fbpx
Accueil / Santé / Qu’est-ce que la blépharite et comment la traiter ?

Qu’est-ce que la blépharite et comment la traiter ?

La blépharite se traduit par une inflammation du bord libre de la paupière. C’est-à dire, le rebord rouge rosé qui se trouve au niveau des cils. C’est une inflammation qui peut s’étendre jusqu’à la peau (paupière), à la face interne de la paupière, ou même jusqu’à l’œil lui-même. La blépharite peut provoquer une chute des cils, qu’on appelle madarose.

Quels sont les symptômes

La blépharite donne au bord palpébral une couleur rougeâtre. Parfois, il y a des dépôts crouteux à la base des cils. Dans les cas de fortes inflammations, il peut y avoir des déformations, un œdème palpébral, ou encore des ulcérations au bord des paupières. Par ailleurs, cette inflammation s’accompagne de brûlures, de sensations de corps étrangers, de douleurs, et de démangeaisons. Plus rarement, elle s’accompagne d’une baisse de l’acuité visuelle.

Quels sont les causes ?

Staphylocoque

Liée au staphylocoque, la blépharite peut être d’apparition récente et brutale. D’un autre côté, elle peut compliquer une blépharite d’autre cause, suite à une contamination manuelle. Par ailleurs, on distingue nettement l’inflammation du bord libre de la paupière. Celle-ci s’accompagne souvent d’érosions du follicule ciliaire, de desquamation en collerette autour du cil ou de croûtes dures autour de la racine des cils. Mais également d’une irrégularité du bord palpébral (tylosis) et d’une chute de cils (madarose).

Demodex

Demodex folliculorum est un parasite cutané qui vit dans les follicules pileux du visage. Il peut conduire à une démodécidose du visage. Autrement dit, des rougeurs qui ressemblent à de la rosacée, mais qui ne guérissent pas sous antibiotiques. Si la blépharite est liée à la prolifération de demodex, on pourra voir les parasites à l’œil nu. Ces derniers pullulent sous forme de manchons clairs tubulaires au niveau de la base des cils.

Rosacée

La rosacée est une pathologie qui provoque de la couperose, des boutons du nez et des joues. Elle s’accompagne souvent de blépharite étant donné qu’on la trouve dans plus de 60% des cas de rosacée cutanée. Dans 20% des cas, elle peut même être révélatrice de la rosacée, même avant l’apparition de signes cutanés. Cette inflammation de la rosacée s’accompagne d’une atteinte postérieure. Autrement dit, concernant le versant muqueux de la paupière, suivi d’une atteinte des glandes de Meibomius. Ces dernières se trouvent sur la conjonctive. Elles sont dilatées et si on appuie dessus, elles font apparaitre un liquide huileux et rendent le film lacrymal gras. Ces glandes sont parfois bouchées par un bouchon huileux et se mettent à s’enflammer (meibomite). La conjonctive devient alors rouge s’accompagnant de vaisseaux dilatés et de zones gonflées. Dans les stades plus évolués, elle peut même présenter des cicatrices atrophiques.

Dermite séborrhéique

La dermite séborrhéique engendre des rougeurs au niveau des zones séborrhéiques du visage (pourtour des yeux, bords du nez, sillons nasogéniens,…). De plus, elle peut s’accompagner d’une blépharite peu inflammatoire. Ce qui cause une atteinte de la paupière par de la dermite, accompagnée de squames grasses.

Les causes rares

Les autres causes sont :

  • Le psoriasis (un aspect similaire à la dermite séborrhéique) ;
  • La pemphigoïde cicatricielle ;
  • L’eczéma de contact ou atopique (conduisant ainsi à un eczéma des paupières) ;
  • Le lupus chronique ;
  • Les toxidermies ;
  • La phtiriase corporelle (« morpions » pouvant coloniser les cils et les sourcils, en plus de l’atteinte pubienne) ;
  • La dermatomyosite.

blépharite

Les traitements médicaux

Staphylocoque

Le médecin utilisera des collyres ou des pommades à base d’oxyde de mercure, de chloramphénicol, de bacitracine et d’aminosides. La pommade peut s’utiliser en complément des collyres. Elle sera ainsi utilisée le soir et permet de ramollir les croutes. Par ailleurs, il existe aussi des collyres antibiotiques à base de fluoroquinolones qui sont plus chers et moins utilisés. De la même façon, on utilise moins les cyclines à cause de la résistance de plusieurs souches de staphylocoques. L’utilisation à la fois de corticoïdes et d’un antibiotique est controversée. Cependant, elle permet d’améliorer plus rapidement les symptômes, contrairement à l’antibiotique seul. D’autre part, il faut savoir que la corticothérapie locale doit se faire avec beaucoup de précautions.

Demodex

Le traitement consiste à appliquer une pommade à l’oxyde de mercure et des solutions d’acide borique. Ensuite, on élimine mécaniquement les manchons ciliaires à l’aide d’une pince.

Rosacée

Elimination des sécrétions huileuses des glandes de Meibomius

Le médecin conseillera un massage biquotidien des paupières pour évacuer les secrétions huileuses des glandes de Meibomius. On peut faire ce massage avant l’application de compresses qui aident à ramollir les secrétions.

Traitement de la rosacée

Le dermatologue va prescrire des antibiotiques qui auront un bon retentissement sur la rosacée cutanée et la blépharite. Les cyclines par voies orales comme l’oxytétracyline peuvent notamment être efficaces. D’autre part, on peut appliquer le métronidazole en gel à 0,75 p. 100 (Rozex gel®) une fois par jour sur la face cutanée des paupières. Et ce, pendant une durée de 12 semaines.

Dermite séborrhéique

Les soins d’hygiène sont importants pour éliminer les squames grasses et les croûtes. Ces derniers sont une source de pullulation bactérienne et d’irritation. On peut les éliminer en utilisant un produit nettoyant des paupières (Lid-Care®, Blephagel®, …). Liée à la dermite séborrhéique, la blépharite est généralement contaminée par des staphylocoques. Elle a alors besoin d’une prise en charge similaire à la blépharite staphylococcique.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/sante/encyclopedie/blepharite.htm
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=blepharite_pm

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

otite barotraumatique

L’otite barotraumatique : qu’est-ce que c’est ?

Le barotraumatisme décrit une lésion des tissus. Elle résulte d’une différence de pression brutale au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *