hypoglycémie

L’hypoglycémie est le résultat du drainage de l’énergie du corps de la mère par le placenta. Les études ne sont cependant pas suffisantes pour prouver exactement le lien avec les nausées.

La gonadotrophine chorionique humaine

C’est une hormone que produit l’embryon en développement peu de temps après sa conception. Plus tard, le placenta va également le produire. La production de cette hormone pourrait expliquer selon les experts les nausées matinales.

L’augmentation du sens de l’odorat

Le sens de l’odorat peut être particulièrement sensible pendant la grossesse. Les déclenchements normaux de la nausée peuvent être la conséquence de cela.

Les facteurs de risque

Toute femme enceinte peut faire face à des nausées matinales. Celles-ci sont plus susceptibles de se produire si elle a déjà éprouvé des nausées pour d’autres raisons avant la grossesse. Le risque est également plus élevé si la mère avait des nausées lors de la grossesse précédente ou si elle attend plus d’un bébé.

les nausées matinales

Les symptômes

Malgré leurs noms, les nausées matinales peuvent se produire à n’importe quel moment de la journée. Dans certains cas, elles peuvent survenir en plein milieu de la nuit. Elles incluent des nausées accompagnées de vomissements ou uniquement de nausées. Elles sont très fréquentes au cours du premier trimestre de grossesse. En tout cas, il ne s’agit pas d’une condition grave qui pourrait exposer la santé de la mère et du bébé.

Les symptômes très graves

Il est toujours nécessaire de consulter un médecin si certains symptômes graves se produisent. C’est notamment le cas quand :

  • Les symptômes sont sévères ;
  • L’urine est de petite quantité et est de couleur sombre ;
  • Les femmes ne peuvent pas contenir les liquides ;
  • Elles se sentent étourdies ou s’évanouissent quand elles se lèvent ;
  • Elles vomissent du sang.

Lorsque les symptômes sont très graves, on appelle la condition : l’hyperémèse gravidique. Ces cas peuvent se produire dans environ 1 à 2% des grossesses.

Les complications

L’hyperémèse gravidique est une forme très grave bien que rare de la nausée matinale. Ses symptômes peuvent disparaître au cinquième mois de grossesse. Ils incluent des vomissements sévères et présentent un risque sérieux de déshydratation. Ils peuvent provoquer une chute dangereuse de l’acidité normale du sang appelée alcalose. Ses symptômes peuvent également entraîner l’hypokaliémie qui indique un faible taux de potassium dans le sang. Dans certaines situations, une hospitalisation pourrait être nécessaire pour un traitement par des liquides intraveineux. Cependant, les risques de causer des dommages au bébé demeurent toujours assez faibles.

Les moyens de traitement

Pour la plupart des cas, un traitement par un médecin n’est pas nécessaire. Lorsqu’il est utile, le médecin peut recommander un traitement de courte durée contre la maladie. Celui-ci pourra être utilisé sans danger pendant la grossesse. Une petite quantité de preuve suggère que les gingembres aideraient à soulager les nausées matinales. On peut les utiliser sous formes de pastilles ou de bonbons. Les femmes devraient les acheter à partir d’une source fiable.

Quelques conseils pratiques

Les conseils pratiques pour alléger les symptômes des nausées matinales sont :

  • Le repos car la fatigue peut aggraver les nausées ;
  • Un apport hydrique régulier et en petites quantités pour réduire les vomissements ;
  • La consommation de plus de repas par jour, en particulier ceux riches en glucides ;
  • Eviter d’avoir l’estomac vide ;
  • Eviter les déclencheurs de la nausée ;
  • L’acupression : appliquer une pression sur certains points spécifiques du corps pour contrôler les symptômes ;
  • Prendre une combinaison de B-6 et doxylamine, efficace pour réduire les nausées et vomissements dans 70% des cas. Cependant, les effets secondaires incluent la somnolence et la bouche sèche. Le mal de tête, la nervosité et les douleurs d’estomac peuvent également en faire partie.

Sources
https://www.topsante.com/medecine/digestion-et-transit/vomissement/docteur-j-ai-souvent-des-nausees-620902
https://www.terrafemina.com/article/grossesse-pourquoi-les-nausees-n-ont-rien-de-matinales_a354371/1

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

les nodules thyroïdiens

Comment se manifestent les nodules thyroïdiens ?

Les nodules thyroïdiens sont des formes de bosses se produisant dans la glande thyroïde, située …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *