Accueil / Perte de poids / Régime Miami : les 3 grandes phases de perte de poids

Régime Miami : les 3 grandes phases de perte de poids

Pour perdre du poids et arriver au poids idéal, il faut respecter les étapes du régime Miami. Pour le régime Miami en particulier, il y a 3 périodes : celle visant une perte de poids rapide, celle visant l’atteinte du poids idéal et celle de la stabilisation. En respectant ces 3 phases, on offre à son organisme de nouvelles habitudes alimentaires tout en espérant une ligne plus fine.

Le régime Miami en quelques mots

Le régime Miami est également appelé « South Beach Diet ». Comme son nom l’indique, il vient des Etats-Unis, plus précisément de Miami. Ce n’est pas un nutritionniste qui en est à l’origine mais un cardiologue Arthur Agaston. Ce cardiologue a élaboré cette diète minceur à partir du régime Atkins. Pour lui, certains principes de ce régime amaigrissant n’étaient pas conformes avec une bonne hygiène cardiovasculaire. Le régime Miami est alors une version plus étudiée et améliorée du régime Atkins. C’est un régime hyperprotéiné qui vise la perte de poids tout en ramenant le taux de glucose, de cholestérol et de triglycérides du sujet à la normale. Pour atteindre le poids idéal, on doit passer par les 3 grandes phases du régime.

Efficacité du régime Miami

Dans une étude(1), des personnes en surpoids et obèses présentant un syndrome métabolique ont suivi le régime South Beach pendant 12 semaines. À la fin de l’étude, ils avaient perdu en moyenne 5,2 kg et 5,1 cm de tour de taille. Ils ont également connu une diminution significative de l’insuline à jeun et une augmentation de l’hormone de plénitude CCK.

La recherche(2), y compris l’analyse de 24 études, a démontré de façon constante que les régimes à haute teneur en protéines et à faible teneur en glucides sont efficaces pour la perte de poids.

La première période du régime Miami

Comme pour tout régime amincissant, la première phase du régime Miami n’est pas facile. Elle est très sélective et très restrictive : on ne pourra pas vraiment se faire plaisir mais on peut ressentir le sentiment de satiété. Cette première période ne fait que deux semaines mais le nutritionniste peut vous encourager à aller au-delà de ces 14 jours. Le but est de perdre du poids rapidement. La perte pondérale constatée peut aller de 4 à 6 kilos. L’assiette est composée principalement de protides.

Les aliments autorisés durant cette période

Avec les aliments cités ci-après, on peut se permettre de faire de petites comme de grandes assiettes. Pour le régime Miami, la quantité ne compte pas. Vous pouvez vous faire plaisir avec les protéines animales et marines maigres comme le bœuf, le poulet, les œufs notamment les blancs d’œufs et les fruits de mer. Si vous voulez utiliser de l’huile, vous pouvez prendre de l’huile d’olive vierge ou de l’huile de canola. Dans la liste des légumes autorisés, prendre beaucoup de légumes verts comme l’artichaut, la laitue, les épinards et le brocoli. Vous pouvez aussi ajouter des tomates et des aubergines. Pour se régaler après le repas, prenez des bâtons de glace ou un dessert diététique.

Les aliments interdits

Tout aliment riche en glucides est banni pendant cette première période du régime Miami. On n’a pas droit au pain, aux pâtes, aux céréales, au riz, aux fruits et à certains légumes comme la carotte et la betterave. Le nutritionniste déconseille également les légumineuses et les boissons alcoolisées. Le lait et le yaourt sont aussi dans la liste des aliments interdits pour la phase 1 de ce régime amincissant. Si vous devez vous faire un dessert, assurez-vous à ne pas utiliser ou à ne pas prendre des sucres concentrés.

Menu minceur de la phase 1 du régime Miami

Le matin, on peut prendre un verre de jus de légumes avec deux petits flans aux légumes et une tasse de thé vert ou de café sans sucre et sans lait. Pour ceux qui n’ont pas le temps, on peut avoir une boisson chaude, un verre de jus de tomate et une omelette nature ou aux herbes. À midi, vous pouvez vous préparer une salade de champignon de Paris avec des tomates, du blanc de poulet grillé et un entremets à l’amande. Dans l’après-midi, si vous sentez une petite baisse d’énergie, prenez une portion de fromage allégé ou une tranche de jambon. Le soir, on peut se régaler avec un pavé de saumon grillé accompagné de légumes cuit à la vapeur et une ricotta vanille.

La deuxième période du régime Miami

Pour ce deuxième palier du régime Miami, on est toujours dans le même principe qu’au premier palier. Vous ne pouvez pas encore prendre des glucides, mais l’alimentation devrait normalement être plus équilibrée. Le but de cette deuxième période est de continuer la perte de poids mais celle-ci se fera plus en douceur. La durée de cette seconde phase du régime Miami n’est pas définie par le nutritionniste. Il faut la prolonger jusqu’à l’atteinte du poids idéal.

Les aliments autorisés

Pour cette seconde phase, tous les aliments autorisés en première phase restent présents. Cependant, cette liste se prolonge avec des fruits et des laitages faibles en matière grasse. Même si vous pouvez déjà prendre des fruits, vous ne pouvez pas les consommer au petit-déjeuner. Le nutritionniste peut même mettre dans cette liste les carottes, les patates douces et le pain complet. En effet, prenez surtout les aliments d’un régime IG bas, mais il faudra bien prendre en compte la quantité dont à mettre dans son assiette. Pour cette seconde phase du régime Miami, on a aussi droit aux boissons alcoolisées.

Les aliments interdits

Comme la liste des aliments interdits se prolonge, cette liste reste toujours aussi longue. On retrouve toujours dans cette liste les produits de boulangerie raffinés comme le pain blanc et les biscuits, certains fruits comme les dattes et l’ananas ainsi que certains légumes comme la pomme de terre et la betterave. On ne peut prendre ces fruits et légumes même en jus. D’ailleurs, les aliments contenant des sucres concentrés sont à bannir.

Comment constituer son menu durant cette phase?

Au petit-déjeuner, prendre 50g de céréales riches en fibres, un verre de lait écrémé, une boisson chaude et manger une pomme. En collation, prendre des fruits à index glycémique bas et prendre aussi une portion de fromage allégé, deux carrés de chocolat santé ou des pistaches. Pour rester dans cette dynamique de la perte de poids, se passer des collations serait idéal. À midi, régalez-vous avec une assiette de potage à la tomate, une barquette de salade de thon et du pain complet. Le soir, une salade de chou rouge en entrée, un blanc de dinde avec des légumes sautés en plat principal et un yaourt sans matière grasse comme dessert.

La dernière phase du régime Miami

Le poids idéal pourrait déjà être atteint, mais on ne revient pas directement à une alimentation normale. Cela est une obligation pour éviter la prise de poids après le régime. Cette dernière phase du régime Miami va permettre d’éviter l’effet yoyo et de stabiliser le poids. Pour constituer son menu, il faut privilégier les aliments autorisés en phase 1 et en phase 2. Les aliments qui se trouvent dans la liste des interdits peuvent être consommés mais il ne faut les prendre que de temps en temps et en faible quantité. Dès que vous constatez une prise de poids, aussi minime qu’elle peut être, il faudra reprendre la première phase du régime pendant une semaine.

Sources :

https://www.fourchette-et-bikini.fr/regimes/guide-des-regimes/regime-miami-south-beach.html

https://www.calculersonimc.fr/regimes/miami/index.html

Références :

  1. Hayes MR1, Miller CK, Ulbrecht JS, Mauger JL, Parker-Klees L, Gutschall MD, Mitchell DC, Smiciklas-Wright H, Covasa M. A carbohydrate-restricted diet alters gut peptides and adiposity signals in men and women with metabolic syndrome. J Nutr. 2007 Aug;137(8):1944-50.
  2. Johnston CS, Tjonn SL, Swan PD. High-protein, low-fat diets are effective for weight loss and favorably alter biomarkers in healthy adults. J Nutr. 2004 Mar;134(3):586-91.

Vérifiez également

graisse corporelle

Graisse corporelle : les 4 principaux types pour la perte de poids

La graisse corporelle se présente sous plusieurs types. On parle beaucoup de la graisse du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *