Accueil / Libido / Quelles plantes pour combattre l’insomnie?

Quelles plantes pour combattre l’insomnie?

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus commun. En effet, près de 12 millions de Français ont déjà souffert d’insomnie au cours de leur vie. Elle est plus fréquente chez les femmes que chez les hommes et rare avant l’âge adulte. Mais on constate une augmentation inquiétante visible chez les jeunes entre 17 et 20 ans. Lorsque la perte de sommeil est durable, il n’est pas bon de consommer trop de médicaments. C’est pourquoi les plantes peuvent vous être particulièrement utiles.

Qu’est-ce que l’insomnie ?

L’insomnie est une difficulté voire une incapacité de dormir qui peut se traduire de diverses façons. Elle peut se produire au moment d’aller vous coucher, juste avant le sommeil, après s’être endormi, mais en se réveillant au milieu de la nuit. Ou en réveillant précocement, en fin de nuit (insomnie terminale). En définitive, la personne qui souffre d’insomnie a la sensation de ne pas pouvoir dormir quand elle le souhaite.

Mais à quoi doit-on l’insomnie ?

L’insomnie peut être provoquée par diverses causes : effets secondaires de certains médicaments, stress, les habitudes irrégulières du sommeil… Elle provient aussi de la consommation de substances stimulantes comme le café, le thé ou les boissons énergisantes. De plus, l’insomnie peut être aussi un symptôme de certaines maladies psychiatriques et non psychiatriques comme les dépressions, l’hyperthyroïdie et l’anémie.

qw

Combien d’heures de sommeil ?

Un nombre d’heures fixes et uniques de sommeil n’existe pas, car chaque personne a besoin d’un nombre distinct d’heures pour dormir et pour se sentir parfaitement reposée le lendemain. De plus, ces heures varient selon l’âge de la personne. Quand nous naissons, nous passons la plupart de notre temps à dormir. Ainsi, un enfant d’un mois dort environ 20 h par jour.

A un an, le chiffre est réduit à 14 h quotidienne, pour diminuer de plus en plus jusqu’à 25 ans (8 h quotidiennes). À 60 ans, 7 heures suffisent. Cependant, chez les personnes âgées de 60 à 70 ans, la latence d’endormissement est plus longue, les réveils plus fréquents et le sommeil moins profond. D’autres facteurs influent sur la durée du sommeil comme la température ambiante, le sexe, l’activité physique et mentale, etc.

Une personne qui souffre d’insomnie peut présenter des signes très distincts durant la journée, en plus de la nuit. Parmi eux, nous pouvons trouver une fatigue diurne, des microsommeils la journée qui peuvent occasionner des problèmes relationnels, des accidents de la route, une mauvaise humeur…

Comment soigner l’insomnie ?

Les médicaments employés pour le traitement de l’insomnie sont les benzodiazépines, répartis selon la durée de leur action sur notre corps. Ils sont seulement indiqués dans le cas d’insomnie de courte durée et qu’ils ne devraient pas s’employer au-delà de trois semaines consécutives. Mais la réalité est tout autre, car des milliers de personnes continuent de les prendre pendant plusieurs années. Ces années produisent une accoutumance et une dépendance. Le problème de ces derniers est qu’ils provoquent une insomnie passagère après les avoir arrêtés.

La plupart du temps, les insomniaques recommencent donc alors la prise par peur de ne pas pouvoir dormir. Cependant, il existe des traitements naturels aussi efficaces que les médicaments.

Quelles plantes permettent de prévenir l’insomnie ?

La valériane

C’est l’une des plantes médicinales les plus utilisées pour retrouver le sommeil. Elle s’utilise également pour lutter contre les problèmes de stress grâce à ses propriétés relaxantes et calmantes. Nous vous recommandons de consommer entre deux et trois tasses quotidiennes lorsque vous vous sentez très tendu.

Vous pouvez aussi prendre la valériane en gélules (2 gélules par jour). Elle peut aussi être prise en gouttes à raison de 20 à 40 gouttes trois fois par jour, en faisant attention de ne pas dépasser cette dose.

La camomille

La camomille est une autre plante qui vous semblera très utile si vous n’arrivez pas à dormir. Il s’agit de l’une des infusions les plus populaires, utilisés aussi bien pour les dérangements digestifs. En plus de ses propriétés relaxantes, cette herbe peut aussi servir à élaborer une infinité de produits de beauté.

La mélisse

La mélisse semble ainsi très avantageuse pour combattre les problèmes au moment de trouver le sommeil. Elle calme les nerfs et l’angoisse grâce à ses propriétés hypnotiques. Pour cela, il sera nécessaire de prendre entre 3 et 4 tasses d’infusion de mélisse par jour. Elle n’est pas conseillée aux femmes enceintes ou en période d’allaitement.

Le tilleul

De la même façon, l’infusion de tilleul reste l’une des plus recommandées pour vous relâcher et pour vous reposer au mieux durant la nuit. Pour la préparer, vous aurez seulement besoin d’une cuillerée de fleurs sèches pour chaque tasse d’eau. Pareillement à la camomille, vous pouvez l’utiliser pour soulager des problèmes stomachiques et tant d’autres affections grâce à ses propriétés médicinales.

Le pavot de Californie

Cette autre plante est aussi reconnue pour ses effets calmants et hypnotiques qui vous permettront de mieux vous reposer. Si vous ne connaissez pas encore cette fleur médicinale, dirigez-vous vers une herboristerie ou un magasin bio où vous pourrez la trouver sèche ou en gélules.

La passiflore ou fleur de la passion

Bien qu’elle soit peut-être moins connue, cette plante possède des propriétés anxiolytiques et agit comme un tranquillisant. Si vous prenez déjà des médicaments pour l’insomnie ou l’anxiété, vous devrez consulter un médecin avant de l’utiliser. Cette herbe n’est pas non plus recommandée pour les femmes enceintes ou qui allaitent.

Sources

https://blog.dreem.com/fr/10-plantes-pour-dormir/

https://www.allodocteurs.fr/se-soigner/phytotherapie/retrouver-le-sommeil-grace-aux-plantes_3323.html

Vérifiez également

anéjaculation

L’anéjaculation : qu’est-ce que c’est ?

L’orgasme représente l’apogée du plaisir sexuel. Chez l’homme il se caractérise par des contractions saccadées …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *