fbpx

Qu’est-ce que le chalazion à l’œil ?

Même si le chalazion à l’œil est banal et sans gravité, il peut toutefois devenir gênant et douloureux. Peut-on le traiter efficacement ? Est-il possible de prévenir sa récidive ? Faisons le point sur ce sujet.

Définition

Si vous avez une boule rouge, gênante et douloureuse dans l’épaisseur de la paupière, il s’agit probablement d’un chalazion. Il est important de ne pas confonde le chalazion avec l’orgelet. En effet, de manière générale, le chalazion se trouve dans l’épaisseur de la paupière. Tandis que l’orgelet se développe au niveau du bord de la paupière, à la racine des cils. Même s’il s’agit d’une inflammation non infectieuse, le chalazion à l’œil peut aussi s’infecter dans un second temps.

Quels sont les symptômes du chalazion ?

Les signes sont nombreux :

  • Sensibilité accrue à la lumière ;
  • Présence d’une boule (kyste) sur la paupière ;
  • Vue trouble quand le chalazion est important ;
  • Douleur et sensation de grains de sable dans l’œil ;
  • Une paupière enflammée qui tombe dans l’œil ;
  • Larmoiement quand le chalazion est interne ;
  • Légère infection de la conjonctive (membrane fine localisée à la surface du blanc de l’œil).

Quels sont les causes du chalazion ?

Le chalazion à l’œil est le résultat de l’enkystement ou de l’inflammation d’une ou de plusieurs glandes de Meibomius sur la paupière. Ces glandes produisent des lipides. Ces derniers servent à empêcher le film lacrymal de s’évaporer trop vite. Il se peut que les glandes se bouchent au niveau de leur orifice d’excrétion. Et ce, à cause d’un trop épais sébum qui est incapable de s’évacuer. Par conséquent, elles ont tendance à se gonfler ou à se surinfecter. La cause est un staphylocoque, autrement dit tout ce qu’il y a de plus banal, étant donné que nous en avons tous sur la peau. Une fois que les staphylocoques prolifèrent au niveau de cette glande bouchée, il y a alors apparition d’un chalazion.

Les personnes à risque

Actuellement, on ignore la prévalence du chalazion (il n’y a pas d’étude épidémiologique disponible). Toutefois, on sait qu’il s’agit d’une pathologie courante et bénigne. On ignore la différence de prévalence entre les diverses nationalités, pas plus qu’entre les hommes et les femmes. Cependant, on sait tout simplement que le chalazion est une pathologie qui est plu fréquente chez les adultes que chez les enfants.

Autres facteurs potentiels

Les personnes présentant de l’acné rosacée ont plus de risques de contracter des chalazions à répétition. En effet, l’acné rosacée est une maladie des glandes sébacées au niveau de la peau, mais également au niveau des paupières. D’un autre côté, il n’existe pas de lien de causalité entre la survenue d’un chalazion à l’œil et l’acné dit « classique ». D’autre part, la sécheresse oculaire qui concerne 20% de la population serait également un facteur favorisant la survenue de cette pathologie. Enfin, les individus qui souffrent d’une pathologie auto-immune sont aussi plus à risque de développer le chalazion à l’œil.

le chalazion à l’œil

Que doit-on faire en cas de chalazion ?

Si jamais le chalazion à l’œil persiste plus de 4 ou 5 jours, il est conseillé de prendre rendez-vous auprès d’un ophtalmologue. Même si c’est une pathologie bénigne et sans aucun caractère de gravité, le chalazion peut être un motif de consultation en urgence. En effet, la douleur et la gêne peuvent être importantes. Pour cela, l’ophtalmologue vérifiera l’état des paupières et proposera ensuite un traitement. Souvent, avec une pommade à base de cortisone et d’antibiotique. Cela permettra de réduire l’inflammation.

Par ailleurs, il se peut que la pommade ne soit pas suffisante. Si tel est le cas, l’ophtalmologue pourra revoir le patient afin d’effectuer une petite incision au bistouri dans la glande et la vider (sous anesthésie local). Le patient ne présentera aucune cicatrice, car l’incision se fera par la face interne de la paupière. Ensuite, il suffit d’appliquer à nouveau la pommade quelques jour pour faire enfin disparaître le chalazion.

Comment prévenir le chalazion ?

Si une personne a tendance à faire des chalazions à répétition, il a intérêt à appliquer tous les jours es compresses chaudes. Cela permettra de liquéfier le contenu des glandes. En outre, une hygiène rigoureuse est aussi essentielle. C’est-à-dire, un nettoyage quotidien de la paupière, ainsi qu’un changement régulier de la taie de votre oreiller.

Les bons gestes à faire à la maison

Il est très important de garder une bonne hygiène des paupières :

  • Le chauffage des paupières est très utile. Pour cela, appliquez-y tout simplement une compresse ou un gant de toilette imbibé d’eau tiède. Cela permettra de liquéfier le sébum bloqué ;
  • Nettoyez vos paupières avec un coton-tige imbibé de sérum physiologique sans conservateur. Pour favoriser le ramollissement des glandes de Meibomius, vous pourrez éventuellement y appliquer une perle de Blephagel ;
  • On peut aussi masser les paupières avec les doigts pour favoriser l’évacuation du contenu du chalazion. En le traitant de cette manière et le plus tôt possible, vous éviterez une enkyste.

Remarque : Sachez que les lunettes chauffantes vendues en officine ne sont pas plus efficaces que l’application d’un gant de toilette imbibé d’eau tiède.

Sources:
https://www.femmeactuelle.fr/sante/sante-pratique/chalazion-inflamation-de-la-paupiere-26700
https://www.medisite.fr/chalazion-kyste-de-la-paupiere-causes-traitements.5553808..html

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Vérifiez également

démangeaisons de la paume

Pourquoi ressent-on des démangeaisons de la paume ?

Les démangeaisons de la paume sont généralement provoquées par des affections cutanées courantes. Cependant, elles …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *