fbpx

Quelles sont les principales causes de l’infertilité masculine ?

Selon une étude, près de la moitié des cas de problème de fécondité au sein d’un couple provient de  l’infertilité masculine. Comme chez la femme, ce problème peut avoir des causes multiples. Comment reconnaitre le problème de fertilité chez l’homme ? Quelles sont les causes possibles ? Comment se déroule le diagnostic ? Existe-t-il des traitements ?

Les principales causes de l’infertilité masculine

Un couple connaît un problème de fertilité en cas d’incapacité à obtenir une grossesse au-delà de deux ans de rapports sexuels non protégés. Cela ne concerne donc pas les couples qui utilisent des méthodes contraceptives.

L’infertilité masculine peut avoir plusieurs origines :

  • Des anomalies spermatiques,
  • Une obstruction au sein des organes génitaux masculins,
  • Une varicocèle testiculaire ou une dilatation des veines entourant le cordon spermatique,
  • Une ancienne infection,
  • Une anomalie génétique,
  • Un déséquilibre hormonal qui influe la qualité des spermatozoïdes,
  • Une cause idiopathique avec aucune explication organique.

Infertilité masculine liée à des anomalies spermatiques

Dans la grande majorité des cas, l’anomalie spermatique entraine l’infertilité chez l’homme. Le diagnostic de ce problème se fait grâce au spermogramme, systématiquement réalisé lors d’un bilan d’infertilité. Cette technique permet d’identifier une ou plusieurs anomalies spermatiques dont :

  • L’azoospermie ou l’absence totale de spermatozoïdes dans le sperme,
  • L’oligozoospermie ou oligospermie ou l’insuffisance de la quantité de spermatozoïdes,
  • L’asthénozoospermie indiquant des spermatozoïdes assez mobiles,
  • La tératozoospermie des anomalies morphologiques détectées sur une grande proportion de spermatozoïdes,
  • La nécrozoospermie ou le pourcentage élevé de spermatozoïdes morts.

L’insuffisance hormonale ou le défaut organique au niveau des testicules peuvent causer plusieurs anomalies. Les problèmes au niveau des canaux excrétoires peuvent également entrainer les anomalies.

Les causes hormonales de l’infertilité masculine

Un déséquilibre hormonal qui se traduit par une sécrétion insuffisance de FSH et LH peut causer l’infertilité masculine. Il s’agit de l’hypogonadisme qui peut avoir différentes origines dont :

  • Le syndrome de Klinefelter, une anomalie congénitale qui touche 1 garçon sur 600,
  • La tumeur hypophysaire qui peut altérer le fonctionnement de l’axe hypothalamus-hypophysaire,
  • Certaines maladies comme le diabète ou l’hyperthyroïdie.

infertilité masculine

Infertilité et problèmes au niveau des organes génitaux

Certaines pathologies peuvent influencer le bon fonctionnement des organes génitaux masculins :

  • Le varicocèle touche 15% des hommes et constitue l’une des causes d’infertilité dans 35% d’infertilité masculine. Elle se caractérise par la dilatation d’une veine au niveau du cordon spermatique. Une dilatation importante peut gêner le développement et le bon fonctionnement du testicule,
  • La mucoviscidose, une maladie génétique concernant 1/ 4500 nouveau-nés. Cette maladie se manifeste par des problèmes respiratoires et digestifs. Mais elle a des répercussions sur les organes génitaux et entraine une infertilité dans 98% des cas,
  • L’éjaculation rétrograde ou éjaculation du sperme vers la vessie, due à une prise de certains médicaments. La chirurgie de la prostate, de la vessie ou de la colonne vertébrale entraine aussi ce problème,
  • La cryptorchidie, une anomalie congénitale aussi appelé testicule non descendu. Ce problème se traduit par l’arrêt de la migration du testicule durant la vie fœtale. L’un ou les deux testicules se trouvent à l’intérieur du corps à 37°c.

Les autres causes de l’infertilité masculine

Hormis les pathologies et anomalies mentionnés plus haut, les facteurs environnementaux peuvent influencer la qualité du sperme. La pollution, le tabac, l’alcool, la pratique de sport intensif, le stress, l’alimentation…peuvent altérer la qualité du sperme. Une exposition à certains produits chimiques comme les phtalates et les pesticides favorisent aussi le risque. Différentes études ont d’ailleurs justifié qu’au cours des 50 dernières années, l’infertilité masculine augmente. Cela est dû à une baisse de la qualité du sperme.

Les principaux symptômes de l’infertilité masculine

L’absence de procréation reste le principal signe de l’infertilité au sein d’un couple. Si le problème provient de l’infertilité masculine, il s’associe à des signes cliniques. Les plus courants sont l’impuissance, l’éjaculation précoce ou le dysfonctionnement érectile. Une hypertrophie mammaire musculaire, un déficit de pilosité peuvent également se présenter. Il faut rappeler que l’hypo fécondité peut affecter tous les hommes. Le risque s’élève chez les fumeurs et les buveurs d’alcool. Les traitements anticancéreux, les opérations chirurgicales, l’exposition prolongée à des températures élevées favorisent aussi les risques.

Infertilité masculine – quels traitements ?

Durant la consultation, le médecin interrogera le patient pour étudier les différentes hypothèses et connaitre l’origine du problème. Il va palper les testicules pour évaluer leur consistance, leur volume et leur sensibilité.  D’autres examens seront recommandés comme le spermogramme et le spermocytogramme. Les solutions pour traiter linfertilité masculine dépendent de son origine. S’il provient d’un problème hormonal, le médecin mettra en œuvre un traitement hormonal afin de rétablir l’équilibre. Si le patient souffre de varicocèle ou d’une imperméabilité des voies génitales ; l’opération chirurgicale reste la meilleure solution. Si les traitements ne donnent pas de résultats satisfaisants, l’équipe médicale peut proposer des techniques d’assistance médicale à la procréation. Il peut s’agir d’une insémination artificielle ou d’une fécondation in vitro.

Sources:
https://www.allodocteurs.fr/grossesse-enfant/procreation/fertilite-infertilite/infertilite-masculine-des-solutions-pour-une-fecondation_257.html
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/azoospermie-infertilite-masculine-46172

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

recours à la pénoplastie

Le recours à la pénoplastie, une pratique de plus en plus fréquente

La chirurgie esthétique du pénis se démocratise de plus en plus. De nombreux hommes se …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *