fbpx
le trouble de la personnalité antisociale

Qu’est-ce que le trouble de la personnalité antisociale ?

Les troubles de la personnalité sont des groupes de maladies mentales qui modifient la façon de penser d’une personne. Ils influent bien évidemment sur leur façon de se sentir et de se comporter. Comme indiqués par leurs noms, ces troubles affectent directement la personnalité de la personne. Ils touchent à sa capacité à agir de manière culturellement « normale ». Le trouble de la personnalité antisociale figure parmi eux et fait partie d’un groupe de troubles appelé troubles du groupe B. Il se place ainsi à côté de trois autres troubles qui sont notamment : le trouble de la personnalité narcissique, le trouble de la personnalité borderline et le trouble de la personnalité histrionique.

De quoi s’agit-il ?

Le trouble de la personnalité antisociale empêche une personne à avoir la moindre empathie et à se soucier des sentiments des autres. Le trouble affecte généralement plus les hommes que les femmes. Les films et émissions tendent à présenter ces personnes comme des sociopathes dangereux. Cependant, elles peuvent très bien mener une vie normale et productive bien qu’elles risquent d’avoir des difficultés relationnelles. En effet, il est commun que tout le monde ignore parfois les sentiments des autres. Toutefois, chez les personnes atteintes du trouble, il s’agit vraiment d’une caractéristique de leur condition. Elles peuvent nuire à d’autres personnes et même adopter certains comportements criminels. Elles peuvent toutefois prendre en compte les besoins des autres mais seulement lorsque cela leur est bénéfique.

Les signes, symptômes et diagnostics du trouble

Une seule action ne permet pas de diagnostiquer le trouble de la personnalité antisociale. Certaines autres conditions comme la toxicomanie ou le traumatisme pourraient expliquer ces comportements. Les personnes atteintes du trouble ont du mal à comprendre les règles sociales sur la façon d’interagir avec les autres. Pour elles, les individus ne sont pas des êtres dignes de considération ou de droits. De ce fait, elles ne ressentent aucune empathie ni culpabilité vis-à-vis de son entourage.

Le diagnostic proprement dit

Il n’existe pas de test clinique qui permet de donner un diagnostic exact à la condition. À la place, les médecins se baseront plutôt sur les symptômes qu’affiche la personne. Ainsi, le patient en question devra montrer les signes qui suivent dont :

  • Prendre des décisions uniquement en fonction de ses besoins et désirs ;
  • Ne pas se préoccuper des sentiments, douleurs et besoins des autres ;
  • Exploiter son entourage dans les relations ;
  • Mentir, dominer et intimider ;
  • Manipuler et présenter un comportement malhonnête et frauduleux ;
  • Etre hostile, en colère ou agressive face à des problèmes relativement mineurs ;
  • Désobéir aux règles, abandonner ses engagements et prendre des risques inutiles ;

Les enfants ne peuvent pas être diagnostiqués avec le trouble. Ceux qui dérogent aux règles et ne font pas attention aux autres sont plutôt diagnostiqués avec un trouble de conduite.

le trouble de la personnalité antisociale

Les causes et facteurs de risque

On ne reconnaît pas de cause exacte au trouble antisocial, cependant, des facteurs génétiques, environnementaux et culturels jouent leurs rôles. D’un autre côté, les personnes dont les parents ont une dépendance à l’alcool sont plus exposées à la condition.

Le moyen de traitement

Un traitement pour le trouble de la personnalité antisociale n’est généralement mis en œuvre qu’après décision du tribunal. Il peut également se faire lorsque la personne subit des conséquences manifestement graves à sa condition. Il peut s’agir d’une incarcération ou d’une perte de relation importante. En tout cas, la plupart des personnes atteintes par le trouble ne demandent jamais volontairement de traitement. Néanmoins, ce dernier va viser à aider le patient à contourner ses pensées perturbatrices. Il aide à améliorer le comportement et les relations avec les autres et implique donc nécessaire une psychothérapie. Celle-ci consiste à aider le patient à comprendre les émotions des autres. Un thérapeute travaillera avec lui pour trouver des alternatives à l’agression et au comportement manipulateur.

Les médicaments

Il n’existe pas de médicament spécifique pour guérir le trouble de la personnalité antisociale. Cependant, des médicaments qui visent à atténuer certains symptômes du trouble sont disponibles. Il s’agit par exemple de traiter la dépression, l’anxiété ou la toxicomanie. Ceux si sont traitable par pharmacothérapie et contribuent à l’efficacité de la psychothérapie.

La perspective de la maladie

Il n’existe pas de remède total pour guérir les troubles de la personnalité. Toutefois, un traitement peut aider à en contrôler les symptômes bien qu’il y ait peu de recherche sur leur efficacité. En effet, un traitement efficace chez une personne peut ne pas l’être chez une autre. En tout cas, au cours de ces diverses thérapies, le patient apprendra à gérer ses propres sentiments et impulsions. Elles aideront notamment à adopter certains comportements culturellement appropriés. Bien que cela puisse être difficile, le patient devra apprendre à se soucier de la douleur des autres ou de ses proches. Pour optimiser du mieux possible le traitement, un partenariat avec un thérapeute attentionné est essentiel. Celui-ci, avec le patient devraient s’engager à apporter des changements de comportement significatif. Actuellement, les troubles de la personnalité antisociale sont encore très mal compris bien que les recherches se poursuivent progressivement.

Sources:
https://www.doctissimo.fr/html/psychologie/psycho_pour_tous/enfant_bebe/9161-enfant-antisocial.htm
https://www.passeportsante.net/fr/psychologie/Fiche.aspx?doc=etre-asociable

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *