Accueil / Santé / Problèmes gynécologiques : les 4 meilleures plantes qui soignent !

Problèmes gynécologiques : les 4 meilleures plantes qui soignent !

Chaque mois, presque toutes les femmes souffrent de problèmes gynécologiques. Quand nos règles reviennent, cela se transforme presque en cauchemar. Si d’un côté les femmes ménopausées ne se sentent pas à l’aise dans leur peau, les jeunes femmes de leur côté se plaignent des douleurs et de l’abondance de leurs menstruations. Malheureusement, ce sont des maux qui ne peuvent être stoppés car c’est très naturel. Simplement, il existe des remèdes naturels qui peuvent soigner ces problèmes gynécologiques. Femmes, ayez recours à la phytothérapie ! Les plantes aussi ont leurs bienfaits sur notre santé intime. De plus, c’est très naturel, sécurisant, et plus efficace. Voici 5 des meilleures plantes à nos problèmes.

Le houblon pour les problèmes gynécologiques des femmes ménopausées

Bien que plusieurs femmes l’ignorent, il importe de préciser que la ménopause n’est pas si facile à vivre. Mis à part les états de nervosité et d’anxiété qu’elle provoque, elle s’accompagne aussi de petits symptômes souvent gênants. Parmi les petits maux occasionnés par la survenue de la ménopause, citons les bouffées de chaleur, une baisse de la libido, et le risque d’ostéoporose. Certaines femmes n’arrivent pas à s’en remettre. Pourtant, la solution n’est pas loin : le houblon ! Cette plante est très efficace pour rééquilibrer la température de notre corps même en période de ménopause. Elle agit en profondeur et cible principalement notre système nerveux.

Ainsi, en ayant recours à cette plante, non seulement nous soulageons nos petits états moraux, mais nous pouvons également avoir le contrôle sur notre « maladie ». De plus, le houblon est reconnu très bénéfique dans le sommeil. Grâce à son hopéine ou 8-prénylnaringénine, hormone phyto-œstrogène très puissant contenu dans cette plante, vous pourrez avoir un sommeil beaucoup plus réparateur. Bref, le houblon est ce qu’il faut pour prendre soin des femmes ménopausées.

qw

Comment faire ?

Notons que la ménopause signifie aussi la baisse de production d’œstrogènes. Le corps des femmes ménopausées envoie des signes et c’est pour cette raisons que les petits maux cités ci-dessus apparaissent. Et l’hopéine peut très bien compenser ce manque. Pour utiliser le houblon pour calmer vos crises de femmes ménopausées, vous pouvez en consommer 5 fois par semaine. Consommez-la sous forme d’extrait standardisé.

Le gattilier pour soigner le syndrome prémenstruel (SPM)

Qui n’a pas encore souffert du syndrome prémenstruel ? Au moins, chaque femme en a connu dans sa vie. Mais qu’est-ce ? De quoi s’agit-il vraiment ? Le syndrome prémenstruel concerne tous les problèmes gynécologiques liés à l’approche des règles : seins gonflés, ventre enflé, problèmes cutanés, etc. Si certaines femmes n’y trouvent aucun problème, d’autres en souffrent extrêmement. Car, voyez-vous, les symptômes de cette maladie diffèrent d’une femme à une autre. Il y a certaines femmes qui le vivent assez mal. Si vous aussi, vous en souffrez, pas de panique ! Nous avons la solution pour vous : le gattilier. C’est la plante idéale pour rééquilibrer vos variations hormonales. Elle a un effet sédatif et régulateur.

Comment l’utiliser ?

Si vous souffrez assez souvent de SPM, faites une cure de trois mois de cette plante. Selon les spécialistes des problèmes gynécologiques des femmes, le prendre sous forme de teinture mère est plus efficace pour soigner vos maux. Mais vous pouvez aussi les avoir en gélules. Prenez ce remède entre le 8ème et le 21ème jour de votre cycle menstruel. Pour le consommer, versez 50 gouttes d’huile essentielle de gattilier dans un verre d’eau et buvez-le. Répétez cette action deux fois par jour, pendant trois mois, soit le matin et le soir. Si vous préférez la version gélules, mélangez-les avec une cuillerée à soupe d’huile essentielle d’onagre ou de bourrache et mangez votre préparation avec des salades.

problèmes gynécologiques

Les règles abondantes et irrégulières, un des plus grands problèmes gynécologiques

Qui aimerait avoir des règles abondantes ? Sans doute, personne ! Pourtant, il y a des femmes qui en ont et qui en souffrent sans jamais trouver de solution efficace. Les règles abondantes, bien sûr que c’est un des problèmes gynécologiques des femmes puisque c’est assez gênant et c’est entre autres « anormal ». Pour les soigner, c’est simple ! Ayez recours à l’hamamélis ou le « noisetier des sorcières », une plante à l’effet vasoconstricteur qui agit directement sur les règles hémorragiques. Elle s’active en profondeur dans nos parois vasculaires et permet ainsi la réduction du sang rejeté pendant nos menstruations. Cette plante est également très efficace pour soigner la congestion pelvienne occasionnée par l’abondance des règles.

Pour les règles irrégulières

Et pour ce qui est des règles irrégulières, essayez le persil, cet ingrédient que nous utilisons dans notre quotidien. Le persil sa des vertus très significatives sur le traitement des problèmes gynécologiques des femmes. Il a un effet régulateur de notre afflux sanguin. En en mangeant, vos règles seront de mieux en mieux rétablies puisque vos hormones seront renforcées et fonctionneront normalement.

Comment procéder ?

Vous pouvez trouver l’hamamélis sous plusieurs formes, soit en gélules, en teinture mère, ou bien en infusion. Vous pouvez le mélanger avec d’autres plantes et d’autres huiles essentielles capables de réguler les règles abondantes comme l’huile essentielle d’estragon. Si vous préférez la version huile essentielle, vous pouvez directement l’appliquer sur votre bas-ventre et faire de doux massages durant quelques minutes pendant vos règles. Pour les infusions et les gélules, consommez-en trois fois par jour du 1er jour de vos règles jusqu’à son arrêt. Quant au persil, faites-en des infusions et buvez-les trois fois par jour également. Le mieux, c’est que vous faites ceci depuis la date présumée d’arrivée de vos règles jusqu’à ce qu’elles reviennent vraiment.

Et enfin la sauge pour les règles douloureuses

Pour les femmes qui souffrent de règles douloureuses, il existe plusieurs plantes médicinales pour traiter vos maux. Mais la meilleure reste la sauge. C’est l’idéale ! La sauge est l’une des plantes les plus fortifiantes. Étant donné que les femmes aux règles douloureuses perdent beaucoup d’énergie durant leurs menstruations, consommez de la sauge leur serait très bénéfique. Cette plante peut compenser considérablement leur perte d’énergie. Elle soulage également les douleurs des règles et booste la production d’œstrogènes pour faire stopper ce mal-être féminin.

Comment l’utiliser ?

La sauge se consomme en infusion. Et elle ne doit pas être consommée sans avis médical. Si vous souffrez de règles douloureuses, demandez d’abord conseil à votre gynécologue. L’utilisation de la sauge dans le traitement des problèmes gynécologiques est assez limitée. Les femmes souffrant de cancer du sein ou de l’utérus ou de problèmes d’hypeoestrogénie en sont défendues. Pour les infusions de sauge, préférez la sauge sclarée. Deux gouttes de l’huile essentielle de cette plante suffisent pour calmer vos douleurs menstruelles. Pour plus d’efficacité, ajoutez-en du miel et répétez cette action deux à trois fois par jour.

Sources:

https://www.soignez-vous.com/maladies/pathologies-gynecologiques-la-medecine-naturelle-dans-l-intimite-des-femmes

https://www.lepoint.fr/sante/dix-plantes-ideales-pour-la-femme-19-11-2013-1758612_40.php

Vérifiez également

paralysie cérébrale

La paralysie cérébrale : qu’est-ce que c’est ?

Le cerveau, avec le cœur, est l’un des organes vitaux de notre corps. Ce qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *