Accueil / Prévention / Quels sont les effets indésirables de la vaccination et comment les soigner ?

Quels sont les effets indésirables de la vaccination et comment les soigner ?

La vaccination est une méthode efficace pour lutter contre certaines maladies. C’est un investissement très rentable permettant de protéger et limiter la propagation des maladies. Très souvent, le problème repose sur le fait qu’il provoque des effets indésirables. Quels sont les effets secondaires du vaccin ? Pourquoi et comment se manifestent-ils ? Que faire pour les prévenir ?

Vaccination – les effets indésirables les plus fréquents

Les effets indésirables des vaccins sont fréquents. Pourtant, les effets indésirables graves sont minimes par rapport aux risques causés par les maladies évitables par la vaccination. Il existe deux types d’effet indésirable de la vaccination: les effets courants et bénins, les effets rares et souvent graves.

Les effets secondaires fréquents et bénins

Les effets indésirables les plus fréquents sont la fièvre légère, la douleur et rougeur au point d’injection. Ils sont bénins et disparaissent en quelques jours. Pour ne pas nuire à l’efficacité du vaccin, la prise de médicament n’est recommandée que six heures après l’injection. Chez certains nourrissons, une forte fièvre peut aussi se manifester après la vaccination. Elle pourra être accompagnée d’une convulsion fébrile. Cela concerne particulièrement les nourrissons ayant des parents ou des frères qui ont eu des convulsions fébriles. C’est aussi le cas pour les enfants ayant un trouble cérébral. Néanmoins, il n’y a rien à craindre car elles ne provoquent aucun dommage au cerveau. Pour les autres vaccins contre la varicelle, le RRO et RRO-Var ; la fièvre est accompagnée d’une éruption. C’est fréquent et cela se traduit par le fait que le vaccin agit sur le corps du bébé.

qw

Les effets secondaires rares et entraîne des complications

La vaccination entraîne un effet indésirable grave lorsqu’il met en danger la vie de la personne :

  • Invalidité et incapacité importante et durable,
  • Hospitalisation,
  • Malformation ou anomalie,
  • Décès.

Il faut souligner que ces effets indésirables graves sont très rares. Le plus fréquent c’est le développement des maladies dues à l’abstinence aux vaccins. Il faut également préciser qu’il y a aussi des contre-indications à certains vaccins. L’allergie, la maladie et la grossesse sont parmi les causes.

Vaccination – pourquoi des effets indésirables ?

Les effets indésirables de la vaccination sont dus à plusieurs facteurs :

  • La présence de germes ou extraits de germe dans les vaccins entraîne une infection. Après une vaccination contre la grippe par exemple, un syndrome grippal persiste pendant quelques jours après.
  • L’effet de certains adjuvants aux vaccins comme le mercure, aluminium, nanoparticules et les OGM,
  • La succession et la fréquence de vaccination ne permettent pas à l’organisme de se récupérer. C’est pour cette raison que les effets indésirables sont fréquents chez les bébés.

Que faire pour prévenir ses effets indésirables ?

Il est possible de limiter et prévenir les risques d’effets secondaires des vaccins. Voici les précautions à prendre et les éléments que vous devez connaitre :

  • Faire du vaccin sur une personne en bonne forme physique,
  • Eviter de trop se fatiguer dans les jours suivant la vaccination,
  • Eviter de faire du vaccin en automne et en hiver, car les virus et les infections sont nombreux. Le vaccin contre la grippe est recommandé.
  • Eviter les vaccins pendant les périodes de fortes chaleurs,
  • Respecter les consignes des médecins et les contre-indications des vaccins,
  • Respecter le délai de 1 à 3 moins entre deux injections,
  • Eviter d’utiliser les vaccins avec adjuvants et les vaccins incorporés,
  • Ne faire que les vaccins indispensables en fonction de l’âge et des besoins de la personne,
  • Respecter le calendrier de vaccination.

vaccination,

Pourquoi les vaccins sont indispensables ?

Chaque année, la vaccination sauve beaucoup de vies à travers le monde. Aujourd’hui, les bactéries et les virus entraînant des maladies évitables par un vaccin persistent.  Le vaccin est une méthode préventive permettant de se protéger contre ces maladies graves. Il présente de nombreux bienfaits pour la personne vaccinée, les membres de sa famille et la communauté entière. Le vaccin agit en exploitant les ressources  du système immunitaire. Il lui apprend à se défendre contre les éventuelles maladies.

Les différents types de vaccins

Il existe différents types de vaccins et certains sont importants dans des situations en particulier. Le vaccin contre la grippe est fortement recommandé aux personnes âgées et aux femmes enceintes. Ce vaccin est aussi indispensable pour les personnes qui souffrent de certaines maladies chroniques. Ce type de vaccin stimule le système immunitaire contre le virus. Pourtant, chaque année des nouvelles souches de grippe sont identifiées. Pour une meilleure protection, il convient de se faire vacciner chaque année.

Pour les personnes qui voyagent beaucoup, certains vaccins sont aussi indispensables. C’est le cas si vous résidez dans un pays où ou la fièvre jaune et la fièvre typhoïde sont fréquentes. Pour vous protéger, le vaccin reste la meilleure solution. C’est aussi valable pour les professionnels qui sont exposés à certains risques. Le vaccin contre l’hépatite A permet d’éviter une infection sévère. De même pour la vaccination contre l’hépatite B, qui est une maladie courante mais évitable.

Sources:
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2011/08/26/16260-vaccins-etude-montre-rarete-effets-indesirables
https://www.doctissimo.fr/html/dossiers/vaccination/sommaires/vaccination_vaccin_voyages.htm

Vérifiez également

botulisme

Le botulisme : comment éviter cette affection neurologique ?

Le botulisme fait partie des maladies dangereuses.  Il s’agit d’une affection neurologique causée le plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *