fbpx
les maux de tête du côté gauche

Qu’est-ce qui peut expliquer les maux de tête du côté gauche ?

Le mal de tête est une condition très commune affectant les gens plus d’une fois dans leurs vies. Les maux de tête du côté gauche peuvent être non inquiétants ou au contraire être le signe d’une chose plus grave. On connaît la plupart d’entre eux comme des maux de tête primaires. Les plus graves sont ceux étant le résultat de blessures ou d’autres conditions sous-jacentes. Il est dès lors important de connaître les différences entre les maux de tête moins préoccupantes et d’autres nécessitant un diagnostic.

Les types de maux de tête

Les maux de tête du côté gauche peuvent être le résultat de certains maux de tête primaires. Ce sont notamment les migraines, les maux de tête de tension et les maux de tête de cluster. D’autres céphalées sont par contre le résultat d’une blessure ou d’une maladie inflammatoire. Elles peuvent également être en lien avec des vaisseaux sanguins ou l’abus de médicament. Certains sont en connexion avec la sinusite.

Les causes et leurs symptômes

La plupart des causes communes des maux de tête ne sont pas graves et sont faciles à traiter.

Les maux de tête primaire

Les migraines

Les migraines sont des élancements aigus et répétés touchant le plus souvent un seul côté de la tête. Elles peuvent alors figurer parmi les causes provoquant les maux de tête du côté gauche. Les migraines se caractérisent par un mal de tête sévère qui généralement peut palpiter. La douleur peut commencer autour d’un œil ou de la tempe. Elle se propage ensuite à travers la tête tandis que certains symptômes l’accompagnent. Ce sont notamment :

  • Des nausées et des vomissements ;
  • Des vertiges ;
  • Des engourdissements dans le visage ou dans les extrémités ;
  • Une forte sensibilité au son, à la lumière, au toucher ou à l’odorat ;
  • Des changements à la vision.

La durée d’une migraine varie de 4 à 72 heures. Sa cause exacte est inconnue mais elle est souvent liée avec le stress et le peu de sommeil. Des lumières vives ou des odeurs fortes peuvent également la provoquer.

Les maux de tête de tension

Les maux de tête de tension touchent environ 42% de la population du monde. Ils peuvent se produire dans un seul côté et peuvent alors expliquer les maux de tête du côté gauche. Ce sont des céphalées généralement moins graves que la migraine dont la douleur peut par contre être importante. Les symptômes de ces types de maux de tête incluent :

  • Une douleur pressante commençant derrière les yeux, s’étendant sur le front et à l’arrière de la tête ;
  • Un resserrement des muscles du cou et des épaules.

Dans bien des cas, la douleur se fait plus importante vers la fin de la journée. Les céphalées de tension sont surtout le résultat de la tension musculaire. Par contre, le  , la mauvaise position et les blessures au cou peuvent également les provoquer.

Les maux de tête de Cluster

Les maux de tête de Cluster peuvent aussi expliquer les maux de tête du côté gauche. Ce sont des céphalées en plaques extrêmement douloureuses sur un seul côté de la tête. Elles se caractérisent par une douleur derrière un œil, une tempe ou un côté du front. La douleur devient plus intense au bout de 5 à 10 minutes et peut durer dans les 30 à 60 minutes. Leurs symptômes peuvent inclure le bouchement ou l’écoulement du nez et s’accompagner de rougeur dans l’œil et de sueur. La cause exacte du mal de tête de cluster est inconnue mais elle est surtout liée à l’hypothalamus.

les maux de tête du côté gauche

Les conditions sous-jacentes plus graves

Le mal de tête au niveau du côté gauche peut ne pas être le fait de céphalées primaires. Il peut survenir en raison de conditions sous-jacentes beaucoup plus graves. Ces conditions préoccupantes sont surtout :

  • Les blessures ;
  • Les maladies inflammatoires ;
  • Les problèmes de vaisseaux sanguins.

La nécessité de voir un médecin

Une personne qui ressent des symptômes en lien avec les conditions sous-jacente graves doit consulter un médecin. Ces signes incluent notamment une vision floue, de la fièvre et des sueurs. De même, il faut discuter avec un médecin si le mal de tête s’aggrave progressivement ou rend la vie ingérable. C’est également utile dans les cas où le modèle de maux de tête présente un changement significatif.

Les moyens de traitement et prévention

Généralement, le traitement des maux de tête se fait par la prise d’analgésiques. Ce sont des médicaments disponibles en vente libre comprenant par exemple l’ibuprofène ou l’aspirine. Si la douleur est plus sévère, les médecins peuvent prescrire des antidouleurs plus puissants ou des relaxants musculaires. Pour le cas des céphalées en plaques, elles peuvent nécessiter un traitement par inhalation d’oxygène pur. Afin de prévenir les divers maux de tête, adopter un certain style de vie peut aider. La pratique des techniques de relaxation comme le yoga est par exemple très efficace pour détendre le corps et l’esprit. En même temps, il faut éviter les nourritures déclencheuses des maux qui incluent la caféine, l’alcool et le fromage.

Sources:
https://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/maux-de-tete-quand-faut-il-s-alarmer-20-10-2014-1874009_57.php
https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2018/08/24/quand-lavion-provoque-un-violent-mal-de-tete/comment-page-1/

À ne pas rater !
Abonnez-vous à la newsletter

En échange de votre inscription à notre Newsletter, nous vous offrons notre dossier : " Perdre du poids sans efforts physique ".

Adresse e-mail non valide
Essayez. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *