Accueil / Santé / Quels sont les traitements possibles d’un glaucome?

Quels sont les traitements possibles d’un glaucome?

Avec l’âge, de nombreux troubles de la santé peuvent apparaître. La vue ne fait pas exception à cette règle et les seniors se trouvent généralement confrontés à des problèmes de vue. Le glaucome fait partie de ces maladies liées à l’âge qui peut entraîner des dommages irréversibles pour les personnes âgées. D’ailleurs, nombreuses sont les personnes qui sont atteintes de cette maladie sans le savoir. Pour ne pas en faire partie, vous voulez tout savoir sur cette maladie, ses causes, ses symptômes et ses traitements ? Eh bien, cet article est fait pour vous. Vous y trouverez toutes les informations dont vous avez besoin.

Glaucome, définition

Ayant déjà entendu parler du glaucome de nombreuses fois, vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit ? En fait, le glaucome, pour faire simple, est une maladie oculaire qui survient surtout chez les personnes ayant plus de 45 ans. Elle est due à l’augmentation de la pression oculaire, cette dernière va endommager le nerf optique, entraîner des lésions au niveau de la rétine et abaisser la capacité visuelle du patient. La conséquence la plus grave du glaucome est la cécité.

Même si le glaucome se rapporte toujours à cette augmentation de la pression à l’intérieur de l’œil, il peut se présenter sous deux formes bien distinctes :

  • Les glaucomes primitifs – il s’agit de toutes les formes de glaucomes qui surviennent de manière spontanée. Ce groupe rassemble le glaucome congénital (qui survient lorsque bébé a 3 ou 4 mois), le glaucome par fermeture d’angle ou glaucome aigu, le glaucome à ouverture d’angle ou glaucome chronique.
  • Les glaucomes secondaires – cette catégorie regroupe tout type de glaucomes qui résultent d’une complication de certaines maladies oculaires. Elle peut aussi être provoquée par certains médicaments ayant pour effet l’accroissement de la tension oculaire.

Quels sont les signes du glaucome ?

Les deux formes de glaucomes se caractérisent par la destruction progressive du nerf optique. A part ce point commun, elles ont chacune des symptômes propres à elles :

Les symptômes du glaucome aigu

Ce type de maladie ophtalmique se démarque par la spontanéité et la brutalité de ses symptômes. Si vous identifiez l’un des signes suivants, une consultation d’urgence chez l’ophtalmologue est nécessaire.

  • L’œil devient rouge et douloureux. Cette douleur se démarque par le fait qu’elle est permanente et d’une très forte intensité. Elle peut irradier jusqu’à l’arrière du crâne ;
  • L’acuité visuelle chute considérablement et vous arrivez à peine à voir la lumière ;
  • Le patient peut également être sujet à un larmoiement constant.

Les symptômes du glaucome chronique

Cette forme du glaucome se manifeste par :

  • Une vue brouillée ;
  • La vision de halos autour des lumières que le patient regarde ;
  • Des céphalées qui surviennent de manière épisodique ;
  • Un larmoiement et le changement de verres correcteurs.

Qu’en est-il de ses causes et facteurs de risque ?

Ici encore, vous devez savoir que les causes et les facteurs de risque des deux types de glaucome ne sont pas identiques.

  • Pour le glaucome aigu – en plus de l’hyper pression intraoculaire, d’autres facteurs peuvent favoriser son apparition. Tel est par exemple le cas de la cataracte, de l’hypermétropie, le stress, les médicaments, la dilatation des pupilles ou encore le fait de rester dans l’obscurité trop longtemps.
  • Pour le glaucome chronique – cette forme de la pathologie est surtout provoquée par des modifications au niveau de l’évacuation, de la circulation et de la sécrétion de l’humeur aqueuse. Toutefois, la principale cause du glaucome chronique reste jusqu’à présent encore inconnue.

glaucome

Par quels moyens peut-on traiter le glaucome ?

Ce que le patient atteint de glaucome doit retenir, c’est que dès que cette maladie est diagnostiquée, elle doit faire l’objet d’une surveillance à vie. Par ailleurs, vous devez également retenir que plus le diagnostic se fait tôt, plus les traitements auront plus d’efficacité.

Sachez alors qu’en fonction de la gravité de votre glaucome, votre médecin traitant peut vous proposer l’un des traitements ci-après. Le but étant de maintenir une bonne pression oculaire afin d’éviter des dommages supplémentaires à vos yeux.

  • Des collyres – en premier lieu, votre médecin conseillera un traitement médicamenteux via l’utilisation de gouttes oculaires. D’ailleurs, ce type de traitement est plus facile à suivre actuellement du fait qu’il a été amélioré. Effectivement, au lieu de vous administrer deux à trois fois du collyre par jour, une seule administration de deux gouttes par jour est suffisante.
  • Des opérations par laser – ce traitement n’est pas aussi systématique que le traitement médicamenteux du glaucome. En effet, il n’est prescrit que pour une certaine forme clinique de la pathologie. Le spécialiste, avant de le recommander, tient aussi compte de son évolution et de son stade. Ce traitement est connu sous l’appellation « trabéculoplastie avec laser ».
  • Des ultrasons – ce type de traitement agit directement sur la production de l’humeur aqueuse. Les ultrasons contribuent à la réduire pour faire baisser la pression intraoculaire. Petit bémol avec le traitement aux ultrasons, c’est qu’il est encore assez coûteux actuellement. Ce qui pourrait ne pas être à la portée de tous.
  • Une opération chirurgicale – tout comme pour le traitement au laser, la chirurgie n’est pas aussi systématique. La décision d’opérer le glaucome doit se faire en fonction de l’état de chaque patient. Vous devez savoir que ce type d’opération se fait sous anesthésie locale et il a pour but de faire baisser la pression intraoculaire.

 

Sources:

http://www.doctissimo.fr/html/sante/bien_voir/niv2/bien-voir-maladies-yeux.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=glaucome-pm-traitements-medicaux-du-glaucome

Vérifiez également

mal de dos après l’accouchement

Comment soigner le mal de dos après l’accouchement?

La grossesse aussi bien que l’accouchement apporte des bouleversements dans le corps féminin dont la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *